Département des Manuscrits > Grec > Ancien fonds grec > Grec 2430-2549

Grec 2449

Cote : Grec 2449  Réserver
Ancienne cote : Regius 2470
Aristoxène de Tarente, Elementa harmonica
milieu du XVIè siècle ?
Ce document est rédigé en grec.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
France ? Italie ?
210 x 285 mm.
I-III + (1-75) + I-VI

ECRITURE
Main anonyme assez large et aérée, qui penche vers la droite. Elle est parfois irrégulière dans son module (par exemple, f. 7, où l’écriture est tout à coup beaucoup moins fluide).
Sur les pages de droite, le ligne d’écriture a tendance à monter, tendance qui s’accentue vers la fin du manuscrit.
Surface écrite : 105 x 165 mm. Marge supérieure : 48 mm. Mage extérieure : 66 mm. Marge inférieure : 72 mm. Marge intérieure : 39 mm. 18 lignes par page.

DECORATION
Aucune décoration particulière n’est à noter. Seul le titre de chaque livre est inscrit en capitales rubriquées, l’initiale de chaque livre est également à l’encre rouge. La première initiale est ornée de quelques volutes assez maladroites.

MATIERE
Papier filigrané assez épais, pliage in 4°. Les deux bifeuillets extérieurs portent un filigrane en forme de caducée.
Le reste du volume ne présente qu’un seul filigrane, une grappe de raison en forme de losange, enserrant les initiales DB. Il est très proche du modèle 13154 du répertoire de Briquet, attesté entre 1530 et 1560, majoritairement dans le sud de la France. L’usage consistant à faire figurer des initiales dans la grappe de raisin semble être une variante régionale « du centre de la France ». Les modèles les plus proches répertoriés par Piccard ont des papiers italiens datés entre 1550 et 1555.

FOLIOTATION
Foliotation continue à l’encre noire des feuillets inscrits, dans l’angle supérieur droit du texte.

CAHIERS
Le volume est composé de 10 quaternions réguliers. Un bifeuillet compose les deux premières gardes, tandis que la troisième garde est en réalité le premier folio du premier cahier. Le texte s’achève au milieu du dernier quaternion, dont les 4 folios restants forment la garde inférieure, ainsi qu’un bifeuillet supplémentaire.

SIGNATURES
Chaque cahier porte une numérotation en chiffres arabe, à l’encre noire, dans le coin inférieur droit.

REGLURE
Le système de réglure à pointe sèche s’apparente au modèle Leroy-Sautel 00D1. Or les lignes rectrices n’ont pas été tracées : leur emplacement est marqué sur la ligne de justification par un point d’encre d’abord, puis, à partir du f. 24 (soit le quatrième cahier), par une piqûre sur la ligne de justification. Cette absence de lignes rectrices explique pourquoi les lignes tendent à monter sur les pages de droite.

RELIURE
Couverture de parchemin souple. Sur le dos, on lit la mention : ΑΡΙΣΤΟΞΕΝΟΥ ἁρμονικῶν στοιχεῖα.

ESTAMPILLES
ff. 1r et 75v : estampille du XVIIè siècle, modèle Josserand-Bruno n. 1.

Historique de la conservation

Si l’on en croit Ch.-E. Ruelle, ce manuscrit serait la copie du Scaligeranus 47 (c’est-à-dire le texte de référence de l’éd. de Meibom, 1652), ou bien du Paris. gr. 2457 (Jan p. LXI).
Malgré l'absence d'ex libris que l'on trouve dans trois autres manuscrits (les Paris. gr. 1804, 2640 et 2909), il semble bien que le Paris. gr. 2449 ait appartenu à Jacques Mentel (ou Mantel), médecin de la faculté de Paris, qui possédait une très riche bibliothèque. Une partie de cette bibliothèque provient de celles de Jean Passerat, de Jean Grangier, de Gabriel Naudé (Delisle). Celle-ci a été vendue intégralement à sa mort à la bibliothèque royale, vers 1670, pour une somme de 25000 livres. Elle contenait plus de 10 000 volumes imprimés (catalogue alphabétique dans le manuscrit Latin 9370) et plus de 130 manuscrits, dont 6 grecs (voir Omont, p. 362).

Présentation du contenu


ff. 1r-75r : Aristoxène de Tarente, Elementa harmonica, livres I-III, éd. R. da Rios, Aristoxeni elementa harmonica, Rome, Polygraphica, 1954.
ff. 1r-46r : Livre I, Ἀριστοξένου ἁρμονικῶν στοιχείων πρῶτον, expl. εὐθεῖα δὲ ἡ ἐπὶ τὸ αὐτό. ff. 46v-66v : Livre II, Ἀριστοξένου ἁρόνικῶν στοιχείων δεύτερον, expl. διᾶ τεσσάρων καὶ τοῦ διὰ πασῶν. ff. 67r-75v : Livre III, Ἀριστοξένου ἁρόνικῶν στοιχείων τρίτον, expl. ἢ τοσαυταχῶς ῥᾴδιον συνιδεῖν.

Bibliographie


Delisle L. V., Le cabinet des manuscrits de la bibliothèque impériale, 1878, [réimpr. Olms Verlag 1978].
Jan, Musici graeci scriptores, Teubner, 1895.
Omont H., Anciens inventaires de la Bibliothèque Nationale, t. IV, 1913.


Notice d'H. Omont issue de l'Inventaire sommaire des manuscrits grecs de la Bibliothèque nationale (1888)
Grec 2449. Aristoxeni elementorum harmonicorum libri III.
XVI siècle. Papier. 75 feuillets. (Reg. 2449.) Moyen format.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Anne Weddigen. Mars 2015.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 29994. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 37618.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple