Département des Arts du spectacle > État des fonds

Département des Arts du spectacle - État des fonds

Biographie ou histoire

Mistinguett (pseudonyme de Jeanne Bourgeois, 1875-1956), chanteuse de music-hall.
Mistinguett est née à Enghien-les-Bains le 3 avril 1875 dans une famille modeste. Selon certains biographes, comme elle s'était montrée très tôt attirée par le spectacle, ses parents, soucieux de lui donner une éducation en rapport avec ses goûts, lui auraient fait donner des cours de musique. Mais elle aurait vite abandonné le violon au profit du théâtre et surtout de la chanson à laquelle elle s'était initiée en fréquentant assidument les cabarets.
En 1893, grâce à un auteur de revues rencontré fortuitement, elle fait ses débuts en première partie de spectacle au Casino de Paris, où elle reprend les succès comiques de ses aînées. Elle entre l'année suivante au Trianon, puis de 1897 à 1907, se produit dans différents cafés-concerts : l'Eldorado, l'Ambassadeur, l'Alcazar d'été, où elle achève d'apprendre l'art de tenir la scène. En 1908, Max Dearly la choisit pour danser "la valse chaloupée" au Casino de Paris, ce qui contribue à asseoir sa notoriété.
De 1908 à 1917, elle tourne une cinquantaine de courts et de longs métrages, dont plusieurs sous la direction d'Albert Capellani (Les Misérables, La Glu), dans lesquels elle se révèle excellente actrice. Elle s'essaie aussi au théâtre, où elle se fait remarquer dans le rôle de Madame sans-gêne. Mais c'est au music-hall -- au Casino de Paris tout d'abord, puis au Moulin-Rouge -- qu'elle donne toute sa mesure, grâce à des auteurs comme Albert Willemetz et Maurice Yvain qui savent sublimer sa gouaille toute parisienne, et au talent de Jacques-Charles qui élabore et met en scène pour elle d'éblouissants tableaux de revues.
Elle alterne spectacles de music-hall et tournées jusqu'au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale qui coïncide avec l'essoufflement de sa carrière. Elle se retire alors progressivement de la scène et décède le 5 janvier 1956.

Informations sur les modalités d’entrée

Achat en vente publique, 1996. Numéro d'inventaire : INV-96-142.
Achat, 1997.
Don de Mme de Lima (belle-fille de Mistinguett), 1998.

Présentation du contenu

Le fonds se compose de correspondance (adressée par des producteurs, directeurs de salles ou organisateurs de tournées, ainsi que des artistes, et des journalistes), de coupures de presse, de programmes, de documents relatifs aux recettes de tournées, de partitions, ainsi que de textes proposés par divers auteurs ; on y trouve égalemenes archives personnelles : comptabilité, vie domestique, entretien des diverses résidences de Mistinguett.

Documents séparés

Les photographies de Mistinguett et de ses spectacles ont été intégrées aux collections iconographiques du département sous les cotes ICO-PER-18516 et FOL-ICO- PER-1651.

Bibliographie

Jacques-Charles. De Gaby Deslys à Mistinguett. Paris, Gallimard, 1932.
Pénet, Martin. Mistinguett, la reine du music-hall. Monaco ; Paris, Éditions du Rocher, 1995.
Bernard, André ; Penet, Martin. La Miss, Mistinguett ou la légende du music-hall. Paris, Omnibus-Place des éditeurs, 2006.

Informations sur le traitement

Un inventaire complet de ce fonds est disponible en ligne.

Conditions d'accès

Ce fonds est conservé dans les magasins d'un site distant. Un délai de 48 à 72 heures est donc nécessaire pour obtenir la communication des documents qui le constituent. Un document demandé jusqu'à 17 h 45 est disponible le surlendemain à 10 h (pour les demandes effectuées du vendredi 17 h 45 au lundi 10 h, compter 1 jour de plus).

Inventaire en ligne :