Collections partenaires > Gallica marque blanche > Stadium

Musée national du sport - collections

Cote : 2003.117.2 
Kit antidopage
Kit antidopage. Polyéthylène;polystyrène;papier. 310 x 220 mm

Présentation du contenu

Contexte : A chaque discipline correspond une chaussure différente, adaptée aux conditions de la pratique. Le basket-ball, le handball ou le volley-ball qui se jouent en salle sur un parquet en bois nécessitent une chaussure particulière. Les footballeurs et les rugbymen ont besoin de crampons pour se maintenir sur le gazon. La légèreté et l’adhérence sont des caractéristiques majeures de la bottine de Formule 1. Le cuir est la matière historique des bottes d’équitation. L’apparition de nouveaux matériaux a modifié nombre de ces chaussures. Le confort et la sécurité des utilisateurs en sont améliorés. En raison de l’autorité de l’Etat sur l’organisation et le fonctionnement du sport en France (depuis août 1945), la lutte du dopage s’inscrit dans les actions gouvernementales, en particulier des services administratifs en charge du sport. En 1965, a été adoptée une loi réprimant pénalement le sportif qui s’est « sciemment » dopé. Avec la loi Bambuck de 1989 l’accent a été mis sur la répression administrative du dopage prolongée ultérieurement par un volet de prévention avec la création par la loi Buffet de mars 1999 du Conseil de prévention et de lutte contre le dopage (CPLD). Parallèlement la lutte s’est internationalisée. En 1988, aux Jeux Olympiques de Séoul, plusieurs athlètes furent déclarés positifs, dont le vainqueur du 100 m le Canadien Ben Johnson. En 1999 a été créée à l’instigation du CIO (Comité International Olympique), l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). En octobre 2005 a été adoptée sous l’égide de l’UNESCO une convention internationale sur la lutte contre le dopage dans le sport, ratifiée par 173 Etats, dont la France. En 2006, une loi a transformé le CPLD en AFLD (Agence Française de Lutte contre le Dopage), devenue Autorité Publique Indépendante, chargée de définir et de mettre en œuvre les actions de lutte contre le dopage. Le kit anti dopage présenté est celui qui est mis à la disposition des préleveurs de l’AFLD. Il comprend principalement divers flacons destinés à recueillir des échantillons d’urine ou de sang, dont l’analyse permettra la détection éventuelle de produits dopants.

Informations sur les modalités d’entrée

Don Direction des sports 2003

La Bibliothèque nationale de France possède une copie numérique des documents décrits, obtenue dans le cadre d'un partenariat de numérisation. Les documents originaux demeurent la propriété de Musée national du sport.