Fonds Allégret, Marc (cinéma, télévision)

Cote : COL-7 
Fonds Marc Allégret (1900-1973)
Fonds produit par : Allégret, Marc (1900-1973)
1917-1972
7,1 mètres linéaires
Bibliothèque nationale de France. Département des Arts du spectacle
Le fonds contient majoritairement des documents en français

Biographie ou histoire

Né en Suisse, Marc Allégret (1900-1973) est le fils du pasteur protestant Élie Allégret, ancien précepteur d’André Gide, avec qui Marc Allégret a longtemps entretenu une relation amoureuse, dont Gide fera la matière de son roman Les Faux-monnayeurs. En 1925-1926, Marc Allégret accompagne celui-ci dans son voyage en Afrique, voyage au cours duquel il réalise un grand nombre de photographies et son premier film, un documentaire intitulé Voyage au Congo.
De retour en France, il réalise quelques courts et moyens métrages, avant de devenir l’assistant de Robert Florey. En 1931, il acquiert une certaine notoriété avec son premier long métrage, une adaptation de l’opérette Mam’zelle Nitouche, dans laquelle on remarque notamment Raimu, Simone Simon et Edwige Feuillère. C’est le début d’une longue carrière - qui s’achève en 1970, avec Le Bal du comte d’Orgel - au cours de laquelle il réalise une cinquantaine de films, dont les plus connus sont : Lac aux Dames, Entrée des artistes, Félicie Nanteuil, En effeuillant la marguerite.
Marc Allégret est aussi considéré comme un grand découvreur de talents : Simone Simon, Jean-Pierre Aumont, Danièle Delorme, Louis Jourdan... se sont fait connaître grâce à lui. Il a collaboré avec Marcel Achard sur de nombreux projets, dont un film très ambitieux, mais interrompu par la Seconde Guerre mondiale, Le Corsaire.

Informations sur les modalités d’entrée

Don de Madame Danielle Rosch-Allégret, fille de Marc Allégret, en 1980.

Présentation du contenu

Le fonds comprend des scénarios de films réalisés par Marc Allégret ou par d'autres réalisateurs ainsi que quelques scénarios d'émissions de télévision. Un certain nombre de ces scénarios sont restés à l'état de projet.
Il contient aussi de la correspondance, des documents de production, de tournage et de montage.

Classement

Les documents sont classés dans l'ordre chronologique de leur production.

Conditions d'accès

Vous pouvez préparer votre venue au département des Arts du spectacle en réservant vos documents à distance à partir du présent inventaire, en cliquant sur l'icône "Calendrier" qui figure à gauche des descriptions de documents.
Pour pouvoir réserver à distance, vous devez posséder une carte de lecteur en cours de validité et donnant accès à la Bibliothèque de recherche, et créer votre propre espace personnel sur le site Web de la BnF à cette adresse.
Ce fonds est consultable uniquement en place réserve (à demander à l'entrée de la salle de lecture).
Il est conservé dans les magasins d'un site distant. Un délai de 48 à 72 heures est donc nécessaire pour obtenir la communication des documents qui le constituent. Un document demandé jusqu'à 17 h 45 est disponible le surlendemain à 10 h (pour les demandes effectuées du vendredi 17 h 45 au lundi 10 h, compter 1 jour de plus).

Bibliographie

- Bernard H. Houssiau, Marc Allégret découvreur de stars sous les yeux d'André Gide. La Léchère (Suisse), Editions Cabédita, 1994 (collection Archives vivantes) [>> Voir : 8° W 12812]
- Daniel Durosay, Marc Allégret : cinéaste et critique : textes, documents, inédits rassemblés par Daniel Durosay ; filmographie établie par Philippe Ancelin-Malaussena. Bulletin des Amis d'André Gide, n° 98, avril 1993 [>> Voir : 16° W 4213]
- Marc Allégret [Document d'archives] : dossier biographique (1943-1973)] : recueil factice d'articles de presse [>> Voir : 4° SW 4866]
- Roger Vadim, Le Goût du bonheur. Paris : Fixot, 1993 [>> Voir : 8° W 12084]
- Pierre Braunberger, Cinémamémoire. Paris, Centre Georges Pompidou, 1987 [>> Voir : 8° W 9162].