Rothschild 1767

Cote : Rothschild 1767 [II, 5, 19]  Réserver
WERTHER, traduction de l'allemand, de Goete [sic], par C. Aubry. Nouvelle Edition, revue et corrigée par le Traducteur. Avec Figures en taille-douce. A Paris, De l'Imprimerie de Didot jeune. M.DCC.LXCVII [sic pour 1797]. 2 tom. en un vol. in-18, mar. bl., fil., comp., dos orné, doublé de tabis, dent., tr. dor. (Simier.)
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Ire Partie : x-178 p. et 1 f. blanc. — IIe Partie : 209 p., plus un Catalogue en 6 p.

Le volume est orné de 4 figg. de Berton ou Berthon (lis. Berthoud), gravées par Duplessis-Bertaux.

Werther, ce roman dont l'influence fut si grande sur toutes les littératures européennes, parut à Leipzig en 1774 ; la première traduction française est, croyons-nous, celle de George Deyverdun (Maestricht, J.-E. Dufour, 1775 et 1776, 2 vol. in-12), puis vint celle de Seckendorf (Erlangen, 1776, in-8), suivie de près par celle d'Aubry qui, d'après Quérard, serait en grande partie l'œuvre du comte de Schmettau, (Mannheim et Paris, Pissot, 1777, in-8). D'autres traductions furent ensuite publiées par L.-C. de Salse (Basle, J. Decker, 1800, 2 vol. in-8), H. de La Bédoyère (Paris, Colnet, an XII, in-12), Sévelinges (Paris, Demonville, 1804, in-8), Allais (Paris, Dauthereau, 1827, 2 vol. in-32), Pierre Leroux (Paris, Charpentier, 1839, in-12), et Louis Énault (Paris, Hachette, 1855, in-12).

La plupart de ces traductions ont eu plusieurs éditions ; enfin Werther a été plus d'une fois traduit avec les œuvres de Goethe.

Exemplaire en PAPIER VÉLIN.

Belles-lettres — Romans — Romans et Contes anglais et allemands

Allais, traducteur du Werther de Goethe (1827), cité

Aubry (C.), traducteur du Werther de Goethe (1777, 1797)

Berthoud, graveur (1797)

Charpentier, libraire à Paris (1839)

Colnet, libraire à Paris (an XII)

Dauthereau, libraire à Paris (1827)

Decker (J.), libraire à Bâle (1800)

Deyverdun (George), traducteur du Werther de Goethe (1775), cité

Demonville, imprimeur et libraire à Paris (1804)

Didot (Firmin), dit le jeune, imprimeur à Paris (1797)

Dufour (Jean-Edme), et Phil. Roux, libraire à Maestricht (1775-1776)

Du Plessi-Bertaux (J.), dessinateur et graveur

Énault (Louis), traducteur du Werther de Goethe (1855), cité

Goethe (Wolfgang von) • Werther (1797)

Hachette (Louis), libraire à Paris (1855)

La Bédoyère (Le comte H. de), traducteur du Werther de Goethe (an XII), cité

Leroux (Pierre), traducteur du Werther de Goethe (1839), cité

Pissot (Noël-Jacques), libraire à Paris (1777)

Salse (L.-C. de), traducteur du Werther de Goethe (1800), cité

Schmettau (Le comte de) • participe à la traduction française du Werther de Goethe (1777)

Seckendorff, traducteur du Werther de Goethe (1776), cité

Sévelinges (Ch.-L. de) • traducteur du Werther de Goethe (1804)