Fonds Jenny, Bernard (théâtre)

Cote : COL-88
Fonds Bernard Jenny (1931-2011)
1911-2000
42 boîtes ; formats : 4°, FOL° à plat
Fonds produit par : Jenny, Bernard (1931-2011)
Le fonds contient des documents majoritairement en français

Biographie ou histoire

Né le 18 mars 1931 à Strasbourg, Bernard Jenny débute sa carrière en 1948 comme acteur amateur. Il joue ensuite dans plusieurs spectacles classiques et contemporains, en France et à l'étranger. Dès 1955, il s'oriente vers la mise en scène et monte notamment, à Paris, au Studio des Champs-Élysées, La Fable de l'enfant échangé et La Fleur à la bouche de Luigi Pirandello.
En 1956, il ouvre avec André Certes et grâce au soutien de Jean-Louis Barrault, le premier Théâtre d'Art et d'Essai en France (TDE) dont l'objectif est de faire découvrir des oeuvres de jeunes auteurs et de donner leurs chances à de nouveaux metteurs en scène.
En 1957, il crée et anime dans une ancienne église le Théâtre de Lutèce, qu'il dirige jusqu'en 1959, date à laquelle il prend la direction du Théâtre du Vieux-Colombier. Il y met en scène pour la première fois en France l’ensemble de la trilogie de Paul Claudel (L'otage, Le pain dur, Le père humilié). Il accueille également dans ce théâtre des chanteurs comme Léo Ferré, Jacques Douai, Marcel Mouloudji et des spectacles pour enfants, en particulier du cirque.
En 1970 il renonce à la direction de ce théâtre pour se consacrer à l'écriture et à la création du Centre international de documentation lyrique (CIDL).
Il revient à Strasbourg en 1977. Il ouvre l'année suivante un nouveau théâtre, « Le Maillon-Centre Culturel d'Alsace ». Il y réalise jusqu'en 1990, avec la collaboration de Jacques Goorma, des spectacles pour enfants tels que Stanislas l’Enchanteur, le Petit Prince, d'Antoine de Saint-Exupéry, et Poil de Carotte, de Jules Renard.
Au total, Bernard Jenny a réalisé plus d'une quarantaine de mises en scène, dont les plus marquantes sont celles de Tartuffe (Molière), Lucrèce Borgia (Victor Hugo), Noces de sang (Federico Garcia Lorca), l'Histoire du Soldat (Charles-Ferdinand Ramuz).

Informations sur les modalités d’entrée

Don de Bernard Jenny en 2002.

Présentation du contenu

Le fonds Bernard Jenny comprend de nombreux cahiers de mise en scène et des documents relatifs aux pièces représentées au Théâtre du Vieux-Colombier et au Maillon, ou dans des festivals ; quelques archives personnelles, des contrats et des dossiers de presse.
Il comprend aussi des archives concernant divers spectacles accueillis dans les institutions dont il a été le directeur, des projets d'adaptation de pièces et de spectacles musicaux, des maquettes, des photographie, ainsi que de la correspondance.

Conditions d'accès

Vous pouvez préparer votre venue au département des Arts du spectacle en réservant vos documents à distance à partir du présent inventaire, en cliquant sur l'icône "Calendrier" qui figure à gauche des descriptions de documents.
Pour pouvoir réserver à distance, vous devez posséder une carte de lecteur en cours de validité et donnant accès à la Bibliothèque de recherche, et créer votre propre espace personnel sur le site Web de la BnF à cette adresse.
Ce fonds est consultable uniquement en place réserve (à demander à l'entrée de la salle de lecture).
Il est conservé dans les magasins d'un site distant. Un délai de 48 à 72 heures est donc nécessaire pour obtenir la communication des documents qui le constituent. Un document demandé jusqu'à 17 h 45 est disponible le surlendemain à 10 h (pour les demandes effectuées du vendredi 17 h 45 au lundi 10 h, compter 1 jour de plus).