Archives institutionnelles de la Bibliothèque > Archives institutionnelles conservées par la mission archives (site François-Mitterrand) > Instruments de recherche thématiques > Administration générale

2005/028 Archives du secrétariat général de la Bibliothèque nationale, dit fonds Mortreuil (1827-1936)

Cote : 2005/028/001-2005/028/593 
Archives du secrétariat général de la Bibliothèque nationale, dit fonds Mortreuil
1827-1936
Bibliothèque nationale de France. Mission pour la gestion de la production documentaire et des archives
Fonds produit par : Bibliothèque nationale. Secrétariat général
Le fonds contient des documents majoritairement en français
75 boîtes, 7,5 ml

Biographie ou histoire

Ce fonds, regroupant essentiellement des archives du secrétariat général de la Bibliothèque nationale, est appelé fonds Mortreuil, du nom de Théodore Mortreuil (1850-1937), entré à la Bibliothèque en 1870 et secrétaire-trésorier de 1885 à 1925, auprès des administrateurs (Léopold Delisle, puis Henry Marcel, Théophile Homolle et Pierre-René Roland Marcel). Définie par l'ordonnance du 22 février 1839, la fonction de secrétaire-trésorier, qui est également adjoint de l'administrateur-général, deviendra dans la loi de finances de 1939 secrétaire général, ce que Julien Cain présente dans son rapport La Bibliothèque nationale pendant les années 1935 à 1940 comme la récompense des mérites du secrétaire-trésorier alors en poste, Emile Leroy.

Le plan de classement des archives alors utilisé est le suivant :

  • 1. Prêt à Paris
  • 2. Réintégration dans les collections
  • 3. Approbation des dépenses
  • 4. Règlement intérieur
  • 5. Demandes d’emploi
  • 6. Dépôt légal
  • 7. Entretien
  • 8. Prêt à l’étranger
  • 9. Prêt dans les départements
  • 10. Publications
  • 11. Propositions d’acquisitions
  • 12. Bâtiments
  • 13. Demandes d’autorisation de publication
  • 14. Dons
  • 15. Demandes de renseignements
  • 16. Personnel
  • 17. Catalogues et inventaires
  • 18. Relations diverses avec l’extérieur
  • 19. Comité consultatif
  • 20. Revendications du Louvre, du Musée de l’Artillerie, divers
  • 21. Lettres de service
  • 22. Salles de lecture
  • 23. Acquisitions exceptionnelles
  • 24. Affaire Bernay. Tête d’Argent
  • 25. Comptabilité
  • 26. Demandes d’autorisation de photographier
  • 27. Visites
  • 28. Catalogues de ventes publiques
  • 29. Échanges avec les bibliothèques de Paris
  • 30. Cabinet de l’Empereur (jusqu’en 1871)
Ces rubriques sont reportées sur chaque document tamponné "Bibliothèque nationale - Archives" avec le numéro d'enregistrement, ainsi que sur les chemises regroupant des documents, qui précisent également le millésime.

Toutefois, une partie de ces archives (cotes 2005/028/001 à 2005/028/133 ainsi que les cotes à partir de 2005/028/579) ne comportent pas ces mentions, ce qui laisse supposer qu'elles ont été regroupées avec le fonds Mortreuil, notamment lors du traitement des fonds anciens mais aussi des fonds intermédiaires (i.e. postérieurs au fonds Mortreuil : cotes 104-106, 116-126, 128) par le service des archives sous la direction de Thérèse Kleindienst (voir p. 63 du rapport d'activité 1943-1945). Les dossiers cotés 2005/028/001 à 085 sont en outre issus du ministère de l'Instruction publique, des cultes et des beaux arts, avec parfois la présence d'éléments extraits du fonds Mortreuil, comme en témoignent les tampons d'enregistrement (cotes 109, 111, 112, 115).

Lors du traitement de ce fonds, on a en outre pu observer que ce plan de classement était plus ou moins bien appliqué selon les années, certaines rubriques comme "18. Relations diverses avec l'extérieur" pouvant être utilisées aux dépens d'autres rubriques plus pertinentes, ce qui rend parfois l'accès par le classement moins opérant et entraîne des dossiers très volumineux.

