Département des Manuscrits > Latin > Nouvelles acquisitions latines > NAL 3213-3256

NAL 3231

Cote : NAL 3231  Réserver
numéro d’entrée : Achat 2001-11
Heures de Jacques II de Châtillon-Dampierre et de Jeanne Flote de Revel, sa femme.
Vers 1430
et vers 1480
France (Amiens) vers 1430 et France (Rouen) vers 1480. et 56 peintures, 24 petites peintures, 3 initiales historiées, encadrements. 273 ff. 235 x 160 mm. Parchemin. Reliure normande (?), fin du XVe siècle, estampée à froid de petits fers sur ais de bois avec fermoirs de cuivre modernes, tranches peintes.Estampilles
Fonds produit par : Modalités d'entrée : Achat à un particulier en 2001, signalé dans Revue de la Bibliothèque nationale de France , 13 (décembre 2003), p. 83 et pl. XI.
Manuscrit en latin

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original : NAL 3231.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Acquis grâce au Fonds du patrimoine du Ministère de la Culture, ce manuscrit, d'une richesse iconographique exceptionnelle, témoigne de l'excellence de la production artistique dans un centre provincial comme Amiens, dès les années 1430-1440. Il a été exécuté pour Jacques II de Châtillon-Dampierre, grand panetier du roi Charles VII et sa femme, Jeanne Flote, dont le portrait en diptyque est représenté au début du livre. Différents artistes ont participé à la décoration qui se compose de 51 peintures, 24 petites peintures et trois initiales historiées. Parmi ceux-ci, le Maître de Raoul d'Ailly a peint le portrait des commanditaires, les médaillons du calendrier et les peintures des suffrages des saints. Un second peintre, appelé Maître de Châtillon d'après ce présent manuscrit, a réalisé notamment les peintures de l'office de la Vierge, dont le cycle offre la particularité de représenter des scènes de l'enfance de Marie. Par la suite, le manuscrit passa entre les mains de Pierre de Roncherolles, chambellan de Louis XI et de Charles VIII, sans doute à l'occasion de son mariage avec Marguerite de Châtillon. Le second propriétaire fit apporter à la fin du volume un complément qu'il fit précéder, à l'instar du premier commanditaire, par un double portrait, dont l'exécution est due au Maître de l'échevinage de Rouen, vers 1470-1480. Le feuillet final contient la Complainte de la demoiselle illustrée d'une jeune morte au hennin, qui est la reproduction d'un tableau conservé dans l'église des Célestins d'Avignon et que la tradition attribuait au roi René d'Anjou. Le manuscrit servit ensuite de livre de raison à la famille de Roncherolles au cours du XVIe siècle.

Bibliographie

Chroniques de la Bibliothèque nationale de France , n°17, janvier-mars 2002 ; S. Nash, M.-P. Laffitte et A. Chatelet, "Le livre d'heures de Jacques II de Chatillon...", dans Art de l'enluminure , n° 2, automne 2002.

Informations sur le traitement

Notice encodée en EAD par Pierre-Jean Riamond.

Documents de substitution

Microfilm en couleur. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 1115. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 3115.