Français 9749

Cote : Français 9749
Valère-Maxime,Facta et Dicta memorabiliatraduction françaiseSimon de Hesdin (Livres I-IV)
Ce document est rédigé en français.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Paris. Entièrement copié par Henri du Trevou un des copistes attitrés de CharlesV.
Le manuscrit a été illustré par deux artistes: Le maître du Couronnement de Charles Vi, appelé ainsi d'après la page frontispice des Grandes Chroniques de France de Charles V (BNF, Fr. 2813) qui est responsable de l'illustration des ff. 1, 13, 20v, 24, 26, 32v, 33, 39v, 47, 50v, 56, 58, 59, 64v, 67v,69v, 76v etc.; Le Maître du Policratique de Jean de Salisbury appelé ainsi d'après le manuscrit BNF, Français 24287, qui est responsable des ff. 44, 76v, 84v, 162, 176. grandes peintures au début de chaque Livre: f. 1, 76v, 181.
F. 1: Valère Maxime écrivant; Simon de Hesdin écrivant; présentation du livre.
F. 13: ?
F. 20v: Numa Pompilius et Egerie
F. 24: Présage de la mort de Tiberius Gracchus
F. 26: Présage de la perennité de Rome
F. 32v: arrivée du bateau de samos à Priène
F. 33:Présage de la royauté de Tullius
F. 39v: Présage de la défaite de Xersès I
F. 44: Présage de la destinée d'Alexandre
F. 50v:Songe de Cassius Longinus
F. 56: Songe d'une habitante de Himère
F. 58: Songe d'Alexandre
F. 59: Bataille du lac Régille (en 499 avant J.-C.)
F. 64v: Vision de Cassius Longinus
F. 67v: chevalier ramassé sur le champ de bataille
F. 69v: Assassinat de Philippe II de Macédoine
F. 76v: Mariage; banquet; bal
F. 80: dispute entre époux; paix entre époux
F. 83: Bataille entre marius et des Numidiens ou des Germains
F. 84: Outrage aux envoyés romains
F. 90v: défilé bisannuel des jeunes cavaliers romains
F. 93v: Romains discutant de l'instauration du mariage mixte; Romains discutant de l'instauration du consulat plébien
F. 97v: infanterie montée romaine
F. 102: statue équestre d'Acilius Glabrio
F. 105: homme se défaisant de ses armes à la porte de Marseille
F. 111v: pasteurs avec troupeaux
F. 113v: Hostilius Mancinus humilié
F. 119: Punition de Fabius Rullianus
F.123: déserteurs étrangers de l'armée romaine dévorés par les bêtes
F. 125v: sénateurs refusant de racheter les prisonniers romains d'Hannibal
F. 128v: supplice des capitaines de l'armée carthaginoise
F. 129: dignitaire romain prêtant serment
F. 132v: Postumius Albinus et Furius Camillus taxant le célibat
F. 136v: Metellus Numidicus défendant sa cause
F. 143: Horatius Coclès défendant Rome
F. 146v: combat d'un Romain et d'un Numidien
F. 150: Scaeva défendant Dyrrachium
F. 152v: Suicide de Vibellius Taurea
F. 158: Mucius Scevola et Porsenna
F. 162: Présage de la royauté de Tarquin
F. 168v: Scipion l'Africain au Gymnase; Scipion l'Africain et des Romains
F. 170: Scipion l'Africain se portant volontaire pour partirr en Afrique
F. 176: exécution des sénateurs capouans
F. 181: Publicola simplifiant les faisceaux
F. 188v: Xenocrate accusé
F. 191v : Paix entre Scipion l'Africain et Tiberius Gracchus
F. 192v: Scipion l'Africain et Aluccius
F. 199: Cornelia et la campanienne
F. 204: Spurima se défigurant
F. 205: Tiberius Gracchus et son épouse faisant tuer le serpent mâle
F. 208: Sardanapale filant
Parchemin214 ff, précédés et suivis de 2 ff. papier
.333 x 230 mm (justification 230 x 138 mm)


.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Historique de la conservation

Le présent manuscrit est l'exemplaire de dédicace de la traduction de Valère Maxime qui avait été commandée par Charles V, à Simon de Hesdin. Il porte au f. 1 l'emblème du roi Charles V, les deux lions soutenant un écu aujourd'hui gratté.
Il est régulièrement décrit dans les deux premiers inventaires de la Librairie du Louvre sous Charles V
: 1) Inventaire de Gilles Mallet établi en 1373 et récolé en 1380 par Jean Blanchet, BnF, fr. 2700 [inv. A], f. 13, n° 241 : » Valerius Maximus, couvert de soie vermeille a queue, tres bien escript et ystorié» et noté en marge gauche : « z, A monseigneur d’Anjou .VIe. de mars .IIIIxx.»; BnF, Baluze 397 [inv. B], f.7 , n° 245 : «Valerius Maximus, couvert de soye vermeille a queue, tres bien escript et hystoriee » .
Les manuscrit Français 9749 fut emprunté, le 6 mars 1380, par Louis d’Anjou, frère du roi, avec un certain nombre d’autres manuscrits. Le récolement de la Librairie royale en 1411, sous la direction de Jean Lebègue, constate l’absence du volume : BnF, Français 2700 [inv. C], f.43 , n° 72 : «Valerius Maximus, couvert de soye vermeille a queue, tres bien escript et historié » et portant l’addition suivante : «A feu monseigneur d’Anjou, .VIe. de mars, l’an .IIIIXX. par lettre signee z ».
On perd ensuite la trace du manuscrit, jusqu'à ce qu'il soit acheté par la Bibliothèque royale en 1843.

Présentation du contenu

F. 1-214, Valère Maxime, Facta et Dicta memorabilia, traduction par Simon de Hesdin (Livres I-IV)
F. 1-2: Prologue du traducteur
F. 2-4: Prologue de Valère Maxime
F. 4-76: Livre I
F. 76v-139v: Livre II, incomplet de la fin par suite de la perte d'un feuillet
F. 140-180: Livre III, incomplet du début par suite de la perte d'un feuillet
F. 181- 214v: Livre IV.

Bibliographie

-Schullian (Dorothy M.), « A revised list of Manuscrits of Valerius Maximus », dans Miscellanea Augusto Campana, t. II, Padova, Antenore, 1981, p. 695-728Schullian (Dorothy M.), « Valerius Maximus », dansCatalogus translationum et commentariorum, Medaeval and Renaissance Latin translations and commentaries , ed. P. O. Kristeller, Washington, p. 287-490;Vitale-Brovarone (Alessandro), Valere Maxime, Dits et faits memorables, traduzione di Simon de Hesdin : http://www.pluteus.it/, section « Testi » (livres I-III);Di Stefano (Giuseppe), Essais sur le moyen français, Padova, 1997, p. 25-67; Valentini (Andrea), « Entre traduction et commentaire érudit : Simon de Hesdin, translateur de Valere Maxime », dans La Traduction vers le moyen français, éd. Claudio Galderisi et Cinzia Pignatelli , Turnhout, Brepols, 2007, p. 355-367François Avril, "Le parcours exemplaire d'un enlumineur parisien à la fin du XIVe siècle: la carrière et l'oeuvre du Maître du Policratique de Charles V", dans De la sainteté à l'hagiographie: genèse et usage de la Légende dorée, études réunies par B. Fleith et F. Morenzoni, Genève, Droz, 2001, p. 265-282.
L. Delisle, Recherches sur la Librairie de Charles V, Paris, 1907, t. I, p. 114-115, 284 et tome II, p. 162, n° 986 ;La Librairie de Charles V,exposition à al Bibliothèque nationale, Paris, 1968, p. 199, n° 190.Richard H. Rouse et Mary A. Rouse, Manuscripts ad their Makers, Commercial Book Producers in Medieval Paris, London-Turnhout, 2000, t. I, p. 273-279, t. II, p.51-52


Informations sur le traitement

Notice rédigée par Marie-Hélène Tesnière (avril 2012)

Documents de substitution

Documents de substitution, Mandragore