Département des Manuscrits > Grec > Supplément grec > Supplément grec 825-1220 > Supplément grec 1021-1095

Supplément grec 1094

Cote : Supplément grec 1094  Réserver
XVIe siècle
Parchemin.1 f.mm. 690 × 505Demi-reliure toile (la carte est collée sur le contre-plat postérieur).La carte affecte la forme d'un rectangle échancré en manière d'écu à la partie supérieure. La composition en est axée à angle droit par rapport aux cartes modernes correspondantes (son axe vertical coïnciderait à peu près avec le 37e parallèle), et le système de triangulation qui remplace longitude et latitude est centré sur un point situé au milieu de la Sicile. Au sommet de la carte (côte occidentale de l'Espagne), une croix : ,-Supplement-grec-1094-01.gif ; dans le coin supérieur droit, juste au-dessous de l'échancrure, le nom du dessinateur (v. ci-dessus). A partir du détroit de Gibraltar, les noms des localités sont inscrits perpendiculairement au tracé des côtes : il en résulte que, sur la côte orientale de l'Italie, par exemple, ou sur la côte africaine, les noms sont disposés à l'envers par rapport à l'ordonnancement général. A l'intérieur des terres sont dessinés, sans grande exactitude, des animaux (du côté africain : un cerf, un éléphant, un dromadaire), des arbres (quatre palmiers, du côté africain), et divers schémas de villes stylisées, répartis un peu partout sans égard à la réalité des sites (sauf pour Gênes et Venise, et peut-être pour Salonique) ; en outre, six roses des vents (où semblent être employées des initiales latines), disposées avec symétrie (deux d'entre elles sont coupées à moitié par les bords de la carte).L'ensemble de la décoration utilise les tons suivants : rouge, vert, jaune, bleu. Les noms des localités sont en rouge dans la proportion d'un quart contre 3/4 à l'encre noire pâlie. Un double filet rouge encadre la carte, excepté sur les bords supérieur et inférieur.Ce portulan est entré à la Bibliothèque nationale, par voie d'achat, le 28 février 1888.
Manuscrit en grec
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Présentation du contenu

Portulan de la Méditerranée, exécuté par Nicolas Bourdopolos, de Patmos, πιϋμα (sic p. ποίημα) Νικολάου ἀναγνόστου Βουρδοπολου, ἀπὸ τὴν Πάτμων ms. Cette carte a été reproduite dans un format assez voisin de l'original (soit 560 x 410 mm.), par A. Delatte, Les Portulans grecs (Bibliothèque de la Fac. de Philosophie et Lettres de l'Université de Liège, fasc. 107, Liège-Paris 1947, en hors-texte à la fin du volume).

Espace représenté : Mer Noire et Méditerranée ; tracé des côtes un peu au-delà de Gibraltar
Construction de la carte : échelles des distances dans les bordures inférieure et supérieure, 10 div. = 2 cm ; système de rhumbs à 32 vents centré sur la Sicile, 48 cm de diamètre et seize centres secondaires.
Nomenclature et iconographie : aucune nomenclature sur l’Atlantique ; nomenclature en grec avec emprunts fréquents à l’onomastique vénitienne ; cou à l’ouest orné d’un calvaire et d’un monogramme du Christ victorieux ; iconographie rappelant l’école de Sideri ; représentations de Gênes et Venise comme ports, sept autres villes par des bâtiments ; montagnes ; un dromadaire, un éléphant et une gazelle sur l'Afrique ; trois roses des vents polychromes à seize pointes et deux demi-roses sur des centres secondaires

Bibliographie

Pflederer 2009, p. 42
Mollat et La Roncière 1984, n° 66 ; Tolias 1999, p. 173 ; Astengo 2000 et 2007 FrP36 ; 2007, p. 218

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 19866. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 29372.