Département des Manuscrits > Grec > Supplément grec > Supplément grec 1221-1371 > Supplément grec 1271-1320

Supplément grec 1310

Cote : Supplément grec 1310  Réserver
Deuxième moitié du XVIIIe siècle
Papier.pp. 352, 23 lignes.mm. 193 × 137.Reliure porc fauve, signée Gruel ; dos à nerfs avec titre sur pièce noire ; dentelle intérieure ; signet de soie verte, au nom de « Gruel et Engelmann, relieurs à Paris ».Vingt-deux quaternions, couverts d'une petite écriture rapide de la seconde moitié du XVIIIe siècle.De seconde main, en chiffres arabes tracés avec une encre très noire, numérotage des lettres de la première partie et des notices de la deuxième.Aucune ornementation. Marques d'humidité sur chaque feuillet. Les pages 63, 295-299, 301 et 302 portent dans leur marge inférieure des notes d'une main du XIXe siècle (où il faut peut-être reconnaître l'écriture de Legrand, quelque peu altérée à cause de la qualité médiocre du papier, qui a fait buvard) donnant des variantes accompagnées du sigle ΧΔ (cf. l'article cité au début de la notice, p. 246, n. 53). Au bas de la p. 266, deux autres notes, de deux autres mains, qui semblent orientales. Une autre main encore (vraisemblablement antérieure aux précédentes) a inscrit un nom dans la marge verticale extérieure de la p. 164 (ὁ κὺρ Δημήτριος), et, dans celle de la p. 166, une conjecture sur le mot τρυγόνου.Divers recoupements, dont il est fait état dans notre article (p. 213 et n. 8), permettent d'affirmer que ce manuscrit appartint au prince G. Maurocordato avant de venir en la possession d'Émile Legrand (cf. sa Bibliographie hellénique, XVe-XVIe siècle, t. II, Paris 1885, p. XLIII, n. 4 ; p. XLIV, n. 1 ; p. LXXIII, § 7 ; et sa Bibl. hell., XVIIe siècle, t. V, Paris 1903, p. 191 et n. 2), qui le fit relier avec soin. Le volume, acheté à la veuve du savant français, entra à la Bibliothèque nationale le 8 janvier 1904.
Manuscrit en grec
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Présentation du contenu

1 (pp. 1-315) MAXIME MARGOUNIOS, Correspondance (augmentée de quelques opuscules), sous le titre (p. 1) Τοῦ θεοφιλεστάτου καὶ λογιωτάτου ἐπισκόπου Κυθήρων κυρίου Μαξίμου τοῦ Μαργουνίου ἐπιστολαὶ, καὶ ἄλλων τινῶν. Cf. Paris. Suppl. gr. 621 ; les rapports existant entre les deux manuscrits ont été définis dans notre article Maxime Margounios et les recueils parisiens de sa correspondance, Κρητικὰ Χρονικά (Hiraklion), III, 1949, pp. 211-261, oω l'on trouvera (pp. 216-247) une liste détaillée du contenu du Suppl. gr. 621. La description établie ci-dessous comporte, avant le nom de chaque correspondant, le numéro de la lettre dans le présent manuscrit, et après le nom, le numéro qu'elle porte dans la liste publiée par nous (cf. article cité, deuxième table de concordance, pp. 249-250).

1(pp. 1-39) 1-19 : MARGOUNIOS à Jérémie II, patriarche de CP., lettres 1. 12. 13. 19. 5. 6. 14. 7. 16. 15. 11. 9. 20. 2-4. 8. 10. 17 ; 2(pp. 39-40) 20 : à Théolepte II, lettre 18 ; 3(pp. 41-54) 21-26 : à Mélétius Pigas, lettres 28-33. 4(pp. 54-57) 27-28 : MANUEL GLYNZOUNIOS à Gabriel Sévère, lettres 22-23. 5(pp. 57-59) 29 : MARGOUNIOS (?) τῷ θεοφιλεστάτῳ κπ. (?), lettre 24 (cf. article cité, p. 220, n. 24) ; 6(pp. 59-61) 30 : MARGOUNIOS τοῖς τῶν λόγων ἐρασταῖς ἐν τοῖς καλοῖς ἐπίδοσιν, lettre 25 ; 7(pp. 61-63) 31 : τοῖς περὶ τὴν ἱερὰν θεολογίαν ἀσχολουμένοις προκοπῆς ἐπίδοσιν, lettre 26. 8(PP. 63-64) 32 : DAVID HOESCHEL à Margounios, lettre 27. 9(pp. 65-66) 33 : MARGOUNIOS à Jérémie II, lettre 21 ; 10(pp. 66-75) 34-39 : à Théophane Carykis, lettres 38. 37. 39-42 ; 11(pp. 75-84) 40-45 : à Gabriel Sévère, lettres 47. 48. 46. 50. 51. 49. 12(pp. 84-85) 46 : FRANÇOIS Coccos à Gabriel Sévère, lettre 52. 13(pp. 86-87) 47 : ALEXANDRE CHARONITIS à Gabriel Sévère, lettre 53. 14(pp. 87-89) 48 : MARGOUNIOS à Néophyte, métropolite d'Athènes, lettre 45 ; 15(pp. 89-90) 49 : à Hiérothée, archevêque de Monembasie, lettre 44 ; 16(ppÀ 90-92) 50 : à Hippolyte, archevêque de Chio, lettre 43 ; 17(pp. 92-97) 51. 52 : à Denys, évêque d'Héraclée, lettres 35. 36. 18(pp. 97-99) 53. 54 : LÉONCE EUSTRATE à Margounios, lettres 55. 56. 19(pp. 99-101) 55 : DENYS, [protosyncelle et exarque patriarcal], à Margounios, lettre 59. 20(pp. 101-103) 56 : MÉLÉTIUS VLASTOS à Margounios, lettre 57. 21(pp. 103-104) 57 : SYMÉON l'Acarnanien [= SYMÉON CABASILAS, selon l'article de Ν. B. Tomadakis cité ci-après] à Margounios, lettre 58, contenant, du même Syméon, un quatrain destiné à servir d'épitaphe à Georges Pagas (éd. Ν. B. Tomadakis dans l'Ἐπετηρὶς τῆς Ἑταιρείας Βυζαντινῶν Σπουδῶν, XIX, 1949, pp. 303-304). 22(pp. 104-105) 58 : MARGOUNIOS au protopope de Corfou, lettre 72 ; 23(pp. 105-121) 59-70 : à Denys, protosyncelle et exarque patriarcal, lettres 60-68. 70. 69. 71 ; 24(pp. 121-122) 71 : à Théonas, cathigoumène du monastère de Saint-Denys, lettre 80 ; 25(pp. 123-127) 72. 73 : au cathigoumène Arsène, lettres 78. 79 ; 26(pp. 127-132) 74. 75 : à Métrophane Grégoropoulos, cathigoumène τοῦ Βαλσαμονέρου, lettres 81. 82 ; 27(pp. 132-136) 76. 77 : à Joasaph Doryanos, lettres 73. 76 ; 28(pp. 136-138) 78 : à Gérasime Œconomos et à Joasaph Doryanos, lettre 77 ; 29(pp. 138-140) 79 : à Joasaph Doryanos, Nicolas Rhodios et Jean Mourzinos, lettre 74 ; 30(pp. 140-141) 80 : à Joasaph Doryanos, lettre 75 ; 31(pp. 141-146) 81-84 : à Laurent Marinos, lettres 83-86 ; 32(pp. 146-151) 85-88 : à Mélétius Vlastos, lettres 87. 89-91 ; 33(pp. 151-152) 89 : au clergé de Cythère, lettre 106 ; 34(pp. 152-153) 90 : à Samuel Grimpeto (Πριμπέτῳ ms.), lettre 99 ; 35(pp. 153-155) 91 : à Arsène Maritzis, lettre 107 ; 36(pp. 155-157) 92. 93 : à Samuel Grimpeto, lettres 100. 101 ; 37(pp. 157-162) 94. 95 : à Mélétius Vlastos, lettres 88. 