Département des Manuscrits > Rothschild > Rothschild 2983 (1016 c)-3280 (766 a)

Rothschild 3077 (1871 a)

Cote : Rothschild 3077 (1871 a) [manque en place]  Réserver
Di Battista Pittoni || Pittore Vicentino. || IMPRESE DI DIVERSI PRE- || NCIPI, DVCHI, signori, e || d'altri personaggi || et huomini letterati || et illustri. || Con priuilegio di Venetia per || Anni XV. || Con alcune stanze del Dolce che || dichiarano i motti di esse imprese. In-4 obl. contenant 1 front., 1 f. pour l'épître, 52 planches gravées et 52 f. de texte.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Le frontispice est signé des initiales B. P. V. [= BATTISTA PITTONI, Vicentino].

L'épître de Pittoni, adressée « All'illustriss. et eccellentiss. signore, il sig. donno Alfonso II. da Este, duca quinto di Ferrara », est datée de Venise, le 6 octobre 1562.

Les planches contiennent chacune un emblème et une devise, accompagnés du nom du personnage à qui l'emblème et la devise appartiennent.

Par exception, les planches [45] et [46] contiennent chacune les emblèmes de deux personnages. Les planches ne sont pas chiffrées ; mais les feuillets de texte, occupés par les octaves de Lodovico Dolce et entourés d'élégants encadrements, portent des numéros imprimés.

