Département des Manuscrits > Rothschild > Rothschild 299-597

Rothschild 421

Cote : Rothschild 421 [V, 6(bis), 26]  Réserver
P. FAUSTI ANDRELINI OPERA POETICA. Parisiis, 1496-1513. 9 parties en un vol. in-4.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Voici la description des pièces contenues dans ce recueil :

1. Liuia fausti pœtae lau || reati. — ¶ Finis. || Impressum parrhisiis per || Robertum gourmõt cõ- || morantem in vico sãcti || iohannis lateren ad || intersignium || cornu dãme. S. a. [1492], in-4 de 54 f. non chiffr. d-24, 25 et 26 lignes à la page pleine, sign. a, g, par 8 ; c, e, i par 6 ; b, d, f, h, k par 4.

Au titre, la marque de Robert Gourmont (Silvestre, n° 81).

Le texte commence au verso du titre par un titre de départ ainsi conçu ; Publii Fausti Andrelini Foroliviensis, excellentissimi poetae laurati, ad emi-nentissimum Francie cancellarium Guielmum de Rupeforti Amorum Liber primus incipit ; qui, posthabitis arduis rebus, velit amores juventutis sue convenientes describere ; cum autem ad maturiorem etatem pervenerit, graviora, si fata permiserint, aggrediatur.

2. ¶ Publij Fausti andrelini foroliuiẽsis excellẽtissi || mi pœtę laureati : ad serenissimũ Carolũ frãcorũ || regẽ Panęgyricum carmen Incipit. — Finis. Absque nota [Parisiis, per Dionysium Roce, circa 1495], in-4 de 6 f. de 20 lignes à la page pleine, sign. A.

Au titre, la marque de Denis Rocé (Silvestre, n° 451). Le v° du titre est blanc.

3. Faustus de neapolitana || Fornouiensiqz Victoria, || Venundatur Parrhisiis a Iohanne Petit. Via diui Ia- || cobi sub intersignio Lilij aurei commorante. — [In fine :] ¶ Libri duo de gestis gloriosissimi caroli franco- || ruz regis octaui a clarissimo poeta fausto Andre- || lino foroliuiensi compositi & summa cum diligẽ || tia Parrhisijs A Nicolao de pratis pro Iohanne || paruo sub ĩtersignio Lilij aurei via diui Iacobi cõ || morãte Impressi anno a natali christiano. MD. || & .xiij [1513]. quarto Kalendas octobres. In-4 de 20 f. non chiffr. de 31 lignes à la page, sign. a, c, par 8, 6 par 4.

Au titre, une marque de Jehan Petit qui reproduit dans ses traits généraux mais avec variantes, celle que Silvestre a donnée dans le n° 25. http://archivesetmanuscrits/images/Rothschild/Rothschild-421-01.gif

Au v° du titre, trois distiques Ad Lectorem, au-dessous desquels est placé un bois des armes de France. La victoire de Fornoue, célébrée par le poète, fut livrée le 6 juillet 1495.

4. Publii Fausti Andrelini Foroliuiensis Regii || poetæ laureati || De obitu Caroli octaui deploratio || Eiusdem de eodem ad Guidonẽ Rupifortem || Epistola. || Eiusdem de éodem varia epitaphia. || Eiusde carmẽ de parrhisię vrbis cõgratulatione || in Petri coardi primi frćciæ præsidis electiõe. || Eiusdem carmen ad Laurentium Burellũ Car- || melitam : theologum & confessorem regiũ. — Finis. || Parrhisiis ĩpressum. Anno a natali christiano 1504. || Ludouico duodecimo regnante : Die. 4. mensis octo || bris. Pro Iohanne petit. In-4 de 12 f. de 20 lignes à la page, sign. a-b par 6.

Au titre, la marque de Jehan Petit (Silvestre, n° 25).

Le r° du 12e f. est blanc ; le v° contient une marque qui se rapproche beaucoup de celle que Silvestre a publiée dans le n° 636. On y voit de même la devise Sola fides sufficit exprimée en rébus, mais, au lieu du nom de Guyot Marchand, on y voit les initiales J. M. Cette marque est celle de Jehan Marchand, son fils, citée par Lotin avec les dates de 1505 et 1511. http://archivesetmanuscrits/images/Rothschild/Rothschild-421-02.gif

Charles VIII mourut le 7 avril 1498. La nomination de Pierre Couard ou Cothard au siège de premier président, remontait à l'année précédente.

5. Elegie Fausti. || Venditur in Vico Sancti Iacobi in inter- || signio diui MartiniFinis tumultuarii opusculi. || Pro Dyonisio Roce. S. a. [circa 1500], in-4 de 30 f. non chiffr. de 33 lignes à la page, sign. a, c, d, e, par 4, b par 8, f par 6.

Au titre, la marque de Denis Rocé, avec la devise : A l'aventure ; tout vient a point qui peut attendre (Silvestre, n° 451).

Au verso du titre, commence une longue épître en prose adressée « ad litteratissimum Thoman Custodiam [Ward], serenissimi anglici regis, oratorem bene merentem ».

Les élégies, divisées en trois livres, sont dédiées au chancelier de France Guy de Rochefort. Elles sont suivies d'une épître à Charles Bureau, trésorier de France, et d'une pièce de vers à la louange de ce personnage.

