Grec 1807

Cote : Grec 1807
Platon (A)
Troisième quart du neuvième siècle.
Manuscrit en grec

375 × 260 × 120 (feuillet : 355 × 245)
[III] + (1) + 344 [-244] + [II]
Parchemin de bonne qualité, mais assez épais et rigide.
43 cahiers, tous quaternions sauf le dernier : 42 × 8 (337). 1 × 7[4|3] (344). Le dernier cahier a la structure d'un quaternion amputé du dernier feuillet. Cahiers signés dans l'angle supérieur externe du premier recto ; une seule signature visible, mais en partie seulement : Κ<Γ> (f. 177r).
Réglure tracée selon le système 1, type K 53A2d. Surface écrite : 260 × 170 mm. Le texte est copié sur deux colonnes de 44 lignes délimitées par deux lignes de justification. Un même intervalle de 6 mm sépare les lignes rectrices, les deux lignes de justification et les deux lignes horizontales supplémentaires dans la marge inférieures. Les scholies et les titres sont parfois écrites sur des lignes épaisses tracées en rouge sombre.
Copiste I de la « collection philosophique ». Le texte est copié en minuscule, les titres et les scholies en majuscule. Encre brune rougeâtre.
Notes en écriture cursive du X-XIe s. (ff. 135rv, 159v, 215r, 300v-302r. Note de Janus Lascaris (RGK, II 197, III 245) au f. 120v.
Reliure Henri IV en maroquin rouge, portant en bas du dos la date 1602.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Présentation du contenu

(ff. 1r-322r) Platon, tétralogies VIII-IX :

(ff. 1r-2v) Clitophon : [titre] πλάτωνος κλειτοφῶν ἢ προτρεπτικός κθ' ; [titre final] κλειτοφῶν ἢ προτρεπτικός.

(ff. 3r-114r) République, éd. S. R. Slings, Platonis Respublica, Oxford, 2003 ; les dix livres du dialogue sont numérotés de λ΄ à λθ΄ dans le titre initial de chaque livre et de α΄ à ι΄ dans le titre final ainsi qu'au début de la première ligne : (ff. 3r-14r) livre I : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λ' (l'emploi du pluriel pourrait indiquer une filiation entre la « collection philosophique » et la bibliothèque de l'école néoplatonicienne d'Alexandrie, selon l'hypothèse de L. G. Westerink, The Title of Plato's Republic, Illinois Classical Studies, 6, 1981, pp. 112-115) ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου α' ; (ff. 14r-24v) livre II : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λα' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου β' ; (ff. 25r-37v) livre III : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λβ' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου γ' ; (ff. 37v-48v) livre IV : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λγ' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου δ' ; (ff. 48v-61v) livre V : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λδ' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου ε' ; (ff. 61v-72v) livre VI : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λε' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου ς' ; (ff. 73r-83v) livre VII : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λς' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου ζ' ; (ff. 83v-94r) livre VIII : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λζ' ; [titre] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου η' ; (ff. 94r-102v) livre IX : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ δικαίου λη' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου θ' ; (ff. 103r-114r) livre X : [titre] πλάτωνος πολιτεῖαι ἢ περὶ τοῦ δικαίου λθ' ; [titre final] πολιτείας ἢ περὶ δικαίου ι'.

(ff. 114r-144v) Timée : [titre] πλάτωνος τίμαιος ἢ περὶ φύσεως μ' ; [titre final] τίμαιος ἢ περὶ φύσεως.

(ff. 145r-151r) Critias : [titre] πλάτωνος κριτίας ἢ ἀτλαντικός μα' ; pas de titre final.

(ff. 151v-154v) Minos : [titre] πλάτωνος μίνως ἢ περὶ νόμου μβ' ; [titre final] μίνως ἢ περὶ νόμου.

(ff. 155r-291r) Lois ; les douze livres du dialogue sont numérotés de μγ΄ à νδ΄ dans le titre initial de chaque livre et de α΄ à ιβ΄ dans le titre final ainsi qu'au début de la première ligne : (ff. 155r-165r) livre I : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μγ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας α΄ ; (ff. 165r-173v) livre II : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μδ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας β΄ ; (ff. 174r-184v) livre III : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι με' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας γ΄ ; (ff. 184v-193r) livre IV : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μς' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας δ΄ ; (ff. 193r-202r) livre V : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μζ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ε΄ ; (ff. 202r-216r) livre VI : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μη' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ς΄ ; (ff. 216r-231v) livre VII : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι μθ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ζ΄ ; (ff. 232r-241v) livre VIII : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι ν' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας η΄ ; (ff. 241v-255v) livre IX : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι να' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας θ΄ ; (ff. 256r-267r) livre X : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι νβ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ι΄ ; (ff. 267r-278v) livre XI : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι νγ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ια΄ ; (ff. 279r-291r) livre XII : [titre] πλάτωνος νόμοι ἢ νομοθεσίαι νδ' ; [titre final] νόμων ἢ νομοθεσίας ιβ΄.

(ff. 291r-299v) Epinomis : [titre] πλάτωνος ἐπινομίς ἢ φιλόσοφος νε' ; [titre final] ἐπινομίς ἢ φιλόσοφος.

(ff. 299v-322r) Lettres : [titre] πλάτωνος ἐπιστολαί ιβ' νς' ; [titre final] πλάτωνος ἐπιστολαί.

(ff. 322r-324v) [Platon], Définitions : [titre] ὃροι νζ' ; [titre final] ὃροι.

