Département des Manuscrits > Persan > Supplément Persan > Supplément Persan 1-1000

Supplément persan 239

Cote : Supplément persan 239  Réserver
Ancienne cote : Blochet 499
TĀRĪH-i HĀNĪ
1570 ( 21 septembre)
Ecriture persane Nasta‛līq de 12 lignes à la page ; titres rubriqués ; réclames ; surface écrite 120 x 180 mm. Ms. de 190 x 255.Réglure au mistara. On trouve un encadrement, constitué d’un filet bleu, au seul f. 252v.Papier oriental ivoire vergé (20 vergeures occupent 30 mm environ), parallèlement à la couture, puis perpendiculairement à celle-ci du f. 242 au f. 252. 252 feuillets. Le f. 252 est constitué de deux feuillets collés, si bien que deux pages du texte se sont ainsi trouvées masquées. Le volume est formé d’un ternion (f. 1- 6), suivi de quaternions (f. 7- 110), d’un ternion (f. 111-6) et de nouveau de quaternions (f. 117- 252).Au f. 252v a été répété deux fois le timbre, daté de 997H.(/1588-9) de Dawrāq ( ?) banda-i kamtarīn-i Šāh.
Le ms. semble avoir ensuite fait partie de la bibliothèque des empereurs moghols [cf. J. Seyller, « The Inspection and Valuation of Manuscripts in the Imperial Mughal Library », Artibus Asiae, LVII(3/4), 1997, p. 319]. Aux f. 1 et 252v est répété le timbre rectangulaire de Mīr Muḥibb valad-i Mīr ‛Ināyat-ullāh, daté de la 18ème année du ğulūs d’un empereur. Au même f. une inscription indique que ce ms. provient des biens (amvāl) d’un frère décédé, Aḥmad Qulī Hān Bahādur et qu’il a été laissé en héritage aux fils du défunt, Muḥ. As‛ad Hān et Muḥ. Amğad Hān ; celui qui a écrit cette note n’a pas signé mais mis la date, 1er Ğumādà Ier de la 27ème année du ğulūs de Muḥammad Šāh (/vers 1746). Toujours au f. 1 figure le timbre circulaire de Muḥ. As‛ad Hān hānazād-i Pādišāh-i ġāzī Aḥmad Š[āh], avec la date de la 1ère année d’Aḥmad Šāh (/1748), et une note signale que ce ms. – qui appartient à As‛ad Hān – vaut 20 roupies et est confié au taḥvīl d’[Iqbāl ?], tandis qu’une autre, du 10 Rabī‛ IId de la 5ème année d’Aḥmad Šāh (/1752) donne le nom de Muḥ. Sa‛īd Ṣaḥḥāf.
Reliure de veau raciné fauve estampée à chaud d’une bordure de roulette et, sur le dos de cuir rouge, du chiffre de Napoléon, signée « P.Lefebvre ».
Documents en persan
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Présentation du contenu

Copie achevée (f. 252v) le vendredi 20 Rabī‛ IId 978H. par Qāsim b. Ḥasan al-Ḥusaynī al-‛Arīzī [ qui est peut-être à comparer au Qāsim al-Ḥusaynī qui a copié en 981H. un ms. de la bibliothèque de l’Université d’Istanbul, cf. M. Bayānī, Hwušnivīsān, II, 2ème éd., Téhéran, 1368H./1989, n° 782, p. 580].

Histoire de la province de Gīlān entre 880H.(/1475-76) et 920H.(/1514) par ‛Alī b. Šams al-Dīn b. Ḥāğğī Ḥusayn al-Lāhīğī. Celui-ci commença son travail en Muḥarram 921H.(/1515) et le termina en Ṣafar 922H.(/1516) (f. 252v), le dédiant à Aḥmad Hān Ḥusaynī, sultan de Gīlān (f. 4)

Bibliographie

S. B., II, n° 940, p. 1076 ; A. Munzavī, Fihristvāra-i kitābhā-i fārsī, II, Téhéran, 1382H./2003, p. 862- 863; édité

Historique de la conservation

Acquis en Inde avant 1776 par J.-B. Gentil.

Informations sur les modalités d’entrée

Ce ms. a été déposé par lui en 1778 au Cabinet des Manuscrits de la B.R. On lit au v° de la 3ème garde une notice de la main de Gentil, « Histoire de Guilan, Tarik Kani », accompagnée de la mention du prix, « 4. r.[oupies] ». [Anc. cote, Gentil 41].