Voici la table du recueil :
Accademia olimpica : un cirque avec ces mots : Hoc opus, hic labor est, 40.
Adorno (Girolamo) : un foudre, avec ces mots : Expiabit, aut obruet, 33.
Alciato (Andrea) : le caducée et le chapeau de Mercure, accompagnés de deux cornes d'abondance (sans devise), 45.
Alphonse, roi d'Aragon : trois diadèmes et une couronne, avec le mot Valer, 8.
Ariosto (Lodovico) : des abeilles enfumées, avec cette devise : Pro bono malum, 45.
Ávalos (Hernando de), marquis de Pescara : un bouclier accompagné de cette devise : Aut cum hoc, aut in hoc, 22.
Barbaro ([Daniele]), patriarche élu d'Aquilée : un feu montant vers une étoile. Devise : Volentes, 37.
Bembo (Pietro), cardinal : Pégase à qui un bras sorti des nuages présente une palme et un laurier. Devise : Si te fata vocant, 11.
Canale ([Agostino]), provéditeur de Venise : une main étouffant des serpents. Devise : In vanum laboraverunt, 27.
Candia (Francesco di) : un picfrappé de la foudre. Devise : Feriunt summos fulmina montes, 29.
Charles-Quint : les colonnes d'Hercule avec les mots : Plus ultra, 4.
Chieregato (Le chevalier Valerio) : un arc et un carquois posés par terre. Devise : Mi riposo no es flaquezza, 35.
Colonna, famille romaine : des roseaux s'élevant au milieu de l'eau. Devise : Flectimur, non frangimur undis, 16.
Colonna (Marcantonio) : une palme et une branche de cyprès. Devise : Erit altera merces. Le sens est : La gloire dans la victoire ou dans la mort, 18.
Dell' Anguillara (Giov. Andrea) : un scorpion s'attaquant au croissant de la lune. Devise : Fatis agor, 47.
Della Rovere (Francesco Maria), duc d'Urbin : un palmier portant une pierre suspendue à l'une de ses branches. Devise : Inclinata resurgit, 13.
Dolce (Lodovico) : un cheval, contre lequel soufflent deux Vents, s'efforce de gravir un rocher. Devise : Terrestria flamina vetant, 44.
Domenichi (Lodovico) : un arbre entouré de ces mots : Translata proficit arbor, 46.
Este (Alfonso I d'), duc de Ferrare : une grenade faisant explosion, avec ces mots : A lieu et temps, 12.
Este (Alfonso II d'), duc de Ferrare : un obélisque, avec ces mots : Excelsae firmitudini, 1.
Este ([Luigi] d'), cardinal : un homme s'élevant dans les airs, une torche à la main. Devise : Altiora, 9.
Faettato (Francesco) : un autel sur lequel est le nœud gordien percé d'un glaive. Devise : Tanto monta, [41].
Faletti (Girolamo), comte de Trignano : un rosier fleuri placé entre deux oignons. Devise : Per opposita, 42.
Farnese ([Alessandro]), cardinal : une flèche frappant le centre d'une cible, avec ces mots : Βάλλ' οὕτως, 10.
Fiesco (Sinibaldo, comte) : une boussole placée sur le rivage et des navires flottant sur la mer au-dessous d'une étoile. Devise : Aspicit unam, 28.
Giovio (Paolo) : un castor se mangeant lui-même. Devise : ' Ανάγκη, 46.
Grimani ([Giovanni]), patriarche d'Aquilée : la constellation du chariot, avec cette devise : Ad verum iter te maxima servo, 36.
Guise (François de Lorraine, duc de) : une épée traversant un bouclier que surmonte une couronne. Devise : Perimit et tuetur, 14.
Henri II, roi de France : un croissant surmonté d'une couronne, avec ces mots : Donec totum impleat orbem, 6.
La Trémoïlle ([Louis]) de) : une roue accompagnée de cette devise : Sans poinct sortir hors de l'orniere, 25.
Léon X, pape : un joug, avec cette devise : Suave, 2.
Louis XII, roi de France : un porc épic, avec ces mots : Cominus et eminus, 5.
Luxembourg (Louis de), comte de Ligny : le soleil entouré de nuages. Devise : Constantia nubila solvet, 24.
Montmorency (Anne de), connétable : un bras tenant une épée droite autour de laquelle se déroule cette devise : Απλανὁς, 5.
Nani (Bernardo) : le soleil se reflétant dans une glace. Devise : Ut valeo, 50.
Navarro (Le comte Pedro) : deux autruches soufflant sur leurs œufs. Devise : Diversa ab aliis virtute valemus, 23.
Orologgi (Le chevalier) : une galère contre laquelle soufflent les vents. Devise : Adversis ventis et undis, 39.
Orologgi (Giuseppe) : une main tenant une ligne à laquelle est suspendu un hameçon qu'entourent des poissons. Devise : Non capio ni capior, 48.
Orsini (Gio. Francesco), comte de Pitigliano : un collier garni de pointes. Devise : Sauciat et defendit, 19.
Orsini (Vioginis) : un chameau posant le pied dans une flaque d'eau. Devise : Il me plait la tourble [sic], 17.
Pallavicino (Sforza) : une hydre menaçant de ses sept têtes. Devise : Utcunque, 34.
Paul III, pape : un foudre avec ces mots : Hoc uno Jupiter ultor, 3.
Pérez (Gonsalvo) : un centaure au milieu du labyrinthe. Devise : In silentio et spe, 21.
Philippe II, roi d'Espagne : le char du soleil, avec ces mots : Jam illustrabit omnia, 7.
Pigna (Gio. Battista Nicolucci, dit) : un pin, sur le tronc duquel s'enroulent deux serpents et poussent deux branches de laurier. Devise : Modo Juppiter adsit, 38 (chiffré 34).
Pittoni (Battista), de Vicence : un ver à soie sortant de son cocon. Devise : Juvandi munere feror, 52.
Poitiers (Jean de), seigneur de Saint-Valier : une torche enflammée, avec ces mots : Qui me alit me extinguit, 20.
Ruscelli (Girolamo) : un arbre fleuri près d'un ruisseau. Devise : Θεοῦ συμπαρὁντος, 43.
Sanseverino (Francesco), comte de Gaiazzo : un travail à ferrer les chevaux. Devise : Pour dompter follie, 26.
Sansovino (Francesco Tatti, dit) : un arc de triomphe en construction. Devise : In dies, 49.
Thiene (Le comte Odoardo) : un laurier résistant à l'orage. Devise : Intacta virtus, 30.
Trivulzio (Gio. Giacomo), maréchal de France : une aiguille dressée en face du soleil. Devise : Non cedit umbra soli, 32.
Val de Marino (Le comte Brandolino di) : un palmier et un laurier. Devise : Non qui inceperit, sed qui perseveraverit, 31.
Vecelli (Tiziano) : un ours, avec cette devise : Natura potentior ars, 51.

