Fonds Messiaen, Olivier

Cote : VM FONDS 30 MES
Cote : VM FONDS 30 LOR
Fonds Olivier Messiaen et Yvonne Loriod
1900-2010
Messiaen, Olivier (1908-1992) Loriod, Yvonne (1924-2010)
Bibliothèque nationale de France (BnF). Département de la Musique. Paris
150 mètres linéaires

Présentation du contenu

Ce fonds contient la quasi totalité des archives produites par Olivier Messiaen et Yvonne Loriod au cours de leur carrière, ainsi que leurs papiers de famille : manuscrits musicaux et littéraires, reproductions annotées, éditions imprimées, bibliothèque musicale, bibliothèque littéraire, programmes, agendas, correspondances, photographies, objets.

Biographie ou histoire

Figure majeure de la musique au XXe siècle,Olivier Messiaen (1908-1992)a mené de front plusieurs activités. Pianiste, il interprétait ses propres œuvres et celles de ses contemporains, comme soliste ou accompagnateur. Organiste réputé, élève de Marcel Dupré, il a été suppléant puis titulaire de l’orgue de l’église de la Trinité à Paris, de 1929 à sa mort. Outre ses services liés au culte, il a donné à la Trinité de nombreux concerts et composa pour son instrument plusieurs œuvres majeures aujourd’hui au répertoire des organistes. Professeur au Conservatoire de Paris, Messiaen fut titulaire de la classe d’harmonie (1941-1947), puis d’analyse et d’esthétique (1947-1966), enfin de composition (1966-1977). Ses cours, de confidentiels dans les premières années, sont bien vite devenus mondialement réputés et drainèrent vers le Conservatoire de Paris plusieurs générations de musiciens. Théoricien et compositeur avant tout, il a enrichi et renouvelé le langage musical. Les influences de la musique extra-occidentale, des harmonies et des rythmes nouveaux, des études très poussées sur les chants d’oiseaux, ont été autant de ferments qu’il a su exploiter dans ses propres œuvres. Il laisse un grand nombre de partitions dont beaucoup sont aujourd’hui devenues des classiques du répertoire des concerts. La pianiste Yvonne Loriod (1924-2010), qui fut son élève au Conservatoire à partir de 1941 et devint sa seconde épouse en 1961, a été étroitement associée à ses activités. Elle a mis son impressionnante technique pianistique au service des œuvres de Messiaen qu’elle interprétait à travers le monde. Elle enseigna au Conservatoire de Paris et à Darmstadt dans les années 1960-1970. Les documents contenus dans les archives révèlent qu’elle avait aussi composé. Après le décès du compositeur, elle avait décidé de créer une Fondation afin de promouvoir son œuvre, mais aussi dans le but de préserver l'intégrité de ses archives qu'elle avait entrepris de classer et d’annoter.

Historique de la conservation

Les archives ont été conservées dans l'appartement occupé à Paris par Olivier Messiaen et Yvonne Loriod, depuis leur mariage en 1961. Après la disparition d'Olivier Messiaen en 1992, Yvonne Loriod avait entrepris un considérable travail de classement et d’annotation. Elle-même a également souhaité donner ses propres archives, témoignages de ses activités d’interprète, de pédagogue mais aussi de compositrice.
L'ensemble des documents a été transféré au Département de la musique en février 2015. Outre les pièces concernant les diverses activités de compositeur, interprète et pédagogue d'Olivier Messiaen, le fonds renferme également des papiers de famille concernant son père, Pierre Messiaen, sa mère, la poétesse Cécile Sauvage, sa première épouse, la violoniste Claire Delbos. Les papiers renseignent également sur les années d'enfance et la formation du musicien.
Les enregistrements sonores ont été remis au Département de l'audiovisuel.

Informations sur les modalités d’entrée

Le Fonds Olivier Messiaen est géré par la Fondation Olivier Messiaen, sous égide de la Fondation de France. Il est déposé au Département de la musique, les documents sont entrés en don au fur et à mesure de leur traitement.

Conditions d'accès

Le Fonds est en cours de traitement.
Ne sont communiqués que les documents qui figurent dans l'inventaire, sous réserve de traitement de conservation ou de numérisation en cours.
Après numérisation, les manuscrits originaux ne sont plus communicables.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Une partie du fonds doit subir des traitements de dépoussiérage, désinfection et restauration avant toute communication.

Conditions d’utilisation

La reproduction des documents est soumise à l'autorisation de la Fondation Messiaen

Documents séparés

Selon le souhait de son mari, Yvonne Loriod avait remis à la Médiathèque Hector Berlioz (Paris) plusieurs centaines de partitions provenant de la bibliothèque musicale de Messiaen dont certaines, utilisées pour ses cours au Conservatoire, portent ses annotations. Plusieurs dons ont été effectués (en 1994, 1996, 2000), totalisant ainsi 75 livres et 850 partitions. Voir le catalogue de la Médiathèque (requête : mots du titre = Legs Messiaen).

Bibliographie

Hausfater, Dominique « La bibliothèque de Messiaen léguée au Conservatoire », dans : Messiaen 2008. Messiaen au Conservatoire, sous la direction d’Anne Bongrain, Paris, CNSMDP, 2008, p. 89-113.

Informations sur le traitement

L'ensemble du fonds sera inventorié dans la Base Archives et Manuscrits.
Les activités d'Olivier Messiaen et d'Yvonne Loriod sont étroitement liées, cependant des sous-ensembles apparaissent nettement dans ce fonds, c'est pourquoi il a été décidé de créer deux cotes pour les distinguer : VM FONDS 30 MES et VM FONDS 30 LOR.
Les pièces sont décrites au fur et à mesure de leur mise en communication, à la suite des traitements de restauration et conservation.
Les manuscrits musicaux sont traités en premier lieu. Ils font l'objet d'une notice détaillée en Intermarc dans le catalogue général, liée à leur signalement dans la Base Archives et Manuscrits.