Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 1-409

Français 189

Cote : Français 189  Réserver
Ancienne cote : Regius 6849
Raymond Lulle, Livre des merveilles (traduction française). — Sept sages de Rome.
Seconde moitié du XV e siècle (vers 1470-1480).
Bruges .

Littera cursiva, probablement de la main d'un seul scribe ; le a majuscule initiale est à deux étages ; dans la première ligne d'écriture, les hastes se prolongent souvent dans la marge supérieure.

La décoration du manuscrit est l'oeuvre de trois artistes distincts. Le frontispice du premier titre (f. 7r) est attribué au Maître de la Chronique d'Angleterre alors que l'encadrement est attribué à un deuxième enlumineur dont le style rappelle celui du Maître de Marguerite d'York ; les bordures et l'initiale historiée du second titre (f. 317r) sont enfin attribuées à un troisième artiste anonyme (Manuscrits enluminés des anciens Pays-Bas méridionaux, pp. 190-191).
Au début du Livre des merveilles (f. 7r), une miniature frontispice à mi-page (153 x 165 mm) illustre les mystères de la fois (Trinité, Création, Annonciation, Crucifixion) ; l'encadrement, bordé d'un filet rose, est orné d'acanthes bleues au revers or, de fleurs, de fruits, de feuilles et de besants dorés ; les initiales ornées et champies sont accompagnées de bordures courtes soulignées d'une baguette champie.
En tête du Livre des sept sages (f. 317r), une initiale historiée de la hauteur de 4 UR ornée de rinceaux dorées montre Dioclétien entouré de son fils et des sept sages de Rome ; initiales ornées de la hauteur de 3 UR sur fond doré en tête des livres II à X ; initiales champies de la hauteur de 2 UR sous chaque rubrique et pour les paragraphes de la table.

45 cahiers (y compris le cahier contenant les feuillets liminaires et la table) de 8 feuillets, à l’exception des cahiers suivants : n° 2 (ff. 7-13), n° 16 (ff. 118-121), n° 17 (ff. 121 bis-127), n° 40 (313-316). Réclames à l’encre brune inscrits à la verticale sur la ligne de justification interne au verso du dernier feuillet de chaque cahier, sauf pour les cahiers n° 16, n° 40 et pour le dernier cahier, n° 45 (ff. 348-354). Signatures des cahiers (formule mêlant lettres alphabétiques et chiffres romains) encore partiellement visibles sur plusieurs feuillets dans la marge inférieure recto (ex. ff. 121 bis-131). 
Foliotation moderne au crayon (1 feuillet blanc non numéroté + ff. 1-355 ; dont f. 121 bis, f. 158 bis). Foliotation ancienne en chiffres romains à l’encre rouge dans la marge supérieure de chaque feuillet recto commençant après la table des rubriques (ff. i-cccxxxv).

Parchemin. 358 feuillets, 384 × 282 mm (just. 245 × 167 mm, f. 98r). Reglure à l'encre rose correspondant au schéma de Muzerelle 1-1-11/2-0/1-1/JJ ; d'après le f. 98r : 49 + 245 + 90 mm [de haut en bas] x 40 + 74 + (20) + 73 + 75 mm [de la reliure vers la gouttière]. Copié sur 2 colonnes de 28 lignes d’écriture et 29 lignes tracées, soit une UR de 8,75 mm ; la première ligne est copiée sous le trait horizontal délimitant le haut de la justification ; contre-garde antérieure réglée ; les piqûres pour le tracé des lignes et des rectrices sont souvent visibles dans les marges externes.

Reliure en maroquin rouge aux armes et aux chiffres du roi de France (XVIIe-XVIIIe siècle) ; titre doré au dos « LE. LIVRE. DE. MERV. ET. LE ROMAN. DES. 7. SAGE », tranches dorées et cisélées en losanges.
Estampille de la Bibliothèque royale XVIIe siècle (type Josserand-Bruno n°1 f. 2 et 354v).
Ce manuscrit est redigé en moyen français.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Ce manuscrit constitue l'unique témoin aujourd'hui connu nous transmettant la traduction française anonyme du Félix de Raymond Lulle. La traduction est vraisemblablement antérieure au XVe siècle car deux autres témoins, aujourd'hui perdus, figurent déjà dans des inventaires du XIVe siècle : un manuscrit signalé dans l'inventaire du château de la Ferté en Pontieu (Ch. de Robillard de Beaurepaire, «Bibliothèque du château de la Ferté en Pontieu, au XIVe siècle», dans Bibliothèque de l'Ecole des chartes, t. 13 (1852), p. 560 ; B. Woledge, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500. Supplément 1954-1973, Genève, 1975, pp. 62-63) ; un deuxième manuscrit, contenant également le Roman des sept sages, dans la bibliothèque de Charles V dès 1373 (L. Delisle, Recherches sur la librairie de Charles V, Paris 1907, II, p. 79 n°463).

Cette copie fut réalisée pour Louis de Bruges, dont les armoiries, entourées du collier de la Toison d’or, sont encore partiellement detectables dans l’encadrement de la page frontispice ; elles ont été recouvertes par les armes de France suite à l’acquisition de la bibliothèque par Louis XII; deux petites bombardes sont également peintes dans la bordure du feuillet contenant le début du Livres des sept sages (f. 317r).

Sur la contregarde collé sur le plat antérieur figurent deux inscriptions de la bibliothèque de Blois : la première, rayée : Des histoyres et livres en françoys pulpito 1° a la cheminée ; la seconde :Des histoyres et livres en françoys au pulpitre troysyesme par terre du cousté devers la court. Suit une inscription plus récente (XVIIe s.) : « Livre de merveilles traictant de meurs ». Note moderne sur une étiquette de papier « C'est la traduction française du 'Libero Felix seu de mirabilibus mundi' de Raymond Lulle. D.A.(?) ». 

Le manuscrit figure dans les inventaires de la bibliothèque de Blois en 1518 (n°157) et 1544 (n° 1485).

Au f. 2r, anciennes cotes de la bibliothèque royale : Rigault II 530 Cinq cent trente, Dupuy II 478, Regius 6849.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original : Français 189.

Numérisé sur co-financement du Connecting Europe Facility dans le cadre du projet européen ARMA.

Conditions spécifiques d'utilisation (sous convention Europeana ARMA - CC BY-SA 2.0).

Voir le document numérisé
vignette simple

Présentation du contenu

ff. 2r-315r Raymond Lulle, Livre des merveilles, traduction française anonyme.
Table des rubriques (ff. 2r-5v) : « Ci commencent les rubriches de ce present volume intitulé de merveilles, lequel contient .x. livres esquelx sont contenus .c. .xxiiii. chapitres, lesquelx on trouvera par le nombre du fueillet en quoy ilz seront. Le premier chapitre du premier livre est a savoir se Dieu est ou non. Fol. .iii. ... — ... Le .v.e et derrenier chapitre parle du second Felix. Foillet .ii.c .iiii.xx .xvi. / Ci finent les rubriches de ce present volume». Feuillet 6r blanc et reglé ; feuillet 6v rubrique « Ci commence le volume intitulé de merveilles. Et premierement du prologue ».
Prologue (f. 7) : « En tristresse et en langueur estoit ung homme en terre estrange, forment s'esmerveilloit des gens de ce monde ... — ... En grans travaulx et perilz se mettoit pour pourchacer que a Dieu fust fait honneur et reverence ».
Texte (ff. 8r-315r) : « De la premiere partie et premierement savoir se Dieu est ou non. Chapitre .i.e (rubr.). Quant Felix fut departi de son pere et eult ja longuement alé ... — ... a ceulx qui tenuement le congnoissent, foiblement l'aiment, pou le doubtent, laschement le servent et qui saintement l'onnourent. Ci fine le livre intitulé de merveilles.».

f. 315 v : « Ci ensuit le Romant des sept saiges » (rubr.).

f. 316 blanc et reglé.

ff. 317r-354r Roman des sept sages (version L) : « A Romme eut jadis ung empereur qui et a nom Deocliteus ... — ... Et aprés la mort de l'empereur possessa le noble filz realement l'empire en paix et tranquilité. Ci fine le rommant des .vii. sages de Romme ».

f. 354v blanc et reglé.

f. 355 blanc.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Français 189)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues

Pierre ARNAULDET, « Inventaire de la librairie du château de Blois en 1518 », Le Bibliographe moderne. Courrier international des archives et des bibliothèques, t. 7, 1903, p. 222 (n° 157).

Catalogue des manuscrits français, t. I: Ancien fonds, Paris, Firmin Didot, 1868, p. 15 (n° 189).

Léopold DELISLE, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale. Etude sur la formation de ce dépôt comprenant les éléments d’une histoire de la calligraphie, de la miniature, de la reliure, et du commerce des livres à Paris avant l’invention de l’imprimerie, Paris, 1868, I, p. 142. 

Henri OMONT, Catalogue des manuscrit français, ancien fond français, Paris, Bibliothèque nationale, t. I, 1868, p. 24 (n° 157), p. 233 (n° 1485) ; t. II, 1874, p. 288 (n° 530) ; t. III, 1881, p. 27 (n° 478) ; t. IV, 1895, p. 9 (n° 6849).

Etudes

Claudio GALDERISI (dir.), Translations médiévales. Cinq siècles de traductions en français au Moyen Age (XIe-XVe siècles), Turnhout, Brepols, 2011, vol. 2. p. 1183, fiche n° 992 par Lola Badia [809.02 TRAN 2,2].

Ilona HANS-COLLAS et Pascal SCHANDEL, avec la collaboration de F. AVRIL et H. WIJSMAN,Manuscrits enluminés des anciens Pays-Bas méridionaux. I. Manuscrits de Louis de Bruges, Paris : Bibliothèque nationale de France, 2009, pp. 189-192 [4-IMPR-3122].

Eberhard KÖNIG et Heribert TENSCHERT, 44 Manuskripte vom 14. bis zum frühen 17. Jahrhundert aus Frankreich, Flandern, England, Spanien, den Niederlanden, Italien und Deutschland, Rotthalmünster : H. Tenschert, 1994 (Leuchtendes Mittelalter ; 6 Katalog ; 31) [4-IMPR-3107]. 

Mauricette AÏACHE-BERNE, « Roman des Sept Sages et ses continuations », dans Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, pp. 1317-1320.

Editions du Livre des merveilles

Gret SCHIB, La traduction française du « Livre de meravelles » de Ramon Llull. Thèse Université de Bâle, Schaffhausen, Bolli-AG, 1969, pp. 49-102 (édition partielle) [8-IMPR-3067]

Il Livre des bestes di Ramon Llull : traduzione francese anonima del XV secolo, testo inedito a cura di Giuseppe E. Sansone, [Roma], 1964 (édition du livre VII) [8-IMPR-3386].

Raymond Lulle, Le livre des bêtes, version française du XVe siècle, avec traduction en français moderne par Armand Llinarès, Bibliothèque française et romane, Série B : Textes et documents 3, publ. par le Centre de Philologie romane de la Faculté des Lettres de Strasbourg, Paris, Klincksieck, 1964 (édition du livre VII) [T-29 (3)].

Editions du Roman des sept sages

Auguste-Louis-Armand LOISELEUR-DESLONGCHAMP, Essai sur les fables indiennes et sur leur introduction en Europe; suivi du "Roman des septs sages de Rome" en prose publié, pour la première fois, d'après un manuscrit de la Bibliothèque royale avec une analyse et des extraits du "Dolopathos" par Le Roux de Lincy pour servir d'introduction aux Fables inédites des XIIe, XIIIe et XIVe siècles publiées par M. Robert, Paris, Téchener, 1838, 2 t.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Graziella Pastore (juillet 2022)

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 15929. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 14789.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution : R 14789.

Voir le document numérisé
vignette simple