Belles-lettres — Philologie — Emblèmes

Accademia olimpica • son emblème (1562)

Adorno (Girolamo) • son emblème (1562)

Alciati (Andrea) • Son emblème personnel (1562)

Alphonse V, roi d'Aragon • son emblème (1562)

Ariosto (Lodovico) • Emblème (1562)

Avalos (Hernando de), marquis de Pescara • son emblème (1562)

Barbaro (Daniello) • Son emblème (1562)

Bembo (Pietro) • Emblème (1562)

Canale (Agostino) • son emblème (1562)

Candia (Francesco) • son emblème (1562)

Charles Quint, roi d'Espagne et empereur d'Allemagne, d'abord archiduc d'Autriche • Emblème (1562)

Chieregato (Valerio) • son emblème (1562)

Colonna • emblème de cette famille (1562)

Colonna (Marcantonio) • Son emblème

Dell' Anguillara (Giov. Andrea) • son emblème (1562)

Della Rovere (Francesco Maria), duc d'Urbin • son emblème (1562)

Devises et anagrammes : Adversis ventis et undis, le chevalier Orologgi (1562)

Devises et anagrammes : Ad verum iter te maxima servo, Giovanni Grimani, patriarche d'Aquilée (1562)

Devises et anagrammes : A lieu et temps, Alfonso Ier d'Este (1562)

Devises et anagrammes : Altiora, Luigi d'Este, cardinal (1562)

Devises et anagrammes : Ἀνάγκη, Paolo Giovio (1562)

Devises et anagrammes : Ἀπλανός, Anne de Montmorency (1562)

Devises et anagrammes : Aspicit unam, Sinibaldo, comte Fiesco (1562)

Devises et anagrammes : Aut cum hoc, aut in hoc, (avec un bouclier), Hernando de Ávalos, marquis de Pescara (1562)

Devises et anagrammes : Bὰλλ' οὕτως, Alessandro Farnese, cardinal (1562)

Devises et anagrammes : Cominus et eminus, Louis XII

Devises et anagrammes : Constantia nubila solvet, Louis de Luxembourg, comte de Ligny

Devises et anagrammes : Diversa ab aliis virtute valemus, Pedro Navarro

Devises et anagrammes : Donec totum impleat orbem, Henri II

Devises et anagrammes : Erit altera merces, Marcantonio Colonna (1562)

Devises et anagrammes : Excelsae firmitudini, Alfonso II d'Este, duc de Ferrare

Devises et anagrammes : Expiabit aut obruet, Girolamo Adorno (1562)

Devises et anagrammes : Fatis agor, Giov. Andrea Dell' Anguillara (1562)

Devises et anagrammes : Feriunt summos fulmina montes, Francesco di Candia (1562)

Devises et anagrammes : Flectimur, non frangimur undis, la famille Colonna

Devises et anagrammes : Hoc opus, hic labor, Accademia olimpica (1562)

Devises et anagrammes : Hoc uno Jupiter ultor, Paul III, pape

Devises et anagrammes : Il me plait la trouble, Virginio Orsini

Devises et anagrammes : Inclinata resurgit, Francesco Maria Della Rovere, duc d'Urbin (1562)

Devises et anagrammes : In dies, Francesco Tatti, dit Sansovino (1562)

Devises et anagrammes : In silentio et spe, Gonsalvo Pérez

Devises et anagrammes : Intacta virtus, le comte Odoardo Thiene

Devises et anagrammes : In vanum laboraverunt, Agostino Canale (1562)

Devises et anagrammes : Jam illustrabit omnia, Philippe II (1562)

Devises et anagrammes : Juvandi munere feror, Battista Pittoni (1562)

Devises et anagrammes : Mi riposo no es flaquezza, Valerio Chieregato

Devises et anagrammes : Modo Juppiter adsit, Gio. Battista Nicolucci, dit Pigna

Devises et anagrammes : Natura potentior ars, Tiziano Vecelli

Devises et anagrammes : Non capio ni capior, Giuseppe Orologgi (1562)

