Département des Manuscrits > Grec > Ancien fonds grec > Grec 2430-2549

Grec 2496

Cote : Grec 2496 
Ancienne cote : Regius 3201,5
Ancienne cote : Colbert 3931
Ancienne cote : Dupuy 334
Ancienne cote : Rosanbo 363
Ancienne cote : Cote XIII
Ancienne cote : Plegos 16
Jean Pediasimos, Géométrie ; Commentaire biblique anonyme, dont fragments de Epiphane de Salamine ;Athanase d’Alexandrie, Contra gentes.
Fin du XVIè siècle
Ce document est rédigé en grec.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Sud de la France ? Italie du nord ?.
155 x 205 mm.
I-III + (1-47) + (48-59) + (60-73) + I-IX

ECRITURE
La copie de ce manuscrit a été attribuée à André Darmarios (Omont), mais cette identification est erronée (Gamillscheg, RGK 21). Le copiste reste anonyme. Le pinax f. III semble également de la main du copiste. Ecriture de module moyen, assez ligaturée, penchant vers la droite. Cette tendance s’accentue en fin de page. On notera la ligature περ, dont le epsilon devient une double boucle au-dessus de la ligne, avec ligature en as de pique, ainsi que la forme du π minuscule, dont les deux boucles sont comme suspendues, en forme de cœur, à l’extrémité tantôt droite, tantôt gauche, de ligne horizontale.
ff. 1-47 : Surface écrite moyenne : 80x145 mm. Marge supérieure : 20 mm. Marge extérieure : 45 mm. Marge inférieure : 40 mm. Marge intérieure : 30 mm. 19 lignes par page.
ff. 48-73 : Surface écrite moyenne : 85x145 mm. Marge supérieure : 20 mm. Marge extérieure : 40 mm. Marge inférieure : 40 mm. Marge intérieure : 30 mm. 16 lignes par page.

DECORATION
Codex très peu décoré. Le titre du traité de Pediasimos ainsi que les mots initiaux (ou la lettre initiale) des chapitres sont rubriqués. Le premier titre est surmonté d’une petite bande géométrique. On note la présence de croix, de manière irrégulière, au milieu de la marge supérieure. Les diagrammes et schémas sont presque toujours tracés à la main et dans le texte, sans rubrication de légende.
Dans la suite du codex, l’encre rouge disparaît. Le titre des extraits de commentaires était prévu (f. 48r), mais n’a jamais été ajouté. De même, on note que le copiste a ménagé un espace pour un Π rouge au début de chaque section (‘Π’ερὶ...), mais qu’il est resté vierge. Pour le dernier texte, seules les initiales du titre et du texte sont rubriquées.

MATIERE
Papier filigrané de la seconde moitié du XVIè siècle. Le seul filigrane pour ce manuscrit représente dans un cercle un pèlerin barbu et à chapeau, portant un bâton à balluchon sur l’épaule. En dessous du cercle, deux lettres qui pourraient être C et E, ou F et F. Le modèle le plus proche se trouve chez Briquet, n. 7590, attesté en Provence en 1569.
L’écartement des fils de chaînette varie entre 35 et 25 mm. Pliage in 4°.

FOLIOTATION
Première foliotation moderne à l’encre noire, dans le coin supérieur droit de chaque folio. Cette foliotation ne va que jusqu’au f. 51 (noté initialement 49). Cette présente une double erreur au ff. 44 et 45 : le numéro anciennement porté par le F. 44 est illisible, et le f. 45 n’en portait pas. Une main postérieure corrige cette erreur et ajoute la foliotation manquante jusqu’à la fin du codex.

CAHIERS
Ce codex se compose de sept senions réguliers. Le quatrième senion (ff. 37-47) est amputé de son dernier folio, dont le talon est visible.
Les fins de cahiers conservent des folios vierges : les ff. 54v-59v et les ff. 73v-IX. Il s’agit d’un espace ménagé sans doute dans la perspective de compléter les textes interrompus. Le dernier folio du dernier senion a été collé sur le contre-plat lors de la reliure. Les trois folios de garde supérieure forment un binion avec celui collé sur le contre-plat.

SIGNATURES
Pas de signature de cahier. On note en revanche la présence de réclames de fin de cahier.

REGLURE
Réglure à pointe sèche, type Leroy-Sautel 00D1.

RELIURE
Couvrure de basane brune sur ais de carton, avec un décor estampé à froid. Dans un cadre simple orné aux coins de palmettes, un héron ou une grue, patte gauche levée tenant sa vigilance. L’oiseau est posé sur un phylactère portant l’injonction : vigilate. Au-dessus et en-dessous de l’oiseau, une feuille aldine. Cette reliure appartient à un ensemble de 24 manuscrits de la collection J.-A. de Thou (Weddigen 2018).
La reliure a été rongée dans sa partie inférieure ainsi que dans le bas du dos. Sur les deux plats, on voit des traces d’abrasion du cuir.
Dos à quatre nerfs. Deux étiquettes collées entre les nerfs : sur l’étiquette supérieure, en long, le nom du premier auteur : PEDIASIM. La seconde étiquette a été arrachée.

ESTAMPILLES
ff. 1r et 73v : grande estampille du premier quart du XVIIIè siècle, modèle Josserand-Bruno n.5.

Historique de la conservation

Le filigrane ainsi que la proximité de la main du copiste avec celle de Darmarios portent à supposer que le manuscrit a été copié dans le sud de la France ou dans le nord de l’Italie, dans la seconde moitié du XVIè siècle. Le filigrane semble l’indiquer, de même que l’appartenance de ce manuscrit à un lot identifié, notamment par la cote en chiffres romains biffée sur la troisième garde supérieure (Weddigen 2016).
En 1612 au plus tard, ce codex appartient à J.-A. de Thou, dont on trouve l’ex libris au bas du f. 1r. En 1612, il apparaît dans le catalogue Rosanbo sous le numéro 794. Il est ensuite répertorié par Dupuy sous le n. 103 dans son Catalogus manuscriptarum bibliothecae illustrissimi viri Jacobi Augusti Thuani de 1617 [cote Dupuy 653].
La bibliothèque de Thou est restée dans la possession de la famille jusqu’à la mort de Jacques-Auguste de Thou fils en 1677. Deux ans plus tard, la bibliothèque est divisée, et tandis que les imprimés sont vendus à Jean-Jacques Charron, président de Ménars, la collection de manuscrits est achetée par Colbert par l’intermédiaire de Baluze.
Le manuscrit fut acquis par la bibliothèque royale avec l'ensemble de la bibliothèque de Colbert en 1732.

Présentation du contenu

ff. 1r-46v : Jean Pediasimos Pothos, Geométrie, éd. G. Friedlein, Die Geometrie des Pediasimus, Ansbach, Brügel, 1866. Τοῦ σοφωτάτου χρτοφύλακος ἰωαννοῦ τοῦ πεδιαςίμου περὶ μετρήσεως καὶ μερισμοῦ τῆς γῆς. Inc. Πολλοὶ τῶν ἀμυήτων γεωμετρίαν μὲν..., expl. ἤγουν μοδίου τετάρτου ὀγδόου.

ff. 48r-54r : Compilation anonyme d’extraits de commentaires bibliques, dont deux fragments tirés d’Epiphane de Salamine.
ff. 48r-49r : 1er extrait, Περὶ τῆς θείας δεκαλόγου, expl. τῷ πληςίον σου ἐστί. ff. 49r-50r : 2ème extrait, περὶ τῶν ἐνδιατέτων βιβλίων, expl. ἰωάννου τοῦ εὐαγγελιστοῦ. ff. 50r-51v : 3ème extrait, περὶ τῶν ξ’ βιβλίων καὶ ὅσα τούτων ἐκτός et à partir du f. 51r, καὶ ὅσα ἔξω τῶν ξ’ , expl. κε’ εὐαγγέλιον κατὰ Ματθαῖον. ff. 52r-52v : fragment tiré d’Epiphane, éd. T. Schermann, Prophetarum vitae fabulosae, Leipzig, Teubner, 1907, pp. 1-3, περὶ τῶν ιξ’ προφητίδων ἐπιφανίου. αʹ. Ἀδάμ. βʹ. Ἐνώχ… expl. οἷον καί εἰσὶν οἶδε. ff. 53r-54r : fragment tiré d’Epiphane, éd. T. Schermann, Prophetarum vitae fabulosae, Leipzig, Teubner, 1907, pp. 55-67, τοῦ αὐτοῦ περὶ τῶν ιστ’ προφητων, Πόθεν ἦσαν καὶ ποῦ ἐτελειώθησαν...expl. ἡ πόλις ἐδαφισθήσεται. Ἀβδιοῦ ἦν ἐκ γῆς […

ff. 60r-73r : Athanase d’Alexandrie, Contre les païens, éd. R.W. Thomson, Athanasius. Contra gentes and de incarnatione, Oxford, Clarendon Press, 1971. Ἀθανασίου Ἀλεξανδρείας κατὰ Ἑλλήνων. Ἡ μὲν περὶ θεοσεβείας... expl. ἄλλοι δὲ τὰ μέρη τῶν [...

Bibliographie


Weddigen A., "Un lot de 24 manuscrits de la collection J.-A. de Thou", Bulletin du bibliophile n. 1, 2018, p. 53-74.


Notice d'H. Omont issue de l'Inventaire sommaire des manuscrits grecs de la Bibliothèque nationale (1888) :

Grec 2496-.Johannis Pediasimi liber de mensura terrae (1) ; - Anonymi opusculum de SS. Bibliis. Περὶ τῆς θείας δεκαλόγου. Εἶπε Κύριος πρὸς Μωυσὴν...(48) ; - S. Epiphanii fragmentum de LXXII. et XII. prophetis (52) ; - S. Anastasii opusculum contra Graecos (60).

XVI s. Copié par André Darmarios. Papier. 73 feuillets. (J.-A. de Thou – Colbert 3931.) Petit format.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Anne Weddigen. Octobre 2015.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 29291. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 20682.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple