Latin 12637

Cote : Latin 12637
Ancienne cote : Saint-Maur-des-Fossés 55
Ancienne cote : Saint-Germain-des-Prés 1078
Ancienne cote : Saint-Germain-des-Prés 401
Hildemarus monachus, Expositio super regulam sancti Benedicti
XIe siècle (début).
France (Saint-Bénigne de Dijon ?)

Écriture minuscule caroline de plusieurs mains.
Diagramme circulaire des heures nocturne (f. 73r) et des heures diurnes (f. 132v).
Initiales ornées à entrelacs à l'encre rouge : f. Ar, In (7 lignes) et f. 1r, Tres (10 lignes). Petite initiale à entrelacs à l’encre brune : f. 67r, Octavus (3 lignes). Initiales à l’encre brune. Incipit du texte en lettres capitales à lignes alternées rouges et brunes. Rubriques à l’encre rouge. Titres courants ajoutés dans la marge supérieure.
Quelques annotations marginales.

Parchemin.
176 ff., numérotés A et 1-175, précédés d’une garde en parchemin moderne et d’une garde en papier provenant de la reliure précédente, et suivis d’une garde en parchemin de réemploi (numérotée 176) et d’une garde en parchemin moderne.
312 x 234 mm (justif. 240 x 187 mm).

22 cahiers s’ouvrant sur les côté poil, tous quaternions sauf les cahiers 3 (f. 16-25, un quinion), 4 (f. 26-28, un binion manquant du dernier feuillet), 12 (f. 85-91, un quaternion manquant du deuxième feuillet), 14 (f. 100-109, un quinion) et 18 (f. 134-143, un quaternion suivi de deux feuillets isolés). Réclames ajoutées à la fin des cahiers 19-21, écrites sur la justification interne, à la verticale vers le bas.
Réglure à la pointe sèche sur le côté poil, Rand « new style » (Muzerelle 1-1/0/2-2/J) ; 40 longues lignes.

Reliure de conservation réalisée en 2017 sur ais de bois en veau teint à l’alun ; contregardes et gardes en parchemin (I et I’-II’) et en papier (II). L’actuel f. 176 (ancienne garde inférieure) provient d’un bréviaire noté du XIe siècle. Défets de reliure : plats en veau raciné sur ais de carton, décorés par des poinçons en encadrement ; contregardes en papier marbré ; 4 gardes supérieures et 4 inférieures, dont une en papier marbré et trois en papier ; deux tranchefiles.
Aux f. Ar et 175v, estampille de la « Bibliothèque Nationale » identique au modèle Josserand-Bruno n° 17 (1792-1802).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Le volume a appartenu à l’abbaye Saint-Bénigne de Dijon (cf. l’ex-libris au f. Ar, XVIIe siècle, « Ex Bibliotheca Divio Benigniana ») et ensuite à l’abbaye de Saint-Maur-des-Fossés (cf. la cote ancienne au f. Ar, « S. Mauri Fossatensis 55 » et « 55 » ; cf. aussi B. de Montfaucon, Bibliotheca Bibliothecarum, II, 1739, p. 1142 : « 55. 1078. Hildemari monachi in Regulam S. Benedicti »). Le manuscrit est passé à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés (cf. au f. Ar, l’ex-libris « Ex libris Sancti Germani a Pratis » et les cotes anciennes « olim 1078 » et « N. 401 ») et il entra à la Bibliothèque Nationale entre décembre 1795 et février 1796, avec d’autres manuscrits de Saint-Germain.

Présentation du contenu

F. Ar-175r : Hildemarus monachus, Expositio super regulam sancti Benedicti, inc. « Tres enim sunt ecclesiasticae disciplinae… », expl. « … salvetur in alio loco » (éd. Florilegium Casinense, t. IV, p. 12-173).
F. 175v : Hymnus « Votiva cunctis orbita lucis triumphat gratia » (AH 51, n° 175).

F. 176 (ancienne garde inférieure) : Fragment d’un bréviaire noté (XIe siècle).

Bibliographie

1874
Léopold DELISLE, Le cabinet des manuscrits de la Bibliothèque Nationale, II, Paris, 1874, p. 402.

1981
Klaus ZELZER, « Überlegungen zu einer Gesamtedition des frühnachkarolingischen Kommentars zur Regula s. Benedicti aus der Tradition des Hildemar von Corbie », dans Revue bénédictine, 91, 1981, p. 373-382.

1984
Claudia VILLA, La lectura Terentii. 1 : Da Ildemaro a Francesco Petrarca, Padova : Antenore, 1984, cité p. 64.

1994
Marie-Hélène JULLIEN - Françoise PERELMAN (éds.), Clavis scriptorum latinorum medii aevi. Auctores Galliae 735-987. I. Indices, Turnhout : Brepols, 1994 (CC. Continuatio Mediaevalis, Clavis des auteurs latins du Moyen Age), recensé p. 110.

1998
Marie-Louise AUGER, « La Chronique de Saint-Bénigne de Dijon, d'Achery et Chiffet », dans Du copiste au collectionneur. Mélanges d'histoire des textes et des bibliothèques en l'honneur d'André Vernet, éd. Donatella NEBBIAI-DALLA GUARDA, Jean-François GENEST, Turnhout : Brepols (Bibliogia, 18), 1998, p. 523-535, cité dans le cadre de l'étude du ms. fr. 17684, p. 528 n. 27.

2006
Pius ENGELBERT, « Status quaestionis circa la tradizione del commento di Ildemaro alla Regula Benedicti », dans Il monachesimo italiano dall'età longobarda all'età ottoniana (sec. VIII-X). Atti del VII Convegno di studi storici sull'italia benedettina. Nonantola (Modena), 10-13 settembre 2003, éd. Giovanni SPINELLI, Cesena : Badia di Santa Maria del Monte, 2006, p. 47-66, cf. recension 2163 dans Medioevo latino, 28, 2007.
Benedetta VALTORTA, Clavis Scriptorum Latinorum Medii Aevi. Auctores Italiae (700-1000), Firenze, 2006, p. 134-136.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laura Albiero (janvier 2018) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 23198. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 1235

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Documents de substitution

Ce document possède une version numérisée.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».