NAF 28279. Fonds René Etiemble

Cote : NAF 28279
1909/2003
353 boîtes; documents de formats variables..
Département des manuscrits
Etiemble , René.
Manuscrits et archives en français, anglais, chinois, italien.

Présentation du contenu

Le fonds comprend l'intégralité des archives d'Etiemble (1909-2003) : les manuscrits autographes et dactylographiés de ses textes, tant romanesques ou dramatiques que critiques ou universitaires (notamment sur la Chine), ses dossiers de travail de professeur, de traducteur ou de directeur éditorial (chez Gallimard), de nombreux documents imprimés, des documents personnels et une volumineuse correspondance avec de nombreux artistes et intellectuels de son époque. Cette correspondance comprend non seulement les lettres adressées à Etiemble mais aussi une grande partie des réponses dont Etiemble a gardé des doubles dactylographiés. Enfin le fonds contient également quelques manuscrits autographes d'écrivains dont Etiemble fut proche, comme Supervielle ou Jean Borzic.

Biographie ou histoire

Étiemble est né le 26 janvier 1909 à Mayenne, dans une famille modeste de sept enfants. Après des études secondaires au lycée de Laval, il obtient une bourse pour entrer au lycée Louis le Grand à Paris; il prépare le concours d'entrée de l'École Normale Supérieure, qu'il intègre en 1929. Tout en travaillant l'Agrégation de grammaire qu'il obtient en 1932, il entreprend parallèlemement des études de droit et de chinois. Il commence une thèse d'Etat sur la métaphysique et la culture physique chez les taoïstes, qui lui vaut d'être admis à la Fondation Thiers dont il restera pensionnaire de 1933 à 1936.
Etiemble débute sa carrière littérature sous la tutelle de Jean Paulhan : il signe, dans La N.R.F. d'avril 1934 et sous le pseudonyme de Jean Louverné, un article consacré à André Gide; il publie en 1937 son premier roman, L'Enfant de chœur. Après deux brefs séjours comme professeur au lycée de Beauvais et un voyage au Mexique, Étiemble enseigne à l'Université de Chicago jusqu'en 1943, date à laquelle il est détaché à l'Office of War Information de New York. À la fin de cette même année, il s'installe en Égypte où il est nommé chef de la section de français de l'Université d'Alexandrie. Il y fonde, avec l'appui du recteur Taha Hussein, la revue littéraire Valeurs dont le premier numéro paraît en 1945.
Étiemble regagne la France en 1948 : en 1949 il est nommé maître de conférence à l'université de Montpellier; il prépare parallèlement une thèse consacrée au Mythe de Rimbaud, soutenue en 1952. Élu à la Sorbonne trois ans plus tard, il y enseigne la littérature comparée jusqu'en 1978, tout en signant des articles de critique littéraire dans La Nouvelle Revue Française et Les Temps Modernes notamment. Il poursuit également une intense activité éditoriale : il édite les deux volumes de la Pléiade consacrés aux Romanciers du XVIIIe siècle. Il fonde en 1956, sous les auspices de l'Unesco, la collection « Connaissance de l'Orient » de Gallimard où sont publiés les chefs-d'œuvre des littératures arabe, chinoise, japonaise, indienne, persane, vietnamienne, etc.
Étiemble est également romancier (Peaux de couleuvre, 1948; Blason d'un corps, 1961…) et essayiste : parmi les nombreux essais et études dont il est l'auteur, on peut citer les cinq tomes de L'Hygiène des lettres, Parlez-vous franglais ? paru en 1964 et ses Essais de littérature (vraiment) générale (1974). La Chine est également l'un de ses sujets de prédilection ( Connaissons-nous la Chine en 1964, Confucius en 1966 et Quarante ans de mon maoïsme en 1976). On lui doit enfin des traductions de Giuseppe Antonio Borgese et de T. E. Lawrence.

Informations sur les modalités d’entrée

Dons de Madame René Etiemble, 2002 et 2003. D. 02-9 et D. 03-37.

Conditions d'accès

Le fonds est en cours de classement. Toute demande de consultation doit être déposée au minimum 72 heures avant la date souhaitée pour la communication des documents.

Conditions d’utilisation

Toute reproduction de document est subordonnée à une demande préalable d'autorisation auprès des ayants-droit de René Etiemble.

Bibliographie

Le Mythe d'Étiemble : hommages, études et recherches... Paris : Didier érudition, 1979. Étiemble ou le Comparatisme militant / par Adrian Marino. Paris : Gallimard, 1982. Pour Etiemble / textes réunis par Paul Martin. Arles : P. Picquier, 1993. Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur René Étiemble. Paris : Les nouvelles littéraires, 1937 (13 mars). Cours pris en note par Anne Sauvy ; date : 1951-1963 ; manuscrit autographe (Cours professés à la Sorbonne, notamment des cours de littérature comparée de Charles Dédéyan et de René Etiemble. Bibliothèque de la Sorbonne).

Informations sur le traitement

Notice rédigée en EAD par Isabelle Mette