Il existe en outre un fichier papier, conservé dans un meuble en bois et en mauvais état général. Ce fichier comprend 18 tiroirs, divisés en 3 rangées et destinés à conserver les fiches d'indexation des documents enregistrés par le secrétariat général (certaines fiches sont encore stockées dans des boîtes à part donc non classées). Les fiches sont regroupées sous les intercalaires suivants : Photographies (tiroir 1)– Renseignements (tiroirs 1 à 9) - Dons (tiroirs 9 à 10) - Prêts (tiroirs 11 à 16) - Administration (tiroirs 17 à 18 et 4 boîtes à part). Très poussiéreuses et en mauvais état général, elles sont en l'état relativement peu exploitables puisqu'elles renvoient au numéro d'enregistrement des documents, mais la date et la rubrique du plan de classement peuvent guider la recherche d'un document. Elles ont fait l'objet d'une reproduction en 2019 et sont disponibles en fichiers pdf, ce qui permet d'éviter de les manipuler ou de les déclasser, mais les fichiers ne sont pas océrisés. 

Informations sur le traitement

Ce fonds, bien qu'agencé initialement de façon chronologique et par rubrique du plan de classement, tel qu'il est conservé au département des manuscrits (où figurent la plupart des archives antérieures au XXe siècle), a été coté en 2005 sans suivre toujours cet ordre, sans donner lieu à un instrument de recherche exhaustif et sans différencier ce qui relevait effectivement du fonds Mortreuil et ce qui résultait des classements opérés par les archivistes dans les années 1940. Des descriptions complémentaires ont été rédigées ultérieurement et plusieurs personnes étant intervenues sur ce fonds, leur degré de précision est variable.

La reprise de cet instrument de recherche entamée en 2018 a consisté notamment à compléter les descriptions manquantes, à apporter d'éventuelles corrections ou précisions et à établir un instrument de recherche méthodique pour un accès intellectuel plus aisé compte tenu du nombre de notices. Enfin, des registres trouvés à proximité, dont on ignore la provenance exacte, non cotés et couvrant la même période ont été intégrés à ce fonds (cotes 589 à 593).

Dans un souci d'accessibilité, le fonds est présenté de façon méthodique afin de regrouper les dossiers par grande thématique, tout en mentionnant pour chacun la rubrique du classement d'origine dans laquelle il était classé le cas échéant. Au sein même de chaque rubrique, le classement chronologique tel qu'il a prévalu dans la tenue de ces archives par le secrétariat central a été rétabli quand il existait, ce qui explique que les cotes ne se soient pas forcément dans l'ordre puisque la cotation établie en 2005 ne respectait justement pas toujours l'ordre chronologique. Il a toutefois été décidé de ne pas le recoter pour ne pas en compliquer davantage l'accès.

Classement

Le plan de classement retenu pour la présentation de cet instrument de recherche est le suivant :

Administration générale de la Bibliothèque

  • Direction, Comité consultatif de la Bibliothèque
  • Fonctionnement, règlement intérieur
  • Questions financières
  • Personnel
  • Bâtiment et infrastructures

Entrées dans les collections

  • Acquisitions, échanges
  • Dons et legs
  • Dépôt légal
  • Restitutions, revendications

Inventaires, communication,et valorisation des collections

  • Catalogues et inventaires
  • Salle de lecture : demandes, incidents
  • Prêt
  • Valorisation et utilisation des collections

Relations avec l'extérieur

  • Demandes de renseignements
  • Visites, échanges
  • Divers
Notes: Les cotes 2005/028/527 et 2005/028/528 n'ont pas été attribuées.

Conditions d'accès

Librement communicable.

Documents séparés

Les archives du secrétariat général de 1858 à 1899 sont conservées au département des manuscrits sous les cotes archives modernes 187-263.

Documents en relation

La mission conserve un fonds appelé Fonds ancien, conservé sous la cote 2001/025 et qui pourra être consulté en complément.