Département des Manuscrits > Rothschild > Rothschild 1193-1491

Rothschild 1281

Cote : Rothschild 1281 [V, 6, 33]  Réserver
LA || COQUETTE, || ET LA || FAUSSE PRUDE, || Comedie. || A Paris, || Chez Thomas Guillain, sur le Quay || des Augustins, à la descente du Pont-neuf, || à l'Image saint Loüis. || M.DC.LXXXVII [1687]. || Avec Privilege du Roy. In-12 de 3 f. et 179 p., mar. bl. jans., tr. dor. (Trautz-Bauzonnet.)
Ouvrage rédigé en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Les f. lim. contiennent : le titre (lequel est imprimé sur un f. séparé), une épître de BARON « A madame la dauphine » et les Acteurs.

Le privilège, rapporté par extrait au v° du dernier f., est accordé pour huit ans « au sieur Baron, comedien de nostre troupe royale », le 6 février 1687. L'achevé d'imprimer est du 27 février de la même année.

Belles-lettres — Poésie dramatique — Théâtre français — Troisième époque — Les contemporains de Racine

Baron (Michel Boyron, dit), acteur (1671) • La Coquette et la fausse Prude (1687)

Guillain (Thomas), libraire à Paris (1687)

Marie-Anne-Christine de Bavière, dauphine • Baron lui dédie La coquette et la fausse Prude (1687)

Trautz-Bauzonnet (Georges), relieur à Paris