Fonds Saint-Denis, Michel (théâtre)

Cote : COL-83 
Fonds Michel Saint-Denis (1897-1971)
1897-2003
59 boîtes
Bibliothèque nationale de France. Département des arts du spectacle
Fonds produit par : Saint-Denis, Michel (1897-1971)
Le fonds contient des documents majoritairement en français

Biographie ou histoire

Michel Saint-Denis est né à Beauvais le 13 septembre 1897, fils de Marguerite Copeau (sœur de Jacques Copeau) et de Charles Saint-Denis.
Après avoir travaillé avec son oncle et participé, en tant qu'administrateur, à la réouverture du Vieux-Colombier en 1919, puis à l'aventure des Copiaus, Michel Saint-Denis fonde en 1930 la Compagnie des Quinze après un bref séjour au Théâtre ambulant de la petite scène de Xavier de Courville. Il connaît le succès avec Noé, d'André Obey, avec Pierre Fresnay.
La compagnie, qui s'est installée près d'Aix-en-Provence, est dissoute en 1934. Michel Saint-Denis s'installe alors à Londres, où il fonde le "London Theatre Studio", qui a pour ambition d'être à la fois une compagnie permanente et une école d'art dramatique. Il participe au renouveau du monde théâtral anglosaxon par son enseignement qui le rend célèbre.
La guerre éclate, Michel Saint-Denis reste à Londres en tant que directeur des services français de la BBC ; sous le nom de Jacques Duchesne, il anime la chronique quotidienne intitulée "Les Français parlent aux Français", de 1940 à 1944. Après la guerre, Michel Saint-Denis est toujours à Londres, chroniqueur à la BBC French section, mais son œuvre principale consiste en la remise en état de l'Old Vic Centre, qui comprend : The Old Vic Theatre ; une école : The Old Vic School ; et The Young Vic Company, composée de ses élèves. Il démissionne en mai 1951, mais il aura mis à l'épreuve des principes qu'il va appliquer au Centre dramatique de l'Est, à Strasbourg, dont il prend la direction en 1952. Là encore, il reconstruit un théâtre, avec Pierre Sonrel, le premier théâtre construit en France depuis 1914. Il y crée une école, destinée à former les acteurs qui sillonnent la région dans un projet de décentralisation et de théâtre populaire. En 1957, Michel Saint-Denis laisse la direction du Centre dramatique de l'Est à Hubert Gignoux. Il est invité à devenir conseiller artistique du Théâtre national du Canada, à Montréal.
Dès 1959, Michel Saint-Denis collabore à la Juilliard Drama Division au Lincoln Center de New York, dont il devient directeur-conseil en 1968.
À partir de 1962, il assure la codirection de la Royal Shakespeare Company, avec Peter Brook et Peter Hall.
Michel Saint-Denis meurt à Londres le 31 juillet 1971. Sa mort donne lieu à d'importants hommages, tout particulièrement dans le monde anglo-saxon.

Informations sur les modalités d’entrée

Le fonds Michel Saint-Denis est entré dans les collections du département des Arts du spectacle successivement en 1993, 1995 et 2005, grâce à Christine de La Potterie, sa fille, et à Rosine Gautier, sa belle-fille.

Présentation du contenu

Le fonds contient des manuscrits, des imprimés, des notes de mises en scène, des photographies, de la correspondance, de la presse, des programmes, ainsi que des documents relatifs à Jacques Copeau et au théâtre du Vieux-Colombier.

Classement

Cet inventaire retrace chronologiquement la carrière et l'œuvre de Michel Saint-Denis.

Conditions d'accès

Vous pouvez préparer votre venue au département des Arts du spectacle en réservant vos documents à distance à partir du présent inventaire, en cliquant sur l'icône "Calendrier" qui figure à gauche des descriptions de documents.
Pour pouvoir réserver à distance, vous devez posséder une carte de lecteur en cours de validité et donnant accès à la Bibliothèque de recherche, et créer votre propre espace personnel sur le site Web de la BnF à cette adresse (http://espacepersonnel.bnf.fr/) .
Ce fonds est consultable uniquement en place réserve (à demander à l'entrée de la salle de lecture).
Il est conservé dans les magasins d'un site distant. Un délai de 48 à 72 heures est donc nécessaire pour obtenir la communication des documents qui le constituent. Un document demandé jusqu'à 17 h 45 est disponible le surlendemain à 10 h (pour les demandes effectuées du vendredi 17 h 45 au lundi 10 h, compter 1 jour de plus).

Archives en relation :

Une partie des archives de Michel Saint-Denis se trouve à la British Library.