Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 7441-7721

Latin 7498

Cote : Latin 7498  Réserver
Ancienne cote : Dupuy 40
Ancienne cote : Regius 5496
Miscellanea grammatica
IXème siècle (troisième quart)
Nord-Est de la France (Abbaye de Saint-Amand-les-eaux ?)

Minuscule caroline à longues lignes, sauf les f. 1r-1v et 109r-110r à deux colonnes. Plusieurs mains.
Annotations au f. 1r : cote actuelle du manuscrit (7498), ancienne cote de la bibliothèque royale (5496) et ex-libris de Claude Dupuy.

Manuscrit composé d’au moins trois unités codicologiques : f. 1-56 et 109-120 ; f. 57-88 ; et f. 89-108 (il est possible que l’ensemble f. 105-108 soit également indépendant), cf. PASSALACQUA 1988, p. 148 (note 3) et CINATO, 2015, p. 546-7.
17 cahiers : 12 quaternions (f. 7-22, 29-52, 57-104, 113-120), 3 ternions (f. 1-6 ; f. 23-28 ; f. 105-108, lequel a perdu des feuillets et était peut-être anciennement un quaternion), 2 binions (f. 53-56, 109-112). Les sept premiers cahiers (f. 1-52) comportent une signature, parfois tronquée, en chiffres romains et sont numérotés a priori de I à VII ; les treizième et quatorzième cahiers (f. 89-96 et 97-104) sont à nouveau numérotés, respectivement XI et XII ; les pénultième et dernier cahiers (f. 109-112 et 113-120) comportent également une signature : ce qui semble être un VII au f. 112v (la signature est tronquée, mais l’on attendrait plutôt un VIII qu’un VII) et VIIII au f. 120v. Les autres cahiers sont dépourvus de signature.
On peut noter enfin la présence de quatre autres signatures (toutes dans la marge inférieure du recto du feuillet) : une au f. 1r, a priori un I ; deux aux f. 29r et 57r dont il ne reste plus que la barre surplombant le chiffre disparu (peut-être II et III ?) ; une au f. 109r, IIII. Elles semblent marquer le début des grands ensembles contenant l’œuvre de Priscien : les deux premières sont au début des livres XVII et XVIII des Institutiones, la suivante au début des Partitiones et la dernière indique le début du groupe des œuvres de Priscien dédiées à Symmaque, précédées du Carmen de ponderibus et mensuris.
Foliotation moderne en chiffres arabes dans la marge supérieure externe du recto. 

Parchemin.
120 feuillets, numérotés de 1 à 120, précédés et suivis de trois feuilles de garde en papier. Certains feuillets sont abîmés : le f. 22 est détaché, le f. 88 est tronqué de sa moitié basse et le f. 108 est rongé dans sa marge inférieure.

Reliure de parchemin semi-rigide des frères Dupuy, XVIIe siècle, dos à trois nerfs, titre au dos : « Priscianu Grammat ». 255 x 210 mm.
Aux f. 1r et 120v, estampille de la « Bibliotheca regia », identique au modèle Josserand-Bruno n°1 (XVIIe siècle).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

En raison de son état de conservation, la consultation de ce document est soumise à autorisation, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original : Latin 7498.

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Ce manuscrit est originaire du Nord-Est de la France (BISCHOFF, 2014, p. 124). M. Passalacqua le pense copié à l’abbaye de Saint-Amand (1988, p. 148) et l’identifie dans deux catalogues de la bibliothèque de cette dernière. Le premier catalogue, daté de 1123-6, se trouve au f. 2r d’un manuscrit de Valenciennes, Bibliothèque Municipale 33, et a été édité par J. Mangeart (1860, p. 32-3) : notre manuscrit serait l’un des deux compris dans la mention « Prisciani duo maiores in quorum uno ars euticis » (n°19), en l’occurrence celui contenant l’ars d’Eutychès. Le second catalogue, de 1150-68, est aux f. 199v-202r du manuscrit latin 1850 de la Bibliothèque nationale de France et a été édité par L. Delisle (1874, p. 448-58) : notre manuscrit serait l’un des deux de l’entrée « Prisciani duo maiores in quorum altero ars euticis. Hucbaldus. » (n°197). Cette dernière notice nous informe que ce serait le moine bénédictin Hucbald de Saint-Amand (840-930) qui aurait fait préparer ces deux manuscrits pour la bibliothèque de Saint-Amand. S’il s’agit bien de notre manuscrit, cela signifie qu’au moins deux de ses unités codicologiques (celle des Institutiones, f. 1-56 et 109-120, et celle d’Eutychès, f. 89-108) ont été réunies à une date ancienne, avant 1123. L’identification du 7498 avec ces entrées de catalogue reste toutefois incertaine : il contient les livres XVII et XVIII de l’Ars Prisciani, soit donc le Priscianus minor et non maior (appellation qui renvoie aux seize premiers livres de l’ars) comme indiqué dans ces catalogues.

Quant à la deuxième unité codicologique (f. 57-88), il est possible qu’elle ait rejoint l’unité encadrante (f. 1-56 et 109-120) avant même l’unité d’Eutychès (f. 89-108), au vu des signatures que nous avions relevées aux f. 1r, f. 29r, 57r et 109r et qui semblent marquer les parties du manuscrit ; l’unité d’Eutychès n’ayant pas été signée, elle a dû arriver postérieurement, sans doute placée là à cause de la présence du début du commentaire de l’ars d’Eutychès par Rémi d’Auxerre sur le f. 88.

Il est ensuite quoiqu’il en soit passé dans la collection de Claude Dupuy (dans la deuxième moitié du XVIe siècle), comme le montre sans équivoque l’ex-libris du f. 1r. On le retrouve ainsi dans l’inventaire de la bibliothèque de ce dernier réalisé par Denis Duval en 1595 et édité par Henri Omont (1915, p. 529) sous les numéros 30-33 « Quatre volumes de Priscianus, fol. et in-4°, velin, rel. p[archemin] », qui correspondent d’après Omont aux manuscrits latins de la Bibliothèque nationale de France 7498, 7499, 7512 et 7543.

A la mort de Claude Dupuy en 1594, il devient propriété de ses fils, Pierre et Jacques Dupuy, qui sont à l’origine de sa reliure actuelle. Il est inscrit sous le numéro 40 dans le catalogue des manuscrits des frères Dupuy, qui se trouve dans le manuscrit latin 10373 de la Bibliothèque nationale de France ; notre manuscrit est décrit ainsi au f. 671r : « Prisciani Caesariensis Grammatica ».

La bibliothèque des frères Dupuy est léguée au roi à la mort de Jacques Dupuy et intègre la bibliothèque royale en 1657 (DELISLE, 1868 : 263-264). Le manuscrit apparaît dans le catalogue de la bibliothèque royale de 1682 (contenu dans le manuscrit NAF 5402 de la Bibliothèque nationale de France) sous la cote Regius 5496, à la p. 377 du catalogue. Est indiquée dans la marge sa cote précédente, Dup. 40.

Bibliographie raisonnée

Catalogues et inventaires

Catalogus Codicum Manuscriptorum Bibliothecae Regiae 4, Paris : e typographia regia, 1744, p. 366-7.
[ NUMM-209144

Jacques MANGEART, Catalogue descriptif et raisonné des manuscrits de la bibliothèque de Valenciennes, Paris : Techener, 1860, p. 32-3.
[ NUMM-851651

Léopold DELISLE, Le Cabinet des manuscrits de la bibliothèque impériale II, Paris : Imprimerie impériale, 1874, p. 448-58, cité p. 454, n°197.
Mss. [ 017 MSS (1-4)

Henri OMONT, Concordances des numéros anciens et des numéros actuels des manuscrits latins de la Bibliothèque nationale, Paris : E. Leroux, 1903, cité p. 23.
[ NUMM-5824909

Henri OMONT, « Inventaire des manuscrits de Claude Dupuy », Bibliothèque de l’Ecole des Chartes 76, 1915, p. 526-531, cité p. 529, n° 30-33.
[ NUMP-82

Sur l'histoire du manuscrit

Léopold DELISLE, Le Cabinet des manuscrits de la bibliothèque impériale I, Paris : Imprimerie impériale, 1868, p. 263-264.
Mss. [ 017 MSS (1-4)

Notices et descriptions d'ensemble du manuscrit

Martin HERTZ et Heinrich KEIL, Grammatici Latini 3, Prisciani Institutionum Grammaticarum Libri XIII-XVIII, Leipzig : Teubner, 1859, p. 396 et 398.
Tolbiac [ 4-X-95 (6)

Manfred GLÜCK, Priscians Partitiones und ihre Stellung in der spätantiken Schule mit einer Beilage, Commentarii in Prisciani Partitiones Medio aevo compositi (Spudasmata 12), Hildesheim : G. Olms, 1967, cité p. 65-6.
Tolbiac [ 8-Z-38903 (12)

Colette JEUDY, « L'Institutio de nomine, pronomine et verbo de Priscien : manuscrits et commentaires médiévaux », Revue d’Histoire des Textes 2, 1972, p. 73-144, notice p. 119.
Mss. [ P-114 (A)

Marina PASSALACQUA, I codici di Prisciano, Rome : Edizioni di storia e letteratura, 1978, p. 221, n°490.
Mss. [ 8-IMPR-4064

Dimitris K. RAÏOS, Recherches sur le ‘Carmen de ponderibus et mensuris’, Ioannina : Université de Jannina, 1983, p. 18 (notes 18, 19…) et 82-84 (illustr. p. 154).
Mss. [ 8-IMPR-6147

Marina PASSALACQUA, « Un manuscrit cultivé de Saint-Amand : le Par. Lat. 7498 », in L’héritage des grammairiens latins de l’Antiquité aux Lumières, Actes du colloque de Chantilly, 2-4 septembre 1987, Paris : Société pour l'information grammaticale, 1988, p. 147-154.
Tolbiac [ 8-X-33195

Marina PASSALACQUA, « Priscian’s Institutio de nomine et pronomine et uerbo in the ninth century », in History of linguistic thought in the early Middle Ages (éd. V. LAW), 1993, p. 193-204, cité p. 195-7.
Tolbiac [ 400.9 LAW h

Jérôme DELATOUR, Les livres de Claude Dupuy : d'après l'inventaire dressé par le libraire Denis Duval, 1595 : une bibliothèque humaniste au temps des guerres de religion (Mémoires et documents de l'École des Chartes 53), Villeurbanne : Éd. de l'ENSSIB ; Paris : École des Chartes, 1998, notice n°606.
Mss. [ 8° Impr. 7998

Paolo D’ALESSANDRO, Rufini Antiochensis, Commentaria in metra Terentiana et De compositione et de numeris oratorum (Collectanea grammatica latina 3), Hildesheim : Georg Olms Verlag, 2004, p. LXXXI-II, XCVI-II et CL-CLII. 
Tolbiac [ 2006-5525

Bernhard BISCHOFF, Katalog der festländischen Handschriften des neunten Jahrhunderts 3 : Padua-Zwickau, Wiesbaden : Harrassowitz, 2014, p. 124, n°4450.
Mss. [ 011.31 al KATA 3

Chiara RUZZIER, « Schede di manoscritti - II », in Greco antico nell'Occidente carolingio : frammenti di testi attici nell' ‘Ars’ di Prisciano (éd. L. MARTORELLI), Hildesheim, Zürich, New York : G. Olms, 2014, p. 476-9.
Tolbiac [ 2015-195636

Franck CINATO, Priscien glosé : l’Ars grammatica de Priscien vue à travers les gloses carolingiennes, Turnhout : Brepols, 2015, p. 66, 70-73, 95, 546-7.
Mss. [ 8-IMPR-12810

Michela ROSELLINI, Prisciani Caesariensis Ars liber XVIII pars altera 1, Hildesheim : Weidmann, 2015, notice p. LXIII-LXVIII. 
Mss. [ 16-IMPR-3284

Sur les traités de Priscien (f. 1-56 ; 57-88 ; 110-120)

Gino FUNAIOLI, « Notizie ed estratti da codici medievali e umanistici », in Miscellanea Giovanni Mercati 4 (Studi e testi 124), Città del Vaticano : Biblioteca apostolica Vaticana, 1946, cité p. 144 et suivantes.

Marina PASSALACQUA, Opuscula 1, De figuris numerorum, De metris Terentii, Praeexercitamina (Sussidi eruditi 40), Roma : Ed. di storia e letteratura, 1987, cité p. XXV et suivantes. 
Mss. [ 8-IMPR-11562

Marina PASSALACQUA, Prisciani Caesariensis Institutio de nomine et pronomine et uerbo (Testi grammaticali Latini 2), Urbino : Quattro Venti, 1992, p. XVI et XXV.
Tolbiac [ 87/1 PRIS 4 inst

Colette JEUDY, « Un glossaire carolingien inédit de mots rares extraits des Satires de Juvénal », in Gli umanesimi medievali (éd. C. LEONARDI), Firenze : Ed. di Galluzzo, 1998, p. 273-282, cité p. 276.
Mss. [ 8° Impr. 9473

Marina PASSALACQUA, « I codici medievali delle Partitiones priscianee », in Manuscripts and Tradition of Grammatical Texts from Antiquity to the Renaissance I (éd. M. DE NONNO, P. DE PAOLIS, L. HOLTZ), Cassino : Ed. dell'Università degli Studi di Cassino, 2000, p. 243-256, cité p. 244-256.
Mss. [ 8° Impr. 8640 (I)

Lucia CASTALDI et Paolo CHIESA, La trasmissione dei testi latini del Medioevo (Te.Tra.) 2, Firenze : SISMEL Edizioni del Galluzzo, 2005, cité p. 513-8.
Mss. [ 809.02 TETR 2

Mario DE NONNO, « Ars Prisciani Caesariensis : problemi di tipologia e di composizione », in Priscien : transmission et refondation de la grammaire de l’Antiquité aux Modernes (éd. M. BARATIN, B. COLOMBAT et L. HOLTZ), 2009, p. 256, n. 27.
Mss. [ 8-IMPR-10974

Sur le commentaire d’Eutychès par Rémi d’Auxerre (f. 88)

Colette JEUDY, « Les manuscrits de l’ars de uerbo d’Eutyches et le commentaire de Rémi d’Auxerre », in Études de civilisation médiévale. Mélanges offerts à E.-R. Labande, Poitiers : C.E.S.C.M., 1974, p. 421-436, cité p. 422 et 430.
Mss. [ 8-IMPR-3319

Colette JEUDY, « Un mss glosé d’Eutychès à Reims à l’époque de Rémi d’Auxerre » in Varron, grammaire antique et stylistique latine (éd. J. COLLART), 1978, p. 235-243, cité p. 237.
Mss. [ 8-IMPR-3486

Colette JEUDY, « Remigii Autissiodorensis opera (Clavis des œuvres de Remi) », in L’École carolingienne d’Auxerre, de Murethach à Remi (830-908) (Entretiens d’Auxerre, 1989), Paris : Beauchesne, 1991, p. 480-481.
Mss. [ 8-IMPR-6162

Paolo De PAOLIS, « L'edizione di testi tramandati in excerpta : una questione di metodo », in Les problèmes posés par l'édition critique des textes anciens et médiévaux (éd. J. HAMESSE), Louvain-la-Neuve : Institut d'Etudes Médiévales de l'Université catholique de Louvain, 1992, p. 57-71, cité p. 60 (note 11).
Mss [ 8° Impr. 6916

Sur l’essai de plume du f. 88v

Bernhard BISCHOFF, « Elementarunterricht und Probationes pennae in der ersten Hälfte des Mittelalters », in Mittelalterliche Studien 1, Stuttgart : A. Hiersemann, 1966, cité p. 83.
Mss. [ 8-IMPR-2635 (1)

Sur l’Ars de uerbo d’Eutychès (f. 89r-104v)

Remigio SABBADINI, Opere minori I, Classici e umanisti da codici latini inesplorati, Padova : Antenore, 1995, cité p. 78-9.
Mss. [ 8° Impr. 9869

Sur les commentaires de Rufin (f. 105r-108v)

Heinrich KEIL, Grammatici Latini 6, Scriptores artis metricae, Leipzig : Teubner, 1874, p. 549-550.
Tolbiac [ 4-X-95 (6)

Paolo D'ALESSANDRO, « Testi grammaticali tardoantichi in codici umanistici I, il Parisinus Arselanensis 720 », in Manuscripts and Tradition of Grammatical Texts from Antiquity to the Renaissance II (éd. M. DE NONNO, P. DE PAOLIS, L. HOLTZ), Cassino : Ed. dell'Università degli Studi di Cassino, 2000, p. 561-585, cité p. 563, 564 (note 15), 571 (note 56), 577-80, 582, 583-5.
Mss. [ 8° Impr. 8640 (II)

Sur le Carmen de ponderibus et mensuris (f. 109r-110r)

Wilhelm CHRIST, « Das carmen de ponderibus et mensuris », Rheinisches Museum für Philologie 20, 1865, p. 64-73, cité p. 68.
Tolbiac [ Z-37049

Giorgio FANTELLI, « False attribuzioni medievali di opere grammaticali a Quinto Remmio Palemone », Aevum 24, 5, 1950, p. 434-441, cité p. 438 (note 3).
Tolbiac [ 4-Z-4794

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 24580. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 52569.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution

Voir le document numérisé
vignette simple

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Clémence Pelletier (18 octobre 2021).