Département des Manuscrits > Arabe > Arabe 1686-4665 (W. M. G. de Slane) > Arabe 2622-2928 > Arabe 2823-2872

Arabe 2850

Cote : Arabe 2850  Réserver
Ancienne cote : Ancien fonds arabe 968
Ancienne cote : 866.C.C (Regius)
Ancienne cote : Colbert 4205
Parties du traité des plantes de Dioscoride.
Ms. du XIIe siècle
Papier.135 feuillets.Hauteur, 24 centimètres et demi ; largeur, 18 centimètres et demi. 18 lignes par page.
Manuscrit en arabe
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en couleur. Cote de consultation en salle de lecture : MFC Arabe 2850. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 1.

Présentation du contenu

Les feuillets se suivent dans le plus grand désordre. Le verso du premier feuillet porte la figure d'une plante appelée ذروقنين كراطواس. Dorycnium Crateuas, qui figure au IVe livre de Dioscoride ; le feuillet suivant donne la fin de l'article Mandragore, puis l'article Aconit. Le feuillet qui est maintenant le dernier du volume contient l'article Telephium (تللافيون), suivi de cet explicit : تمت المقالة الثانية من الحشايش لدسقوريدوس « Fin du second livre du Traité des plantes de Dioscoride ». En effet, le deuxième livre du texte grec se termine par le Telephium. Un titre apocryphe, ajouté après coup en tête du volume, كتاب المشجر فى النباتات, attribue l'ouvrage au savant voyageur (السايح الحكيم) Ibn abî Zohr, le moine (مترهب), qui était père de Tomtom l'Indien et, ayant voyagé dans les quatre climats du monde, avait composé son livre sous la dynastie des Omayyades, en 125 de l'hégire, à l'aide d'un ouvrage de Salomon, fils de David.

Ms. exécuté en Espagne et orné de figures coloriées.

Bibliographie

Arabesques et jardins de Paradis : collections françaises d'art islamique : Musée du Louvre, Pais, 16 octobre 1989- 15 janvier 1990. Paris, Réunion des Musées natioanux, 1989, n° 154 ; El Legado cientifico andalusi. Exposition, Madrid, Museo Arqueologico Nacional, abril-junio 1992. Madrid, 1992, p. 16, 17, 130, 133, n° 82, p. 264-265. A l'ombre d'Avicenne : la médecine au temps de califes. Exposition présentée du 18 novembre 1996 au 2 mars 1997. Paris, Institut du Monde Arabe, Gand : Snoek-Ducaju & Zoon, 1996, p. 123-124, n° 31.M. G. Guesdon, A. Vernay-Nouri, ed., L'Art du livre arabe : du manuscrit au livre d'artiste, Paris, 2001 [Exposition Paris, BNF, 9 octobre 2001-13 janvier 2002, p. 119, n° 80

Exposition : Belle comme la romaine. Cosmétiques et soins du corps de l'Antiquité au Moyen-Âge. Paris, Musée de Cluny - Musée national du Moyen-Âge, 20 mai-21 septembre 2009.

J.C. Coulon, La magie en terre d'Islam au Moyen-Âge, (Collection CTHS Histoire, 61), Editions du Comité des travaux historiques et scientifiques, 2017.

Informations sur les modalités d’entrée

Provient de la bibliotèque de Colbert.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MFILM Arabe 2850. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 28717.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MFILM Arabe 2850. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 50662.

Médecine • Botanique

DIOSCORIDE

ÉTIENNE fils de Basile • Iṣṭifan ibn Bāsīl

HONAYN ibn Isḥāq (Abū Yazīd)