Département des Manuscrits > Grec > Coislin > Coislin 1-310 > Coislin 260-310

Coislin 277

Cote : Coislin 277  Réserver
XIVe siècle
Papier.ff. 471, 24 lignes.mm. 255 × 182.Reliure veau brun aux armes de Séguier..Cinquante-neuf cahiers d'une écriture régulière ; le dernier a perdu son dernier feuillet. Bandeaux et initiales majeures à l'encre rouge. Dans les marges nombreuses gloses d'ordre lexicologique, quelques corrections. Ff. 90v. 246v : χεὶρ Μανουήλ. Taches d'humidité.Sur le contre-plat antérieur bref index de Le Quien et note : 65e Paquet. Mss. grecs de St Germain des Prés : s 277. 278. 279. 280.
Manuscrit en grec
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Présentation du contenu

THÉOPHANE CÉRAMEUS, homélies sur les évangiles (M. 132) dans l'ordre suivant : 1fêtes fixes, savoir α'-ζ' (ff. 4-56) hom. 1-7 ; η' (ff. 56-61v) hom. 9 ; θ' (ff. 62-70v) hom. 8 ; ι' (ff. 70v-74v) hom. 46 ; ια'. ιϐ' (ff. 74v-87v) hom. 42. 43 ; ιγ' (ff. 87v-94v) hom. 10 ; ιδ'. ιε' (ff. 94v-108) hom. 12. 13 ; ις'-κ' (ff. 108v-140v) hom. 47-51 ; κα' (ff. 140v-147v) hom. 14 ; κϐ'-λα' (ff. 147v-227) hom. 52-61 ; l'hom. 54 (κδ') finit brusquement f. 164v avec les mots πρὸς τοὺς δικαίους λέγει (M. 948 C 6), l'exemplaire faisant défaut à cet endroit, ainsi que l'indique une rubrique. Suit une note : Ἰστέον ὅτι ὦδε πληροῦται τὸ Μηνολόγ(ιον) ἀπὸ τοῦ Σεπτ(εμϐ)ρ(ίου) ἀρχόμ(ενον) οἱονεὶ καὶ τὸ τέλ(ος) τοῦ Αὐγούστ(ου) τελειούμεν(ον) [cf. M. 125]. Ὅρα δὲ πάλιν ἑτέραν ὁδὸν ἀπὸ Τυπικοῦ ἀρχομένην ἀπὸ τῆς τοῦ ἀρχ(ι)τελώνου Ζακχαίου ὁμιλίας καὶ προϊοῦσαν ἐπένεικα τῆς ἁγί(ας) τεσσαρακοστῆς καὶ καταλήγουσαν μέχρι τῶν ἁγίων πάντων. Παρατηρητέον δὲ ὅτι οὐκ ἦν οὕτως εὐρϋθμοσυντεταγμένον (εὐρΰθμοσυντ. corr.) τὸ ἀπὸ Σικελίας ἀνακομισθὲν παλαιὸν ἀντίγραφον, ἀλλ' ἡμεῖς ὕστερον φιλοπονήσαντες καὶ πίνακα πρότερον ποιήσαντες κατὰ τὴν ἀκολουθίαν τοῦ Τυπικοῦ τοὺς λόγους εὐθὺς ἅπαντας συνετάξαμεν.

2homélies correspondant à l'ordre du Typicon : a(ff. 227-355v) fêtes mobiles, du dimanche du. publicain à la Passion, marquées λϐ'-μδ' (éd. 15-27) ; deux passages manquent à l'hom. 17 (λδ'). Ἀλλ' ἡ φωνὴ αὕτη — Θεοῦ υἱὸς τέθυται (M. 377 Β 7-380 Β 13). et Ὁ μὲν οὖν ἦν ἐν τούτοις — ἐλεεινῶς ἀνεφθέγξατο (M. 388 Α 6-Β 11). Suivent με'. μς' (ff. 355v-375v) hom. 38. 39 ; μζ'. μη' (ff. 375v-392v) hom. 40. 41 ; μθ' (ff. 392v-397) hom. 62 ; ν'. να' (ff. 397-411v) hom. 44. 45. bεὐαγγέλια ἀναστάσιμα, soit : νϐ'-νς' (ff. 411v-441) hom. 28-32 (cette dernière plus longue que dans l'édition) ; νζ' appelée seulement (cf. M. 600 A) ; νη'-ξϐ' (ff. 441-471v) hom. 33-37 ; cette dernière cesse brusquement avec les mots καὶ διὰ τί ὅπου μη| (M. 720 C 7). Au dιbut (ff. 1-3v) πίναξ τῶν διδασκαλιῶν τοῦ Κεραμέως ἐν τῷ ἁγίῳ εὐαγγελίῳ.

Historique de la conservation

anc. 141 bis

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 10384. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 25785.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

LE QUIEN • sommaires de divers manuscrits

Manuel

reliures aux armes du chancelier Séguier

THÉOPHANE CÉRAMEUS • homiliae in evangelia