Coislin 198

Cote : Coislin 198
XIIe siècle
Papier.ff. 435 (4 et 435 add.), 25-34 lignes.mm. 252 × 172.Reliure veau raciné ; dos cuir rouge au chiffre de Louis XVIII.Manuscrit abîmé par l'usage, l'humidité et les vers : le début, quelques feuillets dans le corps de l'ouvrage, la fin, les signatures des cahiers ont disparu ; les ff. 1-3 semblent arrachés d'un autre volume ; les ff. 4 et 435 ont été insérés au XVIe-XVIIe siècle, date vers laquelle les feuillets furent comptés en lettres grecques à partir de ά sans préoccupation des lacunes ou des déplacements.Écriture régulière, pleine d'abréviations, initiales et sommaires des chapitres à l'encre rouge.Le volume appartenait jadis au monastère de Barlaam (des Météores ? f. 4 :... τής άιάς μονης τοῦ Βάρλαμοῦ), où on le désignait sous le titre de Βουργαρια (f. 435v : τοῦτο το βηϐηλήο λέγεται βοὺργαρήα), et sur les tranches supérieure et inférieure : Βουλγαρίας).
Manuscrit en grec

Présentation du contenu

THÉOPHYLACTE DE BULGARIE, sur les quatre évangiles. 1(ff. 5-91v) in Matthaeum, à partir de πρὸς γὰρ Ἑϐραίους ἔγραφεν (M. 123, 148 A 7). 2(ff. 93-142v) in Marcum (M. 492 C : Τὸ κατὰ Μάρκον κτλ.) ; f. 92v index des 48 chapitres (Soden, p. 407-409) ; manquent les mots Ὁ μὲν Ματθαῖος — ἐπὶ τοῖς ἰδίαις συμφοραῖς (M. 123, 628 D 1-636 Α9) deux feuillets étant disparus après 128v. 3(ff. 143-272v) in Lucam (M. 692 A 7 : Τίνες ἦσαν οἱπολλοὶ κτλ.) ; f. 142v argument Λουκᾶς ὁ θεῖος (M. 685 BC) ; manquent les mots προσῆλθεν ἂν τῷ Ἰησοῦ — τέκνων αὐτῆς πάντων (M. 781 Β 11-792 Α 4) et τῶν ἀποκειμένων τοῖς δικαίοις — προσεδέχθησαν εἰς τὴν (M. 977 C 2-981 Α 5) deux feuillets étant perdus après 169v et un après 227v. 4(ff. 273-349v. 354-355v. 350-353v. 356-434v) in Iohannem (M. 123, 1133 ss.) ; au début liste des 18 chapitres (Soden, p. 411) ; manquent les mots γράμμα νοούμενος — οὐκ αἰσχύνεται καὶ (M. 123, 1240 Β 6-1241 D 8), un feuillet étant disparu après 305v ; les mots αὐτοῦ οἱ ἅγιοι — ταύτην ἐκάλεσεν (M. 124, 116 Α 14-117 C 14), un feuillet étant perdu après 374v ; les mots Διὰ τὸ τοῦ ναοῦ κάλλος — εἶτα καὶ ἡ [παραμυθία (M. 124 D 1-128 A 13) un feuillet faisant défaut après 376v ; les mots προσμαρ]τυροῦντες τῷ Χριστῷ — μή τις τῶν [ἀρχόντων (M. 133 Α8-140 Α 14), deux feuillets ayant péri après 378v ; finit brusquement : οὐκ ἀπιστῶν αὐτῷ ἐρωτᾷ αὐτὸν (M. 124, 309 D 1 ; sur 21, 15). Les ff. 1-3v contiennent des fragments des canons d'Eusèbe. Dans les marges, indications des sections eusébiennes et de lectures liturgiques.

Historique de la conservation

anc. ?

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 10342. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 19947.

Documents de substitution

Ce document possède une version numérisée.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Barlaam (monastère des)

BIBLE • 2. Nouveau Testament. Matthieu avec comment. de Théophylacte de Bulgarie

BIBLE • 2. Nouveau Testament. Marc avec comment. de Théophylacte de Bulgarie

BIBLE • 2. Nouveau Testament. Luc avec comment. de Théophylacte de Bulgarie

BIBLE • 2. Nouveau Testament. Jean avec comment. de Théophylacte de Bulgarie

EUSÈBE DE CÉSARÉE • canons évangéliques