(ff. 325r-344v) [Platon], œuvres inauthentiques, éd. J. Burnet, Platonis opera, t. V, Oxford, 1907, pp. 543-597 : [titre] πλάτωνος νοθευόμενοι : (ff. 325r-326r) De justo : [titre] περὶ δικαίου νη' ; [titre final] περὶ δικαίου ; (ff. 326v-328r) De virtute : [titre] περὶ ἀρετῆς νθ' ; [titre final] περὶ ἀρετῆς ; (ff. 328r-331r) Demodocus : [titre] δημόδοκος ἢ περὶ τοῦ συμβουλεύεσθαι ξ' ; [titre final] δημόδοκος ἢ περὶ τοῦ συμβουλεύεσθαι ; (ff. 331r-333r) Sisyphus : [titre] σίσυφος ἢ περὶ τοῦ βουλεύεσθαι ξα' ; [titre final] σίσυφος ἢ περὶ τοῦ βουλεύεσθαι ξα' ; (ff. 333r-334r) Alcyon, éd. M. D. Macleod, Luciani opera. Tomus IV. Libelli 69-86, Oxford, 1987, pp. 90-95 : [titre] ἀλκυών ἢ περὶ μεταμορφώσεως ξβ' ; [titre final] ἀλκυών ἢ περὶ μεταμορφώσεως ; ce dialogue est à la fois un pseudépigraphe de Platon et de Lucien ; (ff. 334v-341r) Eryxias : [titre] ἐρυξίας ἢ περὶ πλούτου· ἐν ἄλλῳ ἢ ἐρασίστρατος ξγ' ; [titre final] ἐρυξίας ἢ περὶ πλούτου ἢ ἐρασίστρατος ; (ff. 341v-344v) Axiochus : [titre] ἀξίοχος ἢ περὶ θανάτου ξδ' ; [titre final] ἀξίοχος ἢ περὶ θανάτου.

Biographie ou histoire

L’origine de la « collection philosophique », dont fait partie ce manuscrit, n’est pas connue ; ont été proposés les noms du patriarche Photius (A. Diller, The Scholia on Strabo, Traditio, 10, 1954, p. 45), de Léon dit « le philosophe » (J. Irigoin,Survie et renouveau de la littérature antique à Constantinople au IXe siècle, Cahiers de civilisation médiévale, 5, 1962, pp. 287-302), auteur d’une recension des Lois de Platon sur laquelle est basée ce manuscrit, ainsi que celui d’Aréthas de Césarée (J. Whittaker, Arethas and the collection philosophique, dans D. Harlfinger et G. Prato, Paleografia e codicologia greca, Alexandrie, 1991, pp. 513-521). Un consensus s’établit du moins sur l’origine constantinopolitaine de la collection.

Historique de la conservation

Ce manuscrit a appartenu à Janus Lascaris. Il est acquis par le cardinal florentin Niccolò Ridolfi, petit-fils de Laurent le Magnifique et neveu de Léon X, à la suite d’un prêt contracté par Janus Lascaris en 1525 et pour lequel le cardinal offre sa garantie, la bibliothèque de l’érudit byzantin servant de caution. Le bibliothécaire du cardinal Ridolfi, Matthieu Devaris, a fait figurer au f. (1)v une table des matières suivie du monogramme de Janus Lascaris et de la position du manuscrit dans la collection du cardinal Ridolfi : de la prima. A la mort du cardinal en 1550, sa collection de manuscrits est achetée par le maréchal de France Pierre Strozzi.

Informations sur les modalités d’entrée

Lorsque la veuve de Pierre Strozzi fait transporter en France ses collections d'objets et de livres, les manuscrits rejoignent la bibliothèque de Catherine de Médicis sur la promesse d'une compensation qui ne sera jamais payée ; ils sont entreposés pour catalogage chez le bibliothécaire de la reine, Jehan Baptiste de Benciveni ; c'est là que les trouvent à la mort de Catherine de Médicis en 1589 les commissaires chargés d’inventorier ses biens en vue d’une saisie demandée par ses créanciers. En 1594, le président de Thou, nouveau maître de la librairie royale, obtient des lettres patentes ordonnant que les livres conservés chez Jehan Baptiste de Benciveni soient joints à la bibliothèque du roi ; l’opposition des créanciers retarde jusqu’en 1599 l’exécution de ces lettres.

Bibliographie

H. D. Saffrey, Nouvelles observations sur le manuscrit Parisinus graecus 1807, dans M. Joyal, Studies in Plato and the Platonic Tradition, Aldershot, 1997, pp. 293-306.
H. D. Saffrey, Retour sur le Parisinus graecus 1807. Le manuscrit A de Platon, dans C. D'Ancona (éd.), The Libraries of the Neoplatonists, Leyde-Boston, 2007, pp. 4-28.

Bibliographie


2014
COMMISSIONE PER L'EDITORIA DELLA BIBLIOTECA APOSTOLICA VATICANA, Miscellanea Bibliothecae Apostolicae Vaticanae XX, Citta del Vaticano : Biblioteca Apostolica Vaticana, 2014.
MSS [4 IMPR 3645

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Jocelyn Groisard (2006-2009).

Documents de substitution

Fac similé : Platonix codex Parisinus". Oeuvres philosophiques de Platon. Fac-similé en phototypie à la grandeur de l'original du ms. grec 1807 de la Bibliothèque nationale [introduction par Henri Omont], Paris : E. Leroux, 1908
FOL- FAC SIM- 275-276

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 8598. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 2377.