Département des Manuscrits > Persan > Persan

Persan 243

Cote : Persan 243  Réserver
Ancienne cote : Regius 1562.2
FIRĀQ-NĀMA
circa 1540-1560
Copie non datée, effectuée (f. 32) par le calligraphe Mālik al-Daylamī [comp. ms. Persan 129, f. 35, Persan 245 (I) et Supplément persan 1171, f. 11 et 18 ; ce calligraphe vécut de 924H./1518 à 969H./1561-2, voir Bayānī, H̱ušnivīsān, III, n° 820, p. 598-609 et IV, n° 368, p. 123-4 ; Ṭarazī, Fihris al-maẖṭūṭāt al-fārsiyya, II, Le Caire, 1967, n° 205l, p. 122 ; Duda, Islamische Handschriften , I, Vienne, 1983, p. 149 et 158 ; Nusẖahā-i ẖaṭṭī, VIII (1358H.) n° 246, p. 146]. Écriture persane Nastaʿlīq de 13 lignes à la page, copiées sur deux colonnes ; titres à l'encre bleue ; réclames. Surface écrite 103 × 190 mm. Ms. de 205 × 313.Papier oriental à assez larges vergeures, toutes horizontales. Le centre des pages, qui porte le texte, est monté dans des marges souvent teintées (rose ou saumon aux f. 3, 5, 8, 13, 24, 32 ; gris ou ocre aux f. 4, 6, 9, 11, 15, 17, 18, 20, 22, 25, 27, 29, 31). 32 feuillets. Trois quaternions (au premier desquels manque le 1er f.) sont suivis d'un quinion.Sarlawḥ de frontispice au f. 2v (112 × 114 mm ; un rectangle inférieur entouré d'une bande violette à petites croix, avec décor intérieur de volutes florales sur fond bleu, avec des écoinçons noirs et un grand médaillon central doré trilobé renfermant un cartouche noir à arabesques oranges portant en Nastaʿlīq blanc Firāq-nāma-i Salmān-i Sāvuǧī ʿal. -al-r. ; d'un rectangle supérieur à décor similaire dépasse un dôme doré polylobé renfermant un grand fleuron bleu). Du f. 2v au f. 32, le centre des pages est sablé d'or ; les marges sont ornées de décors floraux dorés aux f. 1v-2v, de décors animaliers dorés du f. 3 au f. 32 ; des rectangles à motif floral doré ont été mis de part et d'autre des titres ; une colonne à décor floral doré au centre du f. 2v ; des triangles et bandes diagonales de même décor doré (ou rouge au f. 7v) se trouvent aux f. 7, 7v, 19, 23 et 23v. Les encadrements sont constitués d'un filet bleu et de bandes or, rouge, or, rouge et or aux f. 1v-2 ; puis d'un filet blanc (rose aux f. 4v et 22 ; rouge aux f. 4, 11-1v, 15-5v, 18-8v, 22v, 27-7v ; bleu aux f. 7-7v, 10-10v, 12-2v, 14-4v, 16-6v, 19-9v, 21-1v, 23-3v, 26-6v, 28-8v et 30-30v) et de bandes or, bleu et or du f. 2v à 32 ; des bandes dorées délimitent les colonnes du texte.Deux peintures sur pleine page (comp. Blochet, Revue des Bibliothèques, 1898, p. 28-9 ; Blochet, Notices sur les manuscrits (...) de la collection Marteau, in Notices et Extraits, XLI 1923, p. 95 et 180 ; Stchoukine, les Peintures des manuscrits safavis de 1502 à 1587, Paris, 1959, p. 30) portent chacune la signature de Bahrām-Qulī Afšār (ʿamal-i Bahrām-Qulī Afšār) :1) F. 1v (148 × 238) « Salomon, assis sur son trône, la tête nimbée de flammes, avec près de lui son vizir, est dans un jardin, entouré de toutes les créatures qui lui sont soumises ».2) F. 2 (137 × 247) « un campement établi près d'une rivière (et auprès duquel se trouvent un pâtre, un chamelier regardant d'autres personnages dépecer un chameau, et des personnages assis s'entretenant au premier plan) se trouve tout à côté d'un tombeau que tient un homme âgé. Une inscription mise auprès de celui-ci l'identifie à Luqmān ».Reliure persane (v. Blochet, Les peintures des manuscrits orientaux de la B.N., Paris, 1914-21, p. 258 et Pl. III ; expos. Les Arts de l'Iran, Paris, B.N., 1938, n° 110, p. 173) en maroquin brun estampée d'une plaque centrale rectangulaire (142 × 248 mm) constituée de deux plaques mises bout-à-bout (fond orné de petits points ; décor figurant une mandorle centrale polylobée représentant une biche courant au pied d'un arbre ; champ avec figures de sīmurġ combattant des dragons, de lions attaquant des onagres et de renards ; fleurons avec image de lapin ; écoinçons supérieurs avec canards en vol ; écoinçons inférieurs avec une biche et un renard), dorées en deux tons, d'une bordure de fer en S répété et d'un encadrement de rectangles bilobés ornés de volutes triples avec en leur centre des mascarons, alternant avec des fers quadrilobés dorés. Les doublures de maroquin brun sont ornées de découpures ; au centre un grand rectangle est compartimenté géométriquement avec des découpures dorées sur fonds alternativement bleus, verts, oranges et noirs ; autour de celui-ci des rectangles bilobés sont découpés alternativement en noir sur or et en or sur noir et sont séparés par des quadrilobés découpés en noir sur fond rose ; bordure et cadre de filets et fer en S répété.
Manuscrit en persan
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Présentation du contenu

Poème de 724 bayt, composé en 770H./1368-9 par Ǧamāl al-Dīn Salmān b. ʿAlā al-Dīn M. Sāvuǧī (m. 778H./1376) et dédié (f. 5) au sultan Uvays.

Incipit f. 2v :

بنام خدایی که با تیره خاک بر آمیخت این جوهر جان پاک (...)

Explicit f. 32 :

(...) ببرهان معروف و سرسری که پایان کارم بخیر آوری

Autres copies à la B.N. : Supplément persan 781 A (en marge des f. 244sq.), 1528 et 1984 (f. 279sq.).

Historique de la conservation

Ms. (n° 16) provenant de la bibliothèque de Charles-Maurice Le Tellier (m. 1710), archevêque de Reims, donné à la Bibliothèque royale à la fin de 1700 ; ce ms. porte au f. 1 une brève notice « elegantissimus poeta persa », de la main de Denis de la Haye-Ventelet, comme les notices des ms. Mazarin Persan 24 etc. et celle du ms. Persan 257 qui a appartenu à N. Fouquet. Une notice latine de Renaudot, suivie d'une notice signée d'Armain (n° 355), est collée au v° du f. de garde.

Bibliographie

Catalogue de Blochet (1905-1934) n° 1567

Munzavī, IV, p. 3019-20, Munzavī, Fihrist-i muštarak (...) Pākistān, VII (1), Islamabad, 1986, n° 317, p. 440

Ritter-Reinert, die Persische Dichterhandschriften der Fatih-Bibliothek in Istanbul, in Oriens, 29-30 (1986), p. 179-81.

فراق نامه

Salmān Sāvugī (Ǧamāl al-Dīn b. ʿAlā al-Dīn M.)

Mālik al-Daylamī

Le Tellier (Mgr. Charles-Maurice)

Poésie lyrique