Collection Charles Cros

Collection Charles Cros
circa 1850 - ... Plus de 1400 pièces
Bibliothèque nationale de France. Département de l'Audiovisuel
Archives de la Parole  ; Musée de la Parole et du Geste  ; Phonothèque nationale  ; Bibliothèque nationale

Présentation :

En 1911, Ferdinand Brunot, professeur à la Sorbonne, fonde avec l'aide de l'industriel Emile Pathé les Archives de la Parole, premier laboratoire de linguistique de la Sorbonne. Les appareils réunis dans la collection Charles Cros sont le témoignage de l'activité de cette institution à qui a été confiée la mission du dépôt légal des phonogrammes en 1938 sous le nom de Phonothèque nationale et qui a été intégrée à la Bibliothèque nationale en 1975.

Historique de la conservation

  • 1911-1927 : Les Archives de la Parole sont hébergées au 4e étage de la Sorbonne. Elles disposent d'un studio d'enregistrement qui sert aussi de laboratoire de phonétique expérimentale et d'une petite salle de consultation. Les appareils de cette époque qui sont conservés dans la collection Cros sont alors tous en fonctionnement soit dans la partie studio, soit dans la partie phonothèque.
  • 1927-1938 : Les Archives de la Parole deviennent le Musée de la Parole et du Geste d'une part, l'Institut de Phonétique d'autre part, et un bâtiment leur est alloué par la ville de Paris au 19 rue des Bernardins. C'est à cette époque que se constitue une salle rétrospective présentant au public des phonographes et instruments de musique mécanique dans le but d'illustrer l'évolution des techniques d'enregistrement et de lecture du son. Les plus anciens appareils du corpus des Archives de la Parole sont exposés dans cette salle.
  • 1938-1975 : Le Musée de la Parole et du Geste devient par décret la Phonothèque nationale, chargée du dépôt légal des phonogrammes et rouleaux de musique mécanique. La nouvelle Phonothèque nationale s'équipe des appareils de lecture du son les plus modernes pour son studio d'enregistrement, mais aussi pour ses catalogueurs. Des appareils d'enregistrement de type professionnel sont également acquis pour accompagner les chercheurs, notamment en ethnologie et sociologie. D'autre part, la collection patrimoniale d'appareils de lecture et d'enregistrement du son s'enrichit régulièrement, et le musée du Phonographe est créé après guerre.
  • 1975-1998 : En 1975, la Phonothèque nationale est intégrée à la Bibliothèque nationale ; le nouveau département de la Phonothèque nationale et de l'Audiovisuel se voit alors confier également le dépôt légal des vidéogrammes et des documents multimédias. Les collections du musée du Phonographe sont conservées dans les réserves des sites Richelieu puis Louvois, jusqu'au déménagement du département de l'Audiovisuel sur le site de la bibliothèque François Mitterrand. Le musée du Phonographe, entretemps renommé collection Charles Cros, y est alors déployé dans une réserve visitable.

Informations sur les modalités d’entrée

La collection Charles Cros s'est enrichie de nombreux dons et d'acquisitions patrimoniales au cours de son existence au sein des différentes institutions dans lesquelles elle a été hébergée. Elle s'est également accrue des outils de travail des différents services qui se sont succédés au dépôt légal des documents audiovisuels et multimédia. Depuis son entrée à la BnF, l'enrichissement de la collection Charles Cros se poursuit selon les mêmes modes d'accroissement : don, acquisitions patrimoniales, versements des services du département et dépôts d'autres institutions culturelles.

Présentation du contenu

La collection Charles Cros est constituée d'appareils de lecture et d'enregistrement du son, de la vidéo et du multimédia. S'ajoutent à ce noyau thématique des corpus historiques qui sont venus enrichir la collection au fil du temps : appareils scientifiques de laboratoire pour l'étude de la physiologie, de l'acoustique et de la phonétique, mais aussi instruments de musique rapportés des enquêtes ethno-musicologiques des Archives de la Parole et du Musée de la Parole et du Geste.

Si l'histoire technique et sociale du média sonore est particulièrement bien illustrée, du fait de l'histoire de cette collection, l'image fixe et animée est également présentée, notamment à partir du début des années 1970 qui voient l'avènement de la vidéo militante, dont le département de l'Audiovisuel conserve aujourd'hui plusieurs fonds. La collection s'enrichit enfin, depuis les années 2000, d'un large corpus sur les débuts de l'ère informatique, notamment en ce qui concerne les premiers ordinateurs grand public et les premières consoles de jeu vidéo.

Informations sur le traitement

Historiquement, la collection distingue plusieurs ensembles : corpus des Archives de la Parole, corpus de l'Institut de phonétique, corpus des enquêtes de terrain.

Cependant, les précédents traitements ont préféré distinguer des groupes d'objets réunis en fonction du média qu'ils permettent de lire et du support qu'ils utilisent, sur le modèle du fonctionnement du dépôt légal au département de l'Audiovisuel. Certains groupes ainsi formés ont en partie agrégé les ensembles historiques de la collection, mais sont restés des compromis fragiles entre classement par technique et par thématique.

La collection est présentée dans cet instrument de recherche selon le classement historiquement utilisé, après révision de la typologie mise en place en 1998.

Classement

Chaque ensemble correspond à un type d'appareil défini par trois caractéristiques : le média, la technique et le support utilisés.
Chaque sous-ensemble correspond à un modèle commercialisé ou mis à la disposition du public par un fabriquant, sous un nom de marque.
Chaque appareil de la collection est ensuite décrit individuellement.

Le lecteur peut également interroger cet instrument de recherche en utilisant l'onglet Index qui lui permet de faire une recherche

  • par marque : les marques commerciales sont classées par ordre alphabétique dans l'index Sujets
  • par fabricant : les entreprises sont classées par ordre alphabétique dans l'index Noms
La liste des inventeurs et des concepteurs des appareils de la collection est aussi disponible dans l'index Personnes par ordre alphabétique , ainsi que la liste des revendeurs et commerçants les ayant distribué, qui sont classés, eux, dans l'index Noms

La collection compte également plusieurs corpus :

  • Le corpus des Archives de la Parole (1911 - 1940) : disponible dans l'onglet Index, Index Noms, Archives de la Parole
  • Le corpus de l'Institut de Phonétique (1927 - 2000) : disponible dans l'onglet Index, Index Noms, Institut de phonétique et de recherche sur le langage (Paris)

Accroissements

La collection s'enrichit régulièrement des versements du département de l'Audiovisuel, d'acquisitions patrimoniales et de dons de particuliers et d'institutions.

Conditions d'accès

La collection est visitable sur demande. Prendre contact avec le service de la conservation du département de l'Audiovisuel de la BnF.

Conditions d’utilisation

Toute reproduction des appareils est soumise à l'accord préalable du département de l'Audiovisuel de la BnF.

Documents en relation

Voir également : fonds des Archives de la Parole et du Musée de la parole et du geste.

Bibliographie

De fil en aiguille : Charles Cros et les autres, catalogue d'exposition, Bibliothèque nationale 15 décembre 1988-1er avril 1989