Devises et anagrammes : Non cedit umbra soli, Gio. Jacopo Trivulzio

Devises et anagrammes : Non qui inceperit, sed qui perseveraverit, le comte Brandolino di Val di Marino

Devises et anagrammes : Perimit et tuetur, François de Lorraine, duc de Guise (1562)

Devises et anagrammes : Per opposita, Girolamo Faletti, comte de Trignano (1562)

Devises et anagrammes : Plus ultra, Charles Quint

Devises et anagrammes : Pour dompter follie, Francesco Sanseverino, comte de Gaiazzo

Devises et anagrammes : Pro bono malum, Lodovico Ariosto

Devises et anagrammes : Qui me alit me extinguit, Jean de Poitiers, seigneur de Saint-Valier

Devises et anagrammes : Sans poinct sortir hors de l'orniere, Louis de La Trémoille

Devises et anagrammes : Sauciat et defendit, Gio. Francesco Orsini, comte de Pitigliano

Devises et anagrammes : Si te fata vocant, Pietro Bembo

Devises et anagrammes : Suave, Léon X, pape

Devises et anagrammes : Tanto monta, Francesco Faettato

Devises et anagrammes : Terrestria flamina vetant, Lodovico Dolce (1562)

Devises et anagrammes : Θέου συμπαρόντος, Girolamo Ruscelli

Devises et anagrammes : Translata proficit arbor, Lodovico Domenichi (1562)

Devises et anagrammes : Utcunque, Sforza Pallavicini

Devises et anagrammes : Ut valeo, Bernardo Nani

Devises et anagrammes : Valer, Alphonse, roi d'Aragon

Devises et anagrammes : Volentes, Daniele Barbaro

Dolce (Lodovico) • Son emblème (1562)

Domenichi (Lodovico) • Emblème (1562)

Este (Alfonso Ier d') • son emblème

Este (Alfonso II d') • Batt. Pittoni lui dédie ses Imprese (1562)

Este (Alfonso II d') • Son emblème

Este (Luigi d'), cardinal • son emblème (1562)

Faettato (Francesco) • son emblème (1562)

Faletti (Girolamo), comte de Trignano • son emblème (1562)

Farnese (Alessandro), cardinal • Son emblème (1562)

Fiesque (Sinibaldo, comte de Fieschi, ou de) • son emblème (1562)

Giovio (Paolo) • Son emblème (1562)

Grimani (Giovanni) • son emblème (1562)

Guise (François de Lorraine, duc de) • Son emblème (1562)

Henri II, duc d'Orléans, dauphin, puis roi de France • Son emblème et sa devise

Initiales : B. P. V. = Battista Pittoni, Vicentino, Imprese (1562)

La Trémoille (Louis II de) • Son emblème

Léon X Médicis, pape • Son emblème

Luxembourg (Louis de), comte de Ligny • Son emblème

Montmorency (Anne, duc et connétable de) • Son emblème et sa devise

Nani (Bernardo) • son emblème

Navarro (Le comte Pedro) • son emblème

Orologgi (Le chevalier) • son emblème

Orologgi (Giuseppe) • son emblème

Orsini (Gio. Francesco), comte de Pitigliano • Son emblème

Orsini (Virginio) • son emblème

Pallavicini (Sforza) • son emblème

Paul III Farnese, pape • Son emblème

Perez (Gonsalvo) • son emblème

Philippe II, roi d'Espagne • Son emblème

Pigna (Gio. Battista Nicolucci dit) • son emblème

Pittoni (Battista) • Imprese di diversi prencipi (1562)

Pittoni (Battista) • Son emblème

Poitiers (Jean de), seigneur de Saint-Valier • son emblème

Ruscelli (Girolamo) • son emblème

San Severino (Francesco), comte de Gaiazzo • son emblème (1562)

Tatti (Francesco), dit Sansovino • Son emblème

Thiene (Le comte Odoardo) • son emblème

Trivulzio (Gio. Jacopo), maréchal de France • Son emblème

Val de Marino (Le comte Brandolino di) • son emblème

Vecellio (Tiziano), dit le Titien • Son emblème (1562)