Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 1381-1689

Français  1594

Cote : Français 1594  Réserver
Ancienne cote : Rigault II 1333
Ancienne cote : Dupuy II 842
Ancienne cote : Regius 7616

Isopet I ― Avionnet, texte latin et français.

XIV e - XVe siècle (cf. Hans-Collas ― Schandel, p. 326)  
Lieu de copie : Paris

Écriture : Gothique. Une main.

Décoration : 86 dessins à la plume et grisaille, rehausssés de couleur, inscrits dans des cadres de baguettes dorés vignettés. François Avril a attribué la décoration du volume au premier maître de la Bible historiale de Jean de Berry (BnF, ms. Français 159) : cf. fichier François Avril, BnF, NAF 28635 (4).
La décoration est très proche de celle du ms. B (Bruxelles, KBR, ms. 11193) qui a appartenu à Charles de Croy († 1527). La première miniature représentant le fabuliste offrant son ouvrage à la Vierge à l'enfant (f. 1) est semblable dans les deux manuscrits.
Au f. 1v, est représenté le fabuliste à sa table de travail. Outre les deux représentations du fabuliste, une illustration introduit chaque fable.
Décoration secondaire : Initiale (4 lignes) ornée vignettée sur fond or à prolongement marginal de baguettes vignettées introduisant le texte au f. 1. ― Initiales (2 lignes) champies sur fond grenat et azur introduisant chaque fable.
 
 Parchemin ; 114 feuillets (113 + 35bis), précédés de 2 gardes de papier et 2 gardes de parchemin, suivis de 2 gardes de parchemin paginées 114 et 115 et de 2 gardes de papier ; contregardes en papier reliure ; 250 x 170 mm (justification : 165 x 105 mm).
15 cahiers, quaternions, à l'exception du 15e et dernier cahier : 1-148 (f. 1-111), 154 (f. 112-115).
Texte disposé en longues lignes, 30 lignes par page. ― Réclames apparentes aux trois premiers cahiers. ― Quelques signatures de feuillets apparentes (f. 4, 11). ― Foliotation moderne ; f. 35bis entre les f. 35 et 36.
Dégradation, nombreuses taches d'humidité et de moisissure, attestées par l'annotation portée sur le feuillet de garde IIv (XVIe siècle) : « A mon entree dans la librairie du roy j'ai trouvé le present volume tout gasté à raison qu'il estoit à l'endroit d'une fenestre mal joincte ». Marges très détériorées. Texte lacunaire ou illisible aux f. 56, 57, 58, 59 sq. ; dégradation des illustrations, en particulier aux f. 56, 57v, 60, 61, 64, 65, 67, 70, 73, 79 ; initiales ornées effacées ; bavure de l'encre.
Mise en page : Le contenu et la mise en page du ms. Français 1594 (ms. P) rappellent ceux du ms. Bruxelles, KBR, 11193, qui a parfois été considéré comme le modèle de P. Le texte est bilingue, texte latin et texte français se succédant sur la page, transcrits en longues lignes. Chaque fable est introduite par un titre rubriqué, une illustration et une initiale champie. La leçon ou moralité est aussi annoncée par un titre rubriqué (« moralitas », « la moralité »), indiqué dans la marge par l'abréviation rubriquée : « addo ».
Dans la bordure supérieure du verso du f. de garde IIv, note du XVe s. « I livre des poisyes comensantes "Compilacio Ysopi" bien escrit, bien enluminé et jolisment, prisé XX s. ».

Reliure veau raciné et dos peau rouge au chiffre de Louis-Philippe, tranches dorées, titre doré au dos « FABLES /D'ESOPE /EN VERS /FRANÇAIS ». Couvrure de velours bleu en 1544.
Reliure restaurée en 2018-2019 : remboîtage de la reliure Louis-Philippe, restauration du dos et des plats (dossier BnF-ADM-2018-102395-01).
Réglure à l'encre brune.

Estampille de la Bibliotheca Regia (Ancien Régime) aux f. 1 et 113v : cf. Josserand-Bruno, planche type 1.
Manuscrit en français et en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

D'après C. Lemaire, le ms. Français 1594 aurait appartenu à Louis de Bruges, seigneur de Gruuthuse (Lemaire 1981, p. 225, n° 31 ; Laffitte 1997, p. 247, n. 12). Il n'est pas cité par Joseph Van Praet (Van Praet 1831). Ses armoiries ne se distinguent pas sous l'écu de France repeint dans la bordure inférieure du f. 1. François Avril a suggéré que les armes originelles pourraient être celles de Jean duc de Berry (fichier Avril, BnF, NAF 28635 (4)). Le ms. n'est toutefois pas mentionné dans l'inventaire ducal de 1413 (éd. Guiffrey 1894).

Le volume entra-t-il avec la collection de Louis de Bruges, cédés par son fils Jean de Bruges, à la Bibliothèque du roi ? Il est répertorié dans l'inventaire de la Librairie royale de Blois (1518) sous le n° 85 : « Fables Esope, en rime, historiées, et sont en françoys et en latin » (Omont 1908, t. I, p. 12, n° 85). Il est cité dans l'inventaire de 1544, établi lors de la fusion de la collection avec la Librairie royale de Fontainebleau Librairie royale de Fontainebleau sous le n° 1433 : « Ung autre livre en parchemyn, couvert de veloux bleu, figuré, intitulé "Les Fables de Esope histrio", quelque peu gasté de la pluye » (Omont 1908, t. I, p. 229, n° 1433). Au haut du feuillet de garde Iv une annotation (XVIe siècle) indique son classement dans la librairie : « Blois. Des histoyres et livres en françoys, pulpito 1° contre la muraille de devers la court ». « Tabula poetice in superficie liber XXII » (f. II).

Le ms. est cité dans les inventaires postérieurs de la Bibliothèque du roi : [Rigault II] 1333 (Omont 1909, t. II, p. 330, n° 1333) ; [Dupuy II] 842 (Omont 1910, t. III, p. 46, n° 842) ; [Regius] 7616 (Omont 1911, t. IV, p. 47, n° 7616).

Conditions d'accès

En raison de son état de conservation, la consultation de ce document est soumise à autorisation, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Présentation du contenu

Le ms. Français 1594 comprend l'adaptation en octosyllabes de l'Anonyme de Nevelet. Cette version a pour particularité d'ajouter aux fables une sélection de dix-neuf des quarante-deux fables d'Avianus, d'où le nom d'Isopet-Avionnet attribuée au recueil. Une première rédaction a été datée de la fin du XIIIe siècle. Une seconde rédaction dédiée à la reine Jeanne de Bourgogne, épouse de Philippe VI de Valois, a été composée vers 1340.

Transmise par six témoins répartis en deux groupes : le premier, dont fait partie le ms. Français 1594, comporte le texte latin et sa traduction française de la 2e compilation (64 fables d'Isopet I et 19 fables d'Avionnet) ; le second groupe comprend trois mss unilingues du XVe siècle. Le texte du ms. (P), souvent fautif, a été considéré comme une mauvaise copie de B (Boivin 2006, p. 227).

F. 1-113v. [Isopet I-Avionnet]. « Compilacio Ysopi Alati (sic pro Alani) cum Avimoneto cum quibusdam addicionibus et moralitatibus (f. 1, rubr.) ; « Ci commence la compilacion de Ysopet Avionnet (f. 1v ; rubr.).

F. 1-2. [Prologue]. F. 1-v (texte latin) « Ut juvet et prosit, conatur pagina presens /Dulcius arrident seria mixta jocis... » ; F. 1v-2 (traduction française). « Ce livret que cy vous recite / Plaist à oïr et si proufite... ».

F. 2-89v. [Adaptation des fables de l'Anonyme de Nevelet et traduction française] : voir contenu détaillé infra.

F. 89v-112. [Fables d'Avianus]. « Si commence le livre Avionet (rubr.) » : voir contenu détaillé infra.

F. 112-113v. [Épilogue]. « Comment l'auteur a compilé ces livres avecques adicions aveques en l'onneur madame la royne (rubr.) ». « Or est temps que je doie entendre / a Dieu louer et graces rendre …-… Que Jhesu Crist, le roy de gloire, /Avoir les vueille en sa memoire »

Voir infra le détail des fables 

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 32552. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 43320.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Français 1594)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues :

Bibliothèque impériale. Département des manuscrits. Catalogue des manuscrits français. Tome premier: Ancien fonds, Paris, 1868, p. 268-270, no 1594. ― Henri Omont, Anciens inventaires et catalogues de la Bibliothèque nationale, Paris, 1908-1911, t. I, p. 12, n° 85 ; p. 229, n° 1433 ; t. II, p. 330, n° 1333 ; t. III, p. 46, n° 842 ; t. IV, p. 47, n° 7616. ― Ilona Hans-Collas et Pascal Schandel, Manuscrits enluminés des anciens Pays-Bas méridionaux, t. I : Manuscrits de Louis de Bruges, Paris, 2009, p. 326.


Éditions :

Kenneth Mac Kenzie and William A. Oldfather, éd., Ysopet-Avionnet: the Latin and French texts, Urbana, The University of Illinois, 1919. ― Julia Bastin, Recueil général des Isopets, Paris, 1929-1930, t. II, p. 199-331 ; p. 349-384.


Études:

Keith Busby, « Courtly Literature and the Old French Isopet », dans Reinardus, t. 6, 1993, p. 31-45. ― Jeanne-Marie Boivin, « Un fabuliste anonyme du XIVe siècle démasqué : Jean de Chavanges, conseiller au Parlement », Romania, t. 123, 2005, p. 459-485 (sur l'identification de l'auteur de l'Isopet I-Avionnet avec Jean de Chavanges). ― Ead., Naissance de la fable en français [Texte imprimé] : l'"Isopet de Lyon" et l'"Isopet I-Avionnet", Paris, 2006, fig. 2, 5, 6, 8, 9, 10, 11, 12.


Illustration :

Richard Trachsler, « La tortue, la limace et la welke. Le dossier iconographique de la fable de l'aigle et de la corneille », dans Reinardus, t. 15, 2002, p. 161-174, C.R. par A. SMETS, extrait de Scriptorium, T. 63, 2009, p.240 cité p. 240, B621.


Historique :

C. Lemaire, « De bibliotheek van Lodewijk van Gruuthuse », dans Vlaamse kunst op perkament, Bruges, 1981, p. 207-229 (cité dans la liste des mss, p. 225, n° 31. ― Marie-Pierre Laffitte, « Les manuscrits de Louis de Bruges, chevalier de la Toison d'or », dans Le banquet du faisan, Arras, 1997, p. 243-255, cité p. 247, n. 12.   

Informations sur le traitement

Notice mise à jour par Véronique de Becdelièvre (décembre 2019)

Dépouillement bibliographique

Ce dépouillement bibliographique est réalisé de façon systématique à partir des publications acquises par le département des Manuscrits. Il est issu de chargements périodiques (dernier chargement : février 2021).

2017

Raconter en prose, Paris : Classiques Garnier, 2017, cité p. 307. — 8-IMPR-12791.


Sous-unités de description