Le v° du dernier f. est blanc.

6. ¶ Ægloga Fausti Moralissima. — ¶ Finis. Absque nota [Parisiis, pro Johanne Parvo, circa 1500], in-4 de 6 f. non chiffr. de 29 lignes à la page, sign. A.

Au titre, la marque de chan Petit (Silvestre, n° 25).

7. Faustus de captiuitate || Ludouici sphorcie. — Finis. || Anno a natiuitate domini nostri Iesu christi || M. ccccc. V. Die xxvi. Maii in almo Parisiẽsi || gymnasio Impressum. || Pro Iohanne Petit. In-4 de 10 f. non chiffr. de 28 lignes à la page, sign. a par 6, b par 4.

Au titre, la marque de Jehan Petit (Silvestre, n° 25).

Louis le More fut fait prisonnier au mois de juillet 1500.

8. Faustus de secunda || Victoria Neapolitana || ¶ Venundantur parisiis in vico san || cti iacobi ad intersigniũ diui martini — [In fine :] ¶ Impressum Parisiis per Robertum gormont || Anno a natiuitate domini Millesimo quin- || gentesimo septimo [1507] die undecima men || sis aprilis. Pro dionysio roce || Vbi dicit oĩpotẽs natura dicas omniparẽs natura. In-4 de 11 f. non chiffr. de 24 lignes à la page, et 1 f. blanc, sign. a-b par 6.

Au titre la marque de Denis Rocé (Silvestre, n° 451).

Au r° du 2e f. commence une épître en prose à Pierre Couard, ou Cothard, premier président au parlement de Paris, qu'Andrelin appelle son Mécène.

Cette pièce se rapporte à l'entrée des Français dans le royaume de Naples, au mois de juillet 1501.

9. P. Fausti Andrelini Foroliuiensis : illustris poetę lau- || reati regiiq ; a c Canonici Baiocensis deploratio de || morte Petri Coardi primi pręsidis parisiensis sena- || tus : ad Guidonẽ Rupefortem illustrissimum Fran || cię Cancellarium. — Finis. Absque nota [Parisiis, circa 1505], in-4 de 4 f. de 24 lignes à la page, sans sign.

Le v° du titre est blanc.

Pierre Couard, ou Cothard, mourut le 8 octobre 1505.

Belles-lettres — Poésie — Poètes latins

Andrelini (P. Fausto) • Livia [1492]

Andrelini (P. Fausto) • Ad serenissimum Carolum Francorum regem panegyricum Carmen (v. 1495)

Andrelini (P. Fausto)

Andrelini (P. Fausto) • De captivitate Ludovici Sphorcie (1505)

Andrelini (P. Fausto) • De secunda Victoria neapolitana (1507)

Andrelini (P. Fausto) • Deploratio de morte Petri Coard (s. d.)

Andrelini (P. Fausto) • De neapolitana fornoviensique victoria (1513)

Andrelini (P. Fausto) • Elegiae (s. d.)

Andrelini (P. Fausto) • Aegloga moralissima (s. d.)

Bureau (Charles), trésorier de France • épître à lui adressée par Fausto Andrelini (v. 1504)

Bureau (Laurent), carme • épître à lui adressée par Fausto Andrelini (1504)

Charles VIII

Charles VIII

Couard (Pierre), ou Cothard • vers sur sa nomination au siège de premier président du parlement de Paris (1497), par Fausto Andrelini

Couard (Pierre), ou Cothard • Fausto lui dédie son poème De secunda victoria Neapolitana (1505)

Couard (Pierre), ou Cothard • Le même auteur compose un poème sur sa mort (1505)

Des Prez (Nicolas), imprimeur à Paris (1513)

Devises et anagrammes : A l'aventure, Denis Rocé, libraire à Paris (v. 1500)

Devises et anagrammes : Sola fides sufficit, Jehan Marchand, imprimeur à Paris (v. 1500)

Devises et anagrammes : Tout vient a point, qui peut attendre, Denis Rocé, libraire à Paris

Gourmont (Robert), imprimeur à Paris (1507)

Marchand (Jehan), imprimeur à Paris (1504)

Marchant (Jehan), à Paris : Marque typographique

Petit (Jehan), à Paris : Marque typographique

Petit (Jehan), libraire à Paris (1504)

Petit (Jehan), libraire à Paris (1505)

Petit (Jehan), libraire à Paris (1513)

Petit (Jehan), libraire à Paris (s. d.)

Rocé (Denis), libraire à Paris (v. 1495)

Rocé (Denis), libraire à Paris (v. 1500)

Rochefort (Guy de), chancelier de France • Fausto Andrelini lui dédie sa Livia (1492)

Rochefort (Guy de), chancelier de France • Il lui adresse une épître (1504)

Rochefort (Guy de), chancelier de France • Il lui dédie ses Elegiae (s. d.)

Rochefort (Guy de), chancelier de France • Il lui dédie son poème sur la mort de Pierre Couard ou Courthardy (1505)

Sforza (Lodovico), duc de Milan, dit le More • Vers sur sa captivité par Fausto Andrelini (1505)

Ward (Thomas), ou « Custodia », ambassadeur d'Angleterre • épître à lui adressée par Fauste Andrelin, s. d