Département de l'Audiovisuel > Enregistrements sonores

1986-2012 : Fonds du CNAHES (Conservatoire national des archives et de l'histoire de l'éducation spécialisée et de l'action sociale)

Entretiens avec Gilbert Rouillon, ancien directeur de la Maison d'enfants du Quercy (MEQ) au Bouyssou (Lot)
les 16 et 17 avril 1998

Présentation du contenu

Entretien réalisé les 16 et 17 avril 1995, à Soustons, à l'occasion du dépôt du fonds Gilbert Rouillon au CNAHES-CAPEA (Conservatoire National des Archives et de l’Histoire de l'Éducation Spécialisée Centre des Archives de la Protection de l’Enfance et de l’Adolescence), situé à la bibliothèque universitaire d'Angers.
6 cassettes audio analogique.

Sur l'association "la Maison d'enfants du Quercy"

"En 1952, sous l’impulsion du Docteur Paul Hugues, psychiatre dans le Lot, une association dénommée "Maison d'enfants du Quercy" se créée, ses buts sont "d'assurer le fonctionnement et de surveiller la gestion de la dite maison d'enfants de type familial à caractère agricole, destinée à recevoir les enfants déficients ou inadaptés, soit : les arriérés semi-éducables ainsi que les enfants présentant des troubles du caractère justiciables d'une rééducation psychothérapique et d'une réinsertion sociale sous contrôle médical". Dès le départ, l'association se dote d’un établissement au Bouyssou dans le Lot, un ancien couvent appartenant à la congrégation des sœurs de Gramat, devenu pendant la guerre un centre d'accueil pour jeunes réfugiés dirigé par l'abbé Négrin. Le premier mai 1955, l'IMP (institut médico-pédagogique) obtient l'agrément définitif de la sécurité sociale puis le 24 mai 1956 celui de l'assistance médicale gratuite. En 1957, après des débuts difficiles, un nouveau directeur est nommé, Gilbert Rouillon. Il reste à ce poste jusqu'en 1983. En 1971, l’association devient propriétaire des bâtiments. En 1972, la MEQ signe une convention avec une ADSEA, créée de toute pièce par Gilbert Rouillon, scindant ainsi la direction de l'établissement. L'ADSEA devenue association gestionnaire se voit confier les bâtiments, le mobilier, le personnel et les agréments en contrepartie d’un loyer ; la MEQ conservant le titre d'association propriétaire décide des améliorations à faire et des nouvelles acquisitions. L’Association Départementale de Sauvegarde de l'Enfance et de l'Adolescence (ADSEA). L’ADSEA, association à but non lucratif, est créée le 17 décembre 1971. Elle a pour but de promouvoir toutes les actions souhaitables et gérer tous les services utiles au profit des enfants et adolescents inadaptés. En plus de la gestion de l’IMP, cette association ouvre un centre de guidance, un service de soins et d’éducation spécialisée à domicile, un service AEMO (action éducative en milieu ouvert) et un service de placement familial spécialisé... En 1992, à la suite de difficultés, l’ADSEA cesse ses activités et se dissout, la MEQ reprenant possession de ses bâtiments."
Source : CNAHES (pdf).

Bibliographie

Virginie Vergnault. La Maison d’enfants du Quercy, une association au service de l’enfance inadaptée, 1952-1982, mémoire de maîtrise d’histoire contemporaine option archives, Université d’Angers, 1998, 194 p. (mémoire réalisé à partir du fonds 6 C, disponible au CAPEA).