108 ; 38(pp. 162-175) 96-102 : à Matthieu Chalkiopoulos, lettres 92-98 ; 39(pp. 175-176) 103 : au hiéromoine Nathanaël, lettre 104 ; 40(pp. 176-177) 104. 105 : à Nicéphore Rhodios, lettres 103. 102 ; 41(pp. 178-179) 106 : à Gabriel Rhoditis, lettre 105 ; 42(pp. 179-183) 107-109 : à Jean Mourzinos, lettres 120-122 ; 43(pp. 183-185) 110. 111 : à Jean Harmakis, lettres 123. 124 ; 44(pp. 185-193) 112-118 : à Nicolas Rhodios, lettres 113-119 ; 45(pp. 193-194) 119 : à Nicolas Cosmas, lettre 125 ; 46(pp. 195-196) 120 : à l'archidiacre Nicéphore, lettre 110 ; 47(pp. 196-199) 121. 122 : à Nathanaël Emboros, lettres 111. 183 ; 48(pp. 199-200) 123 : au diacre Prochoros, lettre 112 ; 49(pp. 200-201) 124 : à Sophrone Papadopoulos, lettre 109 ; 49(pp. 201-243) 125-153 : à David Hoeschel, lettres 126-154 ; 50(pp. 243-244) 154 : à André Schott, lettre 179 ; 51(pp. 244-245) 155 : à Filippo Siminello, lettre 162 ; 52(pp. 245-246) 156 : à Georges Maximos, lettre 165 ; 53(pp. 246-247) 157 : à Ascanio Persio, lettre 159 ; 54(p. 247) 158 : à Métrophane, lettre 175 ; 55(pp. 248-249) 159 : à Ascanio Persio, lettre 160 ; 56(pp. 249-250) 160 : à Léonce Eustrate, lettre manquant dans le Suppl. gr. 621 (et placée à la fin de la liste publiée, n° 194) ; 57(pp. 250-255) 161-164 : à Friedrich Sylburg, lettres 155-158 ; 58(pp. 255-257) 165. 166 : à Filippo Siminello, lettres 163. 164 ; 59(pp. 257-258) 167 : à Ascanio Persio, lettre 161 ; 60(pp. 258-262) 168-170 : à Jean Coressios, lettres 168-170 ; 61(p. 262) 171 : à Georges Higouménos, lettre 181. 62(pp. 262-263) 172 : MICHEL VLASTOS à Margounios, lettre 54. 63(pp. 263-264) 173 : MARGOUNIOS à Michel Vlastos, lettre 176 ; 64(pp. 264-265) 174 : à Léonard Mindonios, lettre 177 ; 65(pp. 265-266) 175 : à Rinaldo Molinetti, lettre 178 ; 66(pp. 266-268) 176. 177 : à Constantin Lucar, lettres 171. 172 ; 67(pp. 268-270) 178. 179 : à Georges Maximos, lettres 166. 167 ; 68(pp. 270-272) 180. 181 : à Pierre Pingris, lettres 173. 174 ; 69(pp. 272-273) 182 : à Georges Xénos, logothète de la Grande Église, lettre 180 ; 70(pp. 273-274) 183 : à Aloysio Lol̄̄̄̄̄̄̄̄̄̄̄̄̄̄̄̄lino, lettre 182 ; 71(pp. 274-275) 184 : à Manuel Moschettis, lettre 184 ; 72(pp. 275-277) 185 : à Constantin Servius, lettre 185. 73(pp. 277-278) 186 : BAPTISTE CABASILAS à Georges Vlasios, lettre 186. 74(̄ppÀ 278-293) 187 : MARGOUNIOS, apologie adressée au Saint-Synode, 192. 75(pp. 293-294) 188 : JÉRÉMIE II aux Vénitiens, lettre 34. 76(pp. 294-295) 189 : MARGOUNIOS, authentification d'un chrysobulle appartenant à Stavros Apsaras, 187 ; 77(pp. 295-298) 190 : lettre patriarcale rédigée pour Sophrone de Jérusalem, 188 ; 78(ΡΡÀ 299-302) 191 : homélie à l'occasion de la réconciliation avec Gabriel Sévère, 189 (éditée en dernier lieu par P. G. Nikolopoulos dans l'Ἐπετηρὶς τῆς Ἐταιρείας Βυζαντινῶν Σπουδῶν, XXI, 1951, pp. 290-294) ; 79(pp. 303-309) 192 : homélie sur l'Épiphanie, 190 ; 80(pp. 309-314) 193 : seconde homélie sur l'Épiphanie, 191 ; 81(pp. 314-315) 194 : épigramme πρός τινα κακῶς λέγοντα τοὺς Ἕλληνας, 193.

Le même nombre de lettres, disposées exactement dans le même ordre, figure dans deux mss de Vienne, les Vindob. Suppl. gr. 115 et 224, d'après lesquels (ainsi que d'après le Paris. Suppl. gr. 621) P. E. Enepekides a publié un regeste de la correspondance (Der Briefwechsel des Maximos Margunios..., dans le Jahrbuch der österreich. byz. Gesellschaft, I, 1951, pp. 13-66) : liste des lettres, présentées en plusieurs sections ordonnées chronologiquement, aux pp. 21-64 ; en appendice, et d'après notre article, l'auteur mentionne (pp. 64-65) le Paris. Suppl. gr. 1310, puis dresse une table de concordance (pp. 65-66) entre les deux mss de Paris et les deux mss viennois ; consulter enfin, dans le même travail, la bibliographie (pp. 18-19) et les indications fournies sur les lettres de Margounios déjà éditées (pp. 19-20).

2 (pp. 316-352) Συλλογὴ μύθων, καὶ ἱστοριῶν τινων, collection de curiosités d'ordre mythologique, historique ou géographique, compilée sans ordre apparent vers le milieu du XVIIIe siècle, vraisemblablement par un amateur disposant d'une assez riche bibliothèque. Un terminus post quem est fourni dans la notice 14 (Tanaïs), p. 324, par la mention du siège de la ville d'Azov en 1735 : « κατὰ τὸ παρεληλυθὸς ἤδη ἔτος τὸ ͵αψλεʹ ». Le compilateur fait de fréquents emprunts à « Suidas », emprunts qu'il lui arrive d'indiquer lui-même (ainsi dans les notices 26. 28. 30. 42. 48). Il utilise à plusieurs reprises le scholiaste d'Aristophane, et nous le dit en deux endroits (notices 49 et 59). Il cite le dictionnaire de Calepino (notices 14 et 54), ainsi que (notice 70) le tome I « τῆς ἐγκυκλοπαιδείας » (c'est-à-dire de l'Ἐγκυκλοπαιδεία φιλολογική de Jean Patousas, parue en 4 volumes à Venise en 1710 : la citation vise les pp. 324-325 du t. I, qui reproduisent, parmi les Apophthegmes de Plutarque, le paragraphe relatif à Timothée). Enfin, les auteurs anciens dont il sollicite le témoignage sont : Homère, Hésiode, Euripide, Théognis, Aristote, Démosthène, Salluste, Strabon, Ovide, Diodore de Sicile, Pline, Plutarque, Lucien, Servius, Saint Jérôme et Nicéphore Grégoras. Les articles (qui vont de deux lignes à une page et demie) traitent des sujets suivants :

Pégase. Triptolème. Castor et Pollux. Le festin d'Hécate. L'œuf de purification. Sardanapale. Sicyone. Iolaos. Tithônos. Minos [10]. Dédale. Scipion. Le Granique. Tanaïs. Gadeires. Ammon. Anubis. Éaque. Les Centaures. Tantale [20]. Narcisse. Nirée. Hyacinthe. Cerbère. Les Érinnyes. Mausole. Halicarnasse. Cyllène. Le Caucase. Le Parnasse [30]. L'Olympe. L'Œta. Les fils d'Alôée. Atlas. Lyncée. Phorkys. Apollon Pythien. Les Massagètes. Thomyris. Clotho [40]. Cambyse. Apis. Polycrate. Les Sirènes. Tirésias. Iros. Épiménide. Codrus. Cécrops. Les Satyres [50]. La Mer Morte. Ἀργειφόντης (épithète d'Hermès). Les Nomades (Numides). Les Maures. Paeôn. L'oracle de Delphes. Le trépied de Delphes. Le « théorique ». L'Héliée. Les Dionysies [60]. L'« opisthodomos » du Parthénon. Triton. La fontaine à neuf sources. Zeuxis. Proverbe sur les σφάκελοι. Thucydide. Arnouphis. Les Courtisanes. Laïs. Timothée [70]. Les tribunaux athéniens. Philoxène, poète lyrique. Eudamos. Les serpents d'Asclépios. Hylas. Lamia. Mithra. L'Himéras, fleuve de Sicile. Le Capitole [79].

CABASILAS (Baptiste) • lettre à Georges Vlasios

CHARONITIS (Alexandre) • lettre à Gabriel Sévère

DENYS, protosyncelle et exarque patriarcal • lettre à Maxime Margounios

EUSTRATE (Léonce) • deux lettres à Maxime Margounios

GLYNZOUNIOS (Manuel) • deux lettres à Gabriel Sévère

HŒSCHEL (David) • lettre à Maxime Margounios

JÉRÉMIE II, patriarche de CP. • lettre aux Vénitiens

MARGOUNIOS (Maxime) • apologie adressée au Saint-Synode

MARGOUNIOS (Maxime) • authentification du chrysobulle de Stavros Apsaras

MARGOUNIOS (Maxime) • épigramme πρός τινα κακῶς λέγοντα τοὺς Ἕλληνας

MARGOUNIOS (Maxime) • hom. 2 sur l'Épiphanie

MARGOUNIOS (Maxime) • homélie 1 sur l'Épiphanie

MARGOUNIOS (Maxime) • hom. prononcée à l'occasion de la réconciliation avec Gabriel Sévère

MARGOUNIOS (Maxime) • lettre patriarcale pour Sophrone de Jérusalem

MARGOUNIOS (Maxime) • lettres : (recueil)

SYMÉON L'ACARNANIEN • lettre à Maxime Margounios

VLASTOS (Mélétius) • lettre à Maxime Margounios

VLASTOS (Michel) • lettre à Maxime Margounios

Legrand (Émile)

Legrand (Émile)

Maurocordato (prince G.)

Coccos (François) • lettre à Gabriel Sévère

curiosités mythologico-historiques (collection de)