Département des Arts du spectacle > État des fonds

Département des Arts du spectacle - État des fonds

France, Josette (Madeleine Frèrebeau, dite Josette France ; 1900-1986) et René Blum (1878-1942). Fonds, COL-79
[ca 1920-1986]
5,14 mètres linéaires

Biographie ou histoire

René Blum (1878-1942), éditeur d'art, directeur des ballets de Monte-Carlo, directeur de la société Lux. Josette France (pseudonyme de Madeleine Frèrebeau, 1900-1986), actrice.
Frère de l'homme politique Léon Blum, critique d'art, bibliophile, conférencier, éditeur de musique, René Blum a fondé plusieurs revues littéraires. De 1924 à 1929, il dirige les spectacles (comédies et opérettes) du théâtre de Monte-Carlo. Il y reçoit les Ballets russes de Diaghilev. À la mort de celui-ci, en 1929, il devient responsable de la programmation des ballets et opéras. Il fonde et dirige avec le colonel de Basil les Ballets russes de Monte-Carlo, de 1932 à 1935, puis, seul, les Ballets de Monte-Carlo, de1936 à 1940. Il se consacre essentiellement à la direction artistique de cette compagnie. Il passe des commandes à de jeunes compositeurs, engage des danseurs aux talents prometteurs tout en poursuivant sa collaboration avec d'anciens artistes des Ballets russes : Boris Kochno, Georges Balanchine, Léonide Massine, Michel Fokine… Au moment de la débâcle de juin 1940, il est en tournée aux États-Unis avec sa compagnie de ballet. Il croit de son devoir de regagner la France et rentre à Paris après l'armistice. Il ne se cache pas, persuadé d'appartenir à une famille trop connue pour songer à fuir devant les Allemands. Appréhendé par la Gestapo le 12 décembre 1941, il est emprisonné à Compiègne. Pendant sa captivité, il organise des conférences pour ses compagnons d'infortune. Transféré à Drancy le 19 mars 1942, il est déjà atteint par l'œdème. Les jambes enflées, il ne peut guère quitter son grabat, mais exhorte ses compagnons à tenir bon pour témoigner plus tard. Le 22 septembre 1942, il est déporté à Auschwitz. Il parvient à faire transmettre une lettre à sa femme. Il est fusillé au camp de la mort lente après avoir, sur ordre de ses geôliers, creusé sa propre fosse.
Compagne de René Blum, dont elle aura un fils, Josette France est d'abord comédienne, mais des problèmes de santé l'obligent à renoncer à cette carrière. Elle entre à la compagnie cinématographique Lux en 1940, comme administratrice. Elle en devient directrice générale en 1941, puis, de 1947 à 1969, elle y remplit les fonctions de directrice artistique et d'artiste de synchronisation. Elle est également gérante des productions cinématographiques Fémina, de 1946 à 1970. Elle traduit et rédige en français les dialogues et les sous-titres d'un grand nombre de films italiens. En 1942, elle acquiert les éditions Choumine (propriété de René Blum). Plus tard, elle fonde les éditions Josette France, éditions musicales en relation avec la production cinématographique dont elle s'occupe.
Fils unique de René Blum et Josette France, Claude-René Blum (1925-1945) est l'objet de toute leur affection. Il meurt glorieusement à 20 ans aux portes de Fribourg, le 27 avril 1945, pendant les combats de la Libération, sous le nom de guerre de Cotentin.

Informations sur les modalités d’entrée

Don de Josette France, 1986.

Présentation du contenu

Le fonds se compose de correspondance, de coupures de presse, de manuscrits, de maquettes de décors et de costumes, de photographies, de partitions, de livrets, d'ouvrages imprimés, de documents administratifs. Il s'agit des archives personnelles de René Blum, de Josette France et de leur fils Claude-René Blum, de correspondance familiale, ainsi que des archives professionnelles de René Blum comme éditeur d'art, directeur des Ballets de Monte-Carlo et éditeur de musique, et de celles de Josette France.

Informations sur le traitement

Il n'existe pas encore d'inventaire détaillé pour ce fonds.

Conditions d'accès

Ce fonds n'étant pas inventorié, toute demande de communication est à adresser par courriel à l'adresse arts-spectacle [at] bnf.fr. Un délai d'au moins quinze jours